ID-Botanica

DOCUMENT DE TRAVAIL : Sélection des taxons en lignes 122,... (sql) et 143 (php)

Accueil

  

Notice


legende_vert taxons intégrés dans la clé de détermination legende_vert taxons non intégrés

Blechnaceae

Blechnum tabulare (Thunb.) Kuhn

Fausse osmonde (Réu.)

auteurminiatureauteurminiature
FR : /
RE : indigène ; assez commun (ifR13)
MO : E et S Afrique, Madag., Réunion, Maurice (ifR13)
FM : 23p359

Dryopteridaceae (Aspidiaceae)

Megalastrum lanuginosum (Willd. ex Kaulf.) Holttum

auteurphoto
FR : /
RE : indigène ; disparu? (ifR13)
MO : Afrique tropicale et subtrop., Madag., Comores, Réunion, Maurice (ifR13)
FM : 20p298

Oleandraceae (Davalliaceae)

Oleandra distenta Kunze

Oléandre distante ; Fougère liane (Réu.)

auteurminiature
FR : /
RE : indigène ; assez commun (ifR13) – épiphyte sciaphile en foret de basse à haute altitudes (FM)
MO : S Afrique et Afrique trop., Madag., Comores, Seych., Réunion, Maurice (ifR13)
FM : 18p230

Cycadaceae

Cycas revoluta Thunb.

Cycas du Japon, Sagou du Japon, Faux-palmier du Japon

auteurminiature
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : cultivé en ornement (maao)
MO : orig. Japon et Chine (wiki)
FM : 30p1

Ginkgoaceae

Ginkgo biloba L.

Gingko

auteurminiatureauteurminiatureauteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : /
Gal : 35

Araucariaceae

Araucaria araucana (Molina) K.Koch

Araucaria du Chili, Désespoir-des-singes

auteurminiatureauteurminiature
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : /
MO : originaire du Chili (div)

Araucariaceae

Araucaria angustifolia (Bertol.) Kuntze

Pin du Paraná

auteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf5)
RE : /
MO : originaire du S du Brésil (wiki)

Araucariaceae

Araucaria bidwillii Hook.

Araucaria de Bidwill, Bunya-Bunya

auteurphotoauteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : cultivé (ifR13)
MO : originaire d'Australie (wiki)
FM : 27p1-2

Podocarpaceae

Prumnopitys andina (Poepp. ex Endl.) de Laub.

auteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : /
MO : Chili ; cultivé en ornement en Europe et Am. du N en climats océaniques (wiki)

Podocarpaceae

Saxegothaea conspicua Lindl.

If du Prince Albert

auteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : /
MO : orig. Chili, O Argentine (wiki)

Cupressaceae

Juniperus oxycedrus L.

Genévrier oxycèdre, Cade

auteurminiatureauteurminiature
CD : arbrisseau ou arbuste dressé de 1-8 mètres, à bourgeons écailleux, à ramules obtusément triangulaires ; feuilles très étalées, verticillées par 3 et disposées sur 6 rangs, toutes linéaires en alêne à pointe fine et piquante, articulées, non décurrentes, marquées de 2 sillons blanchâtres séparées par la nervure médiane en dessus, à carène obtuse et non sillonnées en dessous ; fleurs dioïques ; fruits rouges et luisants à la maturité, subglobuleux, assez gros (8-10 mm), dépassés ou égalés par les feuilles (C)
FR : Midi, jusque dans la Drôme, l'Aveyron, les Pyrénées centrales, Corse (C) – côteaux arides (C)
RE : /
C : n°3326 ; C2 : 1p13 ; Gal : 33

Cupressaceae

Juniperus communis L.

Syn. : > Juniperus nana (C) ; > Juniperus sibirica (bdnf)

Genévrier commun

auteurminiature
CD : arbrisseau diffus ou arbuste dressé de 1-6 mètres, à bourgeons écailleux, à ramules triangulaires ; feuilles étalées, verticillées par 3 et disposées sur 6 rangs, toutes linéaires en alêne, insensiblement atténuées en pointe fine et piquante, articulées, non décurrentes, marquées d'un seul sillon blanchâtre en dessus, obtusément carénées et sillonnées en dessous ; fleurs dioïques ; fruits noirs-bleuâtres et glauques à la maturité, globuleux, assez petits (5-7 mm), longuement dépassés par les feuilles (C)
FR : toute la France, Corse (C) – côteaux, landes et bois (C)
RE : /
C : n°3327 ; Gal : 32

Juniperus communis subsp. nana (Hook.) Syme  –   Syn. : Juniperus nana (C), Juniperus sibirica (bdnf)  –  Genévrier nain

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 50 cm à 1 m. 50, très touffu, à tiges et rameaux couchés ; feuilles dressées-appliquées contre les rameaux, arquées, plus courtes, plus larges, plus épaisses, brusquement terminées en pointe courte et forte, marquées en dessus d'une large bande argentée ; fleurs dioïques ; fruits noirs-bleuâtres, ovoïdes-globuleux, assez petits, à peine dépassés par les feuilles (C)
FR : Jura, Alpes, Cévennes et Auvergne, Pyrénées, Corse (C) – rochers et pelouses de montagne (C)
RE : /
C : n°3328 ; Gal : 32

Cupressaceae

Juniperus drupacea Labill.

Genévrier de Syrie

auteurphoto
CD : feuilles : en aiguille, 15-25 mm, verticillées par 3 (plbo) ; cônes femelles : 15-25 mm, verts puis bleu violacé ou bruns (plbo)
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : S Europe, O Asie (plbo)
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus recurva D.Don

Genévrier de l'Himalaya

auteurphoto
CD : feuilles : en aiguille, 3-10 mm, à la base décurrente, verticillées par 3 (plbo) ; cônes femelles : 5-9 mm, noir pourpré (plbo)
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. Asie tempérée et subtropicale, 1800-3900 m (plbo)
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus phoenicea L.

Syn. : > Juniperus Lycia (C)

Genevrier de phénicie

auteurminiature
CD : arbrisseau touffu ou arbuste dressé de 1-8 mètres, à écorce brun rougeâtre, bourgeons nus, ramules cylindriques ; feuilles toutes ou presque toutes en forme d'écailles très petites, étroitement imbriquées sur 4-6 rangs, ovales rhomboïdales, non articulées, décurrentes, glanduleuses, bombées et sillonnées sur le dos ; fleurs généralement monoïques ; fruits rouges et luisants à la maturité, dressés, globuleux, gros (6-10 mm), à chair fibreuse très ferme ; graines 6-9, petites, anguleuses, profondément sillonnées (C)
FR : Midi : Dauphiné, Provence, Languedoc, Roussillon, Causses des Cévennes, Corse (C) – rochers et côteaux arides (C)
RE : /
C : n°3329 ; C2 : 1p13 ; Gal : 33

Juniperus phoenicea subsp. turbinata (Guss.) Arcang.  –   Syn. : Juniperus turbinata (trf5)  –  Genévrier de mer

FR : présent (bdnf,trf5)
RE : /
Gal : 33

Cupressaceae

Juniperus thurifera L.

Syn. : Juniperus thurifera var. gallica (C)

Genévrier thurifère

auteurphoto
CD : arbuste dresse de 2-5 mètres, à écorce gris brun, bourgeons nus, ramules tétragones ; feuilles très petites, lâchement imbriquées sur 4 rangs, décurrentes à la base, libres et étalées dans le haut, lancéolées-aiguës, glanduleuses sur le dos, d'un vert foncé ou glauques ; fleurs dioïques ; fruits noirs-bleuâtres et glauques à la maturité, réfléchis, globuleux, gros (10 mm environ), à chair granuleuse un peu molle ; graines 2-3, grosses, irrégulières, larges à la base, finement striées (C)
FR : Dauphiné (Isère, Hautes-Alpes) (C) – rochers calcaires en montagne (C)
RE : /
C : n°3330 ; Gal : 33

Cupressaceae

Juniperus sabina L.

Genévrier Sabine

auteurphoto
CD : arbrisseau touffu dépassant rarement 1-4 mètres, à écorce gris brun, bourgeons nus, rameaux subcylindriques ; feuilles petites, lâchement imbriquées sur 4-6 rangs, rhomboïdales, convexes et glanduleuses sur le dos, celles des jeunes rameaux libres et étalées, linéaires-lancéolées, piquantes, d'un vert sombre ; fleurs généralement monoïques ; fruits bleuâtres et glauques à la maturité, réfléchis, ovoïdes-globuleux, petites, ne dépassant pas 5 mm, à chair très résineuse assez molle ; graines 3-4, petites, ovales-elliptiques, rugueuses, non striées (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné, Provence), Pyrénées (C) – rochers et pelouses de montagne (C)
RE : /
C : n°3331 ; Gal : 33

Cupressaceae

Juniperus virginiana L.

Genévrier de Virginie

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. E Amérique du Nord (plbo)
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus chinensis L.

Genévrier de Chine

auteurminiature
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. Asie tempérée (plbo)
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus horizontalis Moench

Genévrier rampant

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus scopulorum Sarg.

Genévrier des Rocheuses

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus bermudiana L.

Genévrier des Bermudes

auteurphoto
FR : /
RE : planté au Tévelave (FM)
MO : Bermudes (ifR13)
FM : 29p2

Cupressaceae

Cupressus sempervirens L.

Cyprès de Provence, Cyprès d'Italie

auteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce lisse gris-rougeâtre, à branches et rameaux irréguliers, serrés, dressés-appliques, formant une cime longue et étroite ; feuilles squamiformes, étroitement imbriquées sur 4 rangs, triangulaires, glanduleuses sur le dos ; fleurs monoïques, en chatons terminaux, les mâles petites ovoïdes, les femelles subglobuleux à 6-12 écailles ; cônes gris brun luisant, subglobuleux, de 2-3 cm de large, déhiscents, à écailles opposées en croix, épaisses, ligneuses, persistantes, terminées en écusson tétragonal mucroné vers le centre ; graines nombreuses, ovoïdes-comprimées, étroitement ailées ; 2-3 cotylédons (C)
FR : planté depuis très longtemps en région méd. (Laa) – planté dans les jardins et les cimetières (C)
RE : /
MO : orig. de Grèce, Crête et Asie mineure (Laa)
C : n°3332 ; Gal : 32

Cupressaceae

Cupressus macrocarpa Hartw.

Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey

auteurphoto
FR : planté sur le littoral de la Méd. et de l'Atl., très commun en brise-vent sur la cote atl. (C2,Laa) – climats doux (gèle à -15°), résiste bien aux embruns (Laa)
RE : /
MO : orig. de Californie (C2)
C2 : 1p13 ; Gal : 32

Cupressaceae

Cupressus arizonica Greene

Cyprès de l'Arizona, Cyprès bleu

auteurminiature
FR : essayé en reboisement dans le Midi (Laa), non naturalisé (trf7)
RE : /
Gal : 31

Cupressaceae

Cupressus lusitanica Mill.

Cyprès du Portugal

auteurphoto
FR : planté en ornement en région méd. (Laa)
RE : [var. benthamii] : occasionnellement planté (brûlé de St-Denis) (FM)
MO : orig. Amérique centrale ; cult. en rég. chaudes (ifR13)
Gal : (31) ; FM : 29p2

Cupressaceae

Cupressus cashmeriana Carrière

Cyprès du Cachemire, Cyprès du Bhoutan

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : Himalaya (plbo)
Gal : (31)

Cupressaceae

Cupressus x leylandii A.B.Jacks. & Dallim.

Syn. : x Cuprocyparis leylandii (Laa,trf5)

Cyprès de Leyland

auteurphoto
Cupressus macrocarpa x Chamaecyparis nootkatensis (Laa)
FR : souvent planté en haies (div)
RE : /
Gal : 31

Cupressaceae

Cupressus x notabilis (A.F.Mitchell) Silba

Syn. : x Cupressocyparis notabilis (trf5)

Cyprès remarquable

auteurphoto
Cupressus arizonica x Cupressus nootkatensis (Gal)
FR : occasionnel (Gal)
RE : /
Gal : (31)

Cupressaceae

Cupressus nootkatensis D.Don

Syn. : Chamaecyparis nootkatensis (trf5)

Cyprès de Nookta

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. cote ouest de l'Amérique du N, de la Californie à l'Alaska ; largement cultivé en ornement (wiki)
Gal : (31)

Cupressaceae

Calocedrus decurrens (Torr.) Florin

Calocèdre, Libocèdre, Cèdre à encens

auteurphoto
FR : planté en zones urbaines, rarement planté en reboisement : Languedoc (Gal)
RE : /
MO : orig. d’Oregon et de Californie (Laa)
Gal : 31

Cupressaceae

Chamaecyparis lawsoniana (A.Murray) Parl.

Cyprès de Lawson

auteurminiature
FR : planté en zones urbaines en Fr. continentale, parfois en haies notamment dans l'Ouest (Gal)
RE : /
Gal : 31

Cupressaceae

Platycladus orientalis (L.) Franco

Syn. : Thuja orientalis (Laa)

Thuya d'Orient, Thuya de Chine

auteurminiature
FR : planté en haies dans toute la France ; naturalisé dans les Préalpes du S et peut-être ailleurs, sur rochers et falaises calcaires, 400-1200m (Gal)
RE : planté aux environ de Cilaos, en haies (FM)
MO : orig. E Asie (Gal)
Gal : 34 ; FM : 29p1

Cupressaceae

Thuja occidentalis L.

Thuya du Canada

auteurphoto
FR : planté çà et là en Fr. cont. hors rég. méd. : haies, massif (Gal) – sols variés (Laa)
RE : /
Gal : 34

Cupressaceae

Thuja plicata D.Don ex Lamb.

Thuya géant

auteurphoto
FR : souvent planté en Fr. cont. hors rég. méd. : haies, massifs, plus rarement reboisements (Gal) – sols frais, réussit bien dans les terrains argileux, compacts, humides (Laa)
RE : /
Gal : 34

Cupressaceae

Tetraclinis articulata Mast.

Cyprès de l'Atlas, Thuya articulé, Citre

auteurphoto
FR : naturalisé aux environs de Nice ; 50-100m (Gal)
RE : /
MO : Montagnes d'Afrique du Nord, SE Espagne, Malte (Laa)
Gal : 34

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Cryptomeria japonica (L.f.) D.Don

Cèdre du Japon, Cryptoméria du Japon

auteurminiature
FR : localement planté en reboisement : O, S-O (Gal)
RE : cultivé, parfois subspontané (ifR13)
MO : Japon, Chine (ifR13)
Gal : 31 ; FM : 28bisp1

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Sequoia sempervirens (D.Don) Endl.

Séquoia toujours vert

auteurminiature
FR : planté dans les forêts et la parcs en Fr. cont. (Gal)
RE : /
MO : Oregon, Californie (Laa)
Gal : 34

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Sequoiadendron giganteum (Lindl.) J.Buchholz

Séquoia géant

auteurminiatureauteurphotoauteurminiature
FR : planté çà et là dans les forêts et les parcs (Gal)
RE : /
MO : Californie (Laa)
Gal : 34

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Taxodium distichum (L.) Rich.

Cyprès chauve

auteurminiature
FR : planté çà et là en Fr. cont. au bord des étangs et des cours d'eau (Gal)
RE : planté à St-Benoît, vers l'aire d'accueil de Grand-Etang (pa)
MO : SE États-Unis (C2)
C2 : 1p15 ; Gal : 34 ; FM : 28bisp3

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Taxodium ascendens Brongn.

Cyprès des marais

auteurphotoauteurminiature
FR : occasionnel (Gal)
RE : /
Gal : (34)

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Metasequoia glyptostroboides Hu & W.C.Cheng

Séquoia de Chine, Métaséquoia

auteurphoto
FR : planté çà et là en Fr. contin., notamment en alignements urbains (Gal)
RE : /
MO : orig. Chine (Gal)
Gal : 33

Taxaceae

Taxus baccata L. s.l.

Syn. : > Taxus canadensis, Taxus cuspidata, Taxus fastigata, Taxus recurvata

If

auteurminiature
CD : arbrisseau ou arbre peu élevé, très rameux, à bois rouge, inodore, peu ou point résineux ; rameaux étalés ou pendants, anguleux ; feuilles éparses, étalées sur 2 rangs opposés, pétiolulées, linéaires, mucronées, planes ou à bords un peu enroulés, d'un vert sombre ; fleurs dioïques, axillaires ; chatons mâles solitaires ou géminés, petites, subglobuleux, jaunâtres, à écailles peltées portant chacune en-dessous 5-8 anthères disposées en cercle ; chatons femelles verts, solitaires sur un pédicelle court muni d'écailles imbriquées, à ovule unique, dressé ; fruit en coupe ouverte, charnu-succulent, vert puis rouge vif, à 1 graine ovoïde osseuse (C)
FR : dispersé, 0-1700 m ; souvent planté (Gal) – rochers et bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3325 ; Gal : 43

Pinaceae

Larix decidua Mill.

Syn. : Larix europaea (C)

Mélèze d'Europe

auteurminiature
CD : arbre élevé, pyramidal, à écorce gerçurée-écailleuse, à branches étalées ou réfléchies, éparses, non verticillées ; feuilles caduques, naissant par fascicules de 15-20 de tubercules saillants, linéaires, molles, herbacées, d'un vert clair ; fleurs monoïques ; chatons mâles globuleux, jaunâtres, les femelles violacés, munis de bractées ; cônes dressés, solitaires, ovoïdes-oblongs, long de 3-4 cm, gris-brunâtres, à écailles ligneuses, minces, persistantes, rhomboïdales, tronquées ou échancrées, lâchement imbriquées, égalant ou débordant les bractées ; graines géminées, obovales-tronquées, largement ailées ; 5-7 cotylédons (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné, Provence) ; ailleurs planté (C) – forêts de montagne (C)
RE : /
C : n°3333 ; Gal : 38

Pinaceae

Larix kaempferi (Lindl.) Carrière

Syn. : Larix leptolepis (Laa)

Mélèze du Japon

auteurphoto
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 38

Pinaceae

Larix x marschlinsii Coaz

Mélèze hybride

auteurphoto
L. decidua x L. kaempferi (Gal)
FR : planté en grand en Fr. continentale, surtout en basse montagne et çà et là en plaine au N d'une ligne Bordeaux-Lyon (Gal)
RE : /
MO : hybride non naturel (Gal)
Gal : 38

Pinaceae

Abies alba Mill.

Syn. : Abies pectinata (C,B)

Sapin commun, Sapin pectiné

auteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce lisse blanchâtre, bourgeons enduits de résine, rameaux opposés et étalés dans un même plan ; feuilles solitaires, étalées sur 2 rangs opposés, planes, obtuses ou émarginées, à 2 raies d'un blanc glauque en dessous ; chatons mâles groupés, oblongs, jaunâtres ; cônes dressés, cylindriques, longs de 8-10 cm, vert brun mat, à écailles brièvement pétiolées, à la fin caduques, dépassés par les bractées brusquement terminées en pointe aiguë ; graines assez grosses, tronquées en coin, à aile adhérente 11/2 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes, Cévennes et Massif central, Corbières et Pyrénées, Corse (C) – forêts de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale, Asie Mineure, Caucase (C)
C : n°3334 ; Gal : 36

Pinaceae

Abies cephalonica J.W.Loudon

Sapin de Céphalonie

auteurphoto
FR : cultivé en ornement et en forêts ; naturalisé çà et là (Laa,tbo13)
RE : /
MO : orig. Grèce ; 750-1700m (Laa)
Gal : 37

Pinaceae

Abies grandis (Douglas ex D.Don) Lindl.

Sapin de Vancouver

auteurphoto
FR : cultivé en forêt, notamment en climat océanique (Laa)
RE : /
MO : orig. O Amérique du N (Laa)
C2 : 6p607 ; Gal : 37

Pinaceae

Abies concolor (Gordon & Glend.) Lindl. ex Hildebr.

Sapin du Colorado

auteurphoto
FR : planté et nat. en forêts dans le Sud (Laa) – stations sèches et ensoleillées (Laa)
RE : /
MO : orig. Montagnes Rocheuses (Laa)
Gal : 37

Pinaceae

Abies nordmanniana (Steven) Spach

Sapin de Nordmann

auteurphoto
FR : cultivé en ornement, naturalisé çà et là (Laa,tbo13)
RE : /
MO : orig. O Caucase, N Asie mineure (Laa)
Gal : 37

Pinaceae

Abies bornmuelleriana Mattf.

Syn. : Abies nordmanniana subsp. bornmuelleriana (trf5)

Sapin de Turquie

auteurphoto
FR : cultivé en ornement, et en forêts de façon expérimentale (Fff)
RE : /
MO : orig. N Turquie (Fff)
Gal : 37

Pinaceae

Abies numidica Lannoy ex Carrière

Sapin de Numidie

auteurphoto
FR : planté localement en grand dans le Massif central et le Midi ; semble se naturaliser au moins en Provence occidentale (Gal)
RE : /
MO : orig. Kabylie (Laa)
Gal : 36

Pinaceae

Abies pinsapo Boiss.

Sapin d'Espagne

auteurphoto
FR : planté en forêt en région méd. ; naturalisé çà et là (Laa,tbo13)
RE : /
MO : orig. S Espagne, près de Ronda (Laa)
Gal : 37

Pinaceae

Abies procera Rehder

Syn. : Abies nobilis (Laa)

Sapin noble, Sapin de l'Oregon

auteurphoto
FR : cultivé en ornement ; naturalisé ? (Laa,trf5)
RE : /
MO : orig. Oregon, Washington ; montagnes en bordure du Pacifique (Laa)
Gal : (36)

Pinaceae

Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco

Syn. : Pseudotsuga douglasii, Pseudotsuga taxinifolia (Laa) ; > Pseudotsuga glauca (Laa)

Sapin de Douglas, Douglas

auteurminiature
FR : cultivé, naturalisé en Corse (bdnf,trf5)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 42

Pinaceae

Tsuga heterophylla (Raf.) Sarg.

Tsuga de l'Ouest, Pruche de l'Ouest

auteurphoto
FR : Ouest ; utilisé en reboisement, parfois naturalisé (Laa,tbo13)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 42

Pinaceae

Cedrus atlantica (Manetti ex Endl.) Carrière

Syn. : Cedrus libani subsp. atlantica (Laa)

Cèdre de l'Atlas

auteurminiature
FR : naturalisé (bdnf)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 38

Pinaceae

Cedrus deodara (Roxb. ex D.Don) G.Don

Cèdre de l'Himalaya

auteurminiature
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 37

Pinaceae

Cedrus libani A.Rich.

Cèdre du Liban

auteurphoto
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
Gal : 38

Pinaceae

Picea abies (L.) H.Karst.

Syn. : Abies exelsa (C), Picea excelsia (Laa)

Epicéa commun

auteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce écailleuse rougeâtre, bourgeons secs non résineux, rameaux confusément distiques et pendants ; feuilles éparses, entourant régulièrement les rameaux, comprimées-subtétragones, aiguës, piquantes, vertes sur les deux faces ; chatons mâles épars, ovoïdes, d'abord rougeâtres ; cônes pendants, cylindriques, longs de 10-15 cm, rouges ou verts, à écailles sessiles, rhomboïdales, tronquées ou échancrées, à la fin roussâtres, persistantes, sans bractées ; graine petites, obovales en coin, à aile caduque 2-3 fois aussi longues qu'elles (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes ; planté ailleurs (C)
RE : /
C : n°3335 ; Gal : 38

Pinaceae

Picea omorika (Pancic) Purk.

Syn. : Picea omorica (Laa)

Epicéa de Serbie

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. Serbie (div)
Gal : (38)

Pinaceae

Picea smithiana Boiss.

Syn. : Picea morinda (Laa)

Epicéa de l'Himalaya

auteurphoto
FR : planté isolément et testé en forêt (Gal)
RE : /
MO : orig. Himalaya (Laa)
Gal : (38)

Pinaceae

Picea orientalis (L.) Link

Epicéa d'Orient

auteurphoto
FR : planté isolément et testé en forêt (Gal)
RE : /
Gal : (38)

Pinaceae

Picea pungens Engelm.

Epicéa du colorado, Sapin bleu (forme glauca)

auteurminiature
FR : planté isolément et testé en forêt (Gal)
RE : /
MO : orig. O États-Unis (Laa)
Gal : (38)

Pinaceae

Picea sitchensis (Bong.) Carrière

Epicéa de Sitka

auteurminiature
FR : planté en forêts (Laa)
RE : /
MO : orig. O Amérique du N, de l'Alaska au N Californie (Laa)
C2 : 6p607 ; Gal : 39

Pinaceae

Pinus sylvestris L.

Pin sylvestre

auteurminiatureauteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce gerçurée-écailleuse ; feuilles géminées, longues de 5-6 cm, étalées-dressées, raides, d'un vert glauque ou grisâtre ; chatons mâles oblongs, jaunâtres ou rosés, longs de 6-8 mm ; cônes ovoïdes-coniques aigus, longs de 3-6 cm, gris verdâtre ou brunâtre mat, courtement pédoncules, réfléchis dès la lre année ; écailles à écusson convexe, caréné en travers, portant au centre un mamelon obtus ; graines petites, de 4 mm de long, à aile 3 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Vosges, Alpes, Cévennes et Massif central, Corbières et Pyrénées (C) – bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3339 ; Gal : 41

Pinaceae

Pinus mugo Turra

Syn. : Pinus montana (C) ; > Pinus uncinata (C2), Pinus mughus (Laa), Pinus pumilio (Laa), Pinus x rotundata (bdnf), Pinus x uliginosa (trf5)

Pin de montagne

auteurphoto
CD : arbre ou arbrisseau, à écorce gris noirâtre ; feuilles géminées, longues de 4-5 cm, dressées et serrées, raides, d'un vert sombre ; chatons mâles blancs-jaunâtres, longs de 10- 15 mm ; cônes ovoïdes-coniques aigus, longs de 3-6 cm, jaunes ou brunâtres, luisants, subsessiles, d'abord dressés puis étalés et inclinés ; écailles épaissies au sommet en écusson prolongé en pyramide obtuse et recourbée en capuchon ou simplement mamelonné et mucroné ; graines petites de 4 mm, à aile 2 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes, Ventoux, Forez, chaîne des Pyrénées (C) ; introduit (trf5) – bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3340 ; Gal : 41

Pinus mugo subsp. uncinata (Ramond ex DC.) Domin  –   Syn. : Pinus uncinata (C2,Laa,AfA)  –  Pin à crochets

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 6p608 ; Gal : 41

Pinus mugo subsp. mugo  –   Syn. : Pinus mughus (Laa) ; > Pinus pumilio (Laa,trf5)  –  Pin couché, Pin mugho

FR : Rare à l'état naturel, introduit en reboisement (AfA)
RE : /
MO : E Alpes, Transylvanie, monts Rhodope (Laa)
C2 : 6p608 ; Gal : 41

Pinus mugo subsp. rotundata (Link) E.Murray  –   Syn. : Pinus x rotundata (bdnf), Pinus x uliginosa (trf5)  –  Pin des fanges

subsp. mungo x subsp. uncinata (Gal)
FR : présent (trf5)
RE : /
Gal : 41

Pinus x rhaetica Brügger  –  Pin de Bouget

auteurphoto
P. mungo s.l. x P. sylvestris (Gal)
FR : localisé aux points de contact entre les deux parents (Gal)
RE : /
Gal : (39)

Pinaceae

Pinus nigra Arnold

Syn. : > Pinus laricio, Pinus austriaca, Pinus salzmannii (C,C2)

Pin noir

auteurphotoauteurphoto
CD : arbre très ou peu élevé, à lames de l'écorce d'un gris argenté ; feuilles géminées, longues de 10-15 cm, raides, d'un vert sombre ; chatons mâles jaunâtres, longs d'environ 25 mm ; cônes ovoïdes coniques aigus, ordinairement arqués, longs de 4-8 cm, roux clair, luisants, subsessiles, étalés presque horizontalement ; écailles à écusson un peu bombé, caréné en travers, à large ombilic central généralement mucroné ; graines d'environ 6 mm, mates, à aile 3-4 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Midi : Cévennes de l'Hérault, du Gard, de l'Ardèche, Pyrénées centrales, Corse (C) ; introduit (trf5) – bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3341 ; Gal : 40

Pinus nigra subsp. laricio Maire  –   Syn. : Pinus laricio (C,C2)  –  Pin laricio

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 1p14 ; Gal : 40

Pinus nigra subsp. nigra  –   Syn. : Pinus austriaca (C), Pinus nigra subsp. nigricans (Laa)  –  Pin noir d'Autriche

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 1p14, 6p608 ; Gal : 40

Pinus nigra subsp. salzmannii (Dunal) Franco  –   Syn. : Pinus salzmannii (C,C2), P. nigra subsp. monspeliensis (C2), P. nigra subsp. clusiana (Laa)  –  Pin de Salzmann

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 1p14 ; Gal : 41

Pinaceae

Pinus halepensis Mill.

Pin d'Alep

auteurminiatureauteurminiature
CD : arbre assez élevé, à écorce d'abord d'un gris-argenté, à bourgeons non visqueux ; feuilles 2, rarement 3-5 dans chaque gaine, longues de 6-10 cm, filiformes, molles, lisses, d'un vert clair ; chatons mâles oblongs, roussâtres, longs de 6-7 mm ; cônes oblongs-coniques aigus, longs de 8-12 cm, rouge-brun luisant, à pédoncule très épais, constamment réfléchis ; écailles à écusson presque plan, faiblement caréné en travers, muni au centre d'un ombilic généralement obtus ; graines d'environ 7 mm, mates, à aile 4 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Midi : 0-800m ; naturalisé en Corse (Gal) – plaines et basses montagnes (C)
RE : /
C : n°3342 ; Gal : 40

Pinaceae

Pinus brutia Ten.

Syn. : Pinus halepensis subsp. brutia (trf5)

Pin de Calabre

auteurphotoauteurphoto
FR : planté en dans le Midi, ne semble pas se naturaliser (Gal)
RE : /
Gal : 40

Pinaceae

Pinus pinaster Aiton

Syn. : > Pinus mesogeensis (Laa,C2)

Pin maritime, Pin des Landes

auteurminiatureauteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce profondément gerçurée-écailleuse ; feuilles géminées, longues de 10-20 cm, raides, épaisses, souvent contournées, d'un vert blanchâtre ; chatons mâles ovoïdes, jaunâtres, longs de 1 cm environ ; cônes oblongs-coniques aigus, longs de 12-18 mm, d'un roux vif et luisant, subsessiles et réfléchis ; écailles à écusson épais, pyramidal, caréné en travers, portant au centre un mamelon court et pyramidal ; graines assez grosses, longues de 8-10 mm, d'un noir luisant sur une face, à aile 4-5 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Ouest et littoral méditerranéen, Corse (C) – landes et dunes (C)
RE : cultivé, localement naturalisé ou subspontané ; envahissant (ifR15)
MO : Europe (ifR13)
C : n°3343 ; C2 : 1p15, 6p607 ; Gal : 39 ; FM : 28p2

Pinaceae

Pinus pinea L.

Pin pignon, Pin parasol

auteurphoto
CD : arbre élevé, à cime plane très étalée, à écorce gerçurée-écailleuse ; feuilles géminées, longues de 8-15 cm, étalées, assez peu épaisses, vertes, à gaine persistante ; chatons mâles oblongs, jaunâtres, longs de 1 cm ; cônes très gros, ovoïdes-obtus ou subglobuleux, longs de 8-15 cm sur 8-10 de large, d'un brun-rougeâtre luisant, subsessiles, réfléchis ou étalés horizontalement ; écailles grandes, à écusson rhomboïdal, bombé-pyramidal, à 5-6 arêtes rayonnantes, muni au centre d'un ombilic obtus ; graines très grosses de 10-20 mm, mates, à enveloppe ligneuse, à aile très courte et très caduque (C)
FR : Alpes-Maritimes, Var, Bouches-du-Rhône, Gard, Corse (C) ; introduit (trf5) – disséminé sur le littoral méditerranéen (C)
RE : /
C : n°3338 ; Gal : 39

Pinaceae

Pinus contorta Douglas ex J.W.Loudon

Pin de Murray, Pin vrillé

auteurphoto
FR : essayé en reboisement (Laa,Gal)
RE : /
Gal : 39

Pinaceae

Pinus banksiana Lamb.

Pin de Banks

auteurphoto
FR : essayé en reboisement en Bretagne (Laa)
RE : /
Gal : 39

Pinaceae

Pinus ponderosa Douglas

Pin à bois lourd, Pin jaune

auteurphoto
FR : planté isolément, essayé en reboisement (Laa,Gal)
RE : /
Gal : (39)

Pinaceae

Pinus radiata D.Don

Syn. : Pinus insignis (Laa)

Pin de Monterey

auteurphoto
FR : utilisé en reboisement au voisinage de l'océan, notamment en Bretagne (Laa)
RE : /
C2 : 6p608 ; Gal : 42

Pinaceae

Pinus taeda L.

Pin à encens

auteurphotoauteurphoto
FR : planté en reboisement dans le S-O, surtout Landes (Gal)
RE : cultivé (ifR13)
MO : E Amérique du Nord (Gal)
Gal : 42 ; FM : 28p2

Pinaceae

Pinus rigida

Pin à feuilles rigides

auteurphoto
FR : planté isolément, essayé en reboisement (Laa,Gal)
RE : /
Gal : (39)

Pinaceae

Pinus canariensis C. Sm.

Pin des Canaries

auteurminiatureauteurminiature
FR : planté isolément en région méd. (Laa,Gal)
RE : /
Gal : (39)

Pinaceae

Pinus cembra L.

Pin cembro, Arole

auteurminiature
CD : arbre de taille moyenne, à écorce gris verdâtre, longtemps lisse ; feuilles fasciculées par 5, longues de 6-12 cm, raides, aiguës, vertes en dessous, glauques en dessus, à gaine très caduque ; chatons mâles oblongs, rouges puis jaunes ; cônes épais, ovales-obtus, longs de 8-10 cm sur 5-6 cm de large, gris-brun mat, sessiles, dressés ou étalés-dressés ; écailles à peine ligneuses, à écusson peu épais, plan, ridé en long, à ombilic terminal saillant ; graines grosses de 8-12 mm, mates, à enveloppe ligneuse, à aile très courte restant adhérente à l'écaille (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné, Provence) (C) – bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3337 ; Gal : 42

Pinaceae

Pinus strobus L.

Pin Weymouth

auteurphoto
CD : arbre très élevé, à écorce molle, gris verdâtre, lisse jusqu'à un âge avance ; feuilles fasciculées par 5, longues de 6-8 cm, très grêles, trigones, vertes et luisantes sur une face, glauques et mates sur les 2 autres, à gaine très caduque ; chatons mâles ovoïdes, longs de 1 cm ; cônes grêles, cylindracés, longs de 10-15 cm sur 20-25 mm de large, bruns-mats, pédoncules et pendants ; écailles à écusson peu épais, plan, ridé en long, à ombilic terminal ; graines de 5-6 mm, à enveloppe mince, à aile 2-3 fois plus longue qu'elles (C)
FR : planté en reboisement : N-O, N-E, E, Massif central et çà et là ; tend à se naturaliser localement (Gal) ; également en ornement (Laa)
RE : /
C : n°3336 ; C2 : 6p608 ; Gal : 42

Pinaceae

Pinus wallichiana A.B.Jacks.

Syn. : Pinus griffithi (Laa), Pinus excelsia (Laa)

Pin de l'Himalaya

auteurminiatureauteurminiature
CD : très proche de P. strobus ; en diffère par son port nettement " ;pleureur" ; et par ses aiguilles majoritairement > 13 cm de long (vs < 13 cm) (Gal)
FR : fréquent dans les parcs et jardins (Gal)
RE : /
Gal : 42

Pinaceae

Pinus caribaea Morelet

Pin caraïbe

auteurphoto
FR : /
RE : planté ? (ifR15)
MO : Amérique centrale et du S (partie NW) ; introduit ailleurs (ifR13)
FM : 28p1

Pinaceae

Pinus elliottii Engelm.

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : planté ? (ifR15)
MO : SE USA ; introduit ailleurs, parfois subspont. (ifR13) / largement planté à Maurice (FM)
Gal : (39) ; FM : 28p2

Pinaceae

Pinus patula Schltdl. et Cham.

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : planté localement : Bourg-Murat, Le Volcan (FM)
MO : C et E Mexique (ifR13)
Gal : (39) ; FM : 28p2

Ephedraceae

Ephedra distachya L.

Syn. : > Ephedra helvetica (C,trf5) ; > Ephedra negrii, Ephedra dubia, Ephedra delacourii (trf5)

Ephèdre Raisin-de-mer

auteurphotoauteurphotoauteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre, souvent couché ou ascendant, à rameaux un peu épais, opposés, verticillés ou fascicules, d'un vert glauque ; articles longs de 2-4 cm, à gaines de 2-3 mm, étroites, non évasées ; chatons ordinairement agglomérés, les mâles ovoïdes, pédoncules ou subsessiles, composés de 4-8 paires de fleurs à environ 8 anthères ; les femelles biflores, pédoncules, à 3-4 paires d'écailles ; style long, droit, saillant ; fruit mûr rouge, subglobuleux, à 2 graines (C)
FR : Méditerranée et Océan jusqu'en Bretagne, Corse (C) – sables du littoral (C)
RE : /
C : n°3323 ; C2 : 1p13 ; Gal : 35

Ephedraceae

Ephedra major Host

Syn. : Ephedra nebrodensis (C)

Grand Éphèdre

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-60 cm, dressé, à rameaux grêles, filiformes, densément fascicules ou verticillés dans le haut, d'un vert sombre ; articles longs de 1 à 2 cm, à gaines très courtes (1 1/2 mm), évasées au sommet ; chatons ordinairement solitaires, les mâles petites (4-5 mm), subglobuleux, sessiles, composés de 2-4 paires de fleurs à 6-8 anthères ; les femelles uniflores, ovales, subsessiles, à 2-3 paires d'écailles ; style court, droit, peu saillant ; fruit mûr rouge, ovoïde ou subglobuleux, à 1 graine (C)
FR : basses montagnes du Midi : S Alpes, Causses des Cévennes, Corbières, Pyrénées (C) – roches calcaires et vieux murs (C)
RE : /
C : n°3324 ; Gal : 35

Ephedraceae

Ephedra altissima Desf.

Éphèdre élevé

auteurphotoauteurminiatureauteurminiature
FR : naturalisé (bdnf,trf5)
RE : /
Gal : 34

Aristolochiaceae

Aristolochia sempervirens L.

Aristoloche élevée

auteurphoto
FR : mentionné par erreur (trf9)
RE : /
MO : Grèce, Italie (C2)
C2 : 4p444

Aristolochiaceae

Aristolochia altissima Desf.

Syn. : Aristolochia sempervirens subsp. altissima (Desf.) Greuter

auteurphoto
FR : cultivé (C2) ; naturalisé : littoral du Var et des Alpes-Maritimes et ponctuellement ailleurs en région méd. (Hérault) (Gpi) – haies, lisières (Gpi)
RE : /
MO : orig. C et E Méditerranée (C2)
C2 : 7p810 ; Gal : 374

Aristolochiaceae

Aristolochia macrophylla Lam.

Aristoloche siphon

auteurphotoauteurphoto
FR : cultivé en ornement (bdnf), occasionnel (Gal)
RE : /
MO : E Etats-Unis (wiki)
Gal : (373)

Magnoliaceae

Liriodendron tulipifera L.

Tulipier de Virginie

auteurminiatureauteurminiature
FR : introduit, non naturalisé (trf5) / naturalisé çà et là (tbo13) ?
RE : /
Gal : 828

Magnoliaceae

Magnolia grandiflora L.

Magnolia à grandes fleurs

auteurminiature
FR : fréquemment planté (Gal)
RE : cultivé en ornement (maao)
Gal : (828)

Lauraceae

Laurus nobilis L.

Laurier

auteurminiature
CD : arbre de 2 à 10 mètres, aromatique, glabre, vert, très rameux, à rameaux dressés ; feuilles alternes, coriaces, persistantes, elliptiques-lancéolées, atténuées en court pétiole, penninervées, entières et ondulées aux bords ; fleurs dioïques, blanchâtres, odorantes, en petites ombelles axillaires pédonculées et involucrées ; périanthe pétaloïde, caduc, à 1 divisions obovales égales ; 8-12 étamines sur 2 rangs, à anthères 5 ouvrant de la base au sommet par des valvules ; 1 style court et épais, à stigmate subcapité ; ovaire libre, entouré de 2-4 staminodes tripartites ; drupe ellipsoïde, noire, à 1 seule graine (C)
FR : région méditerranéenne et littoral du Sud-Ouest, Corse (C) – rochers et bois (C)
RE : /
C : n°3173 ; Gal : 820

Smilacaceae (Liliaceae)

Smilax aspera L.

Syn. : > var. mauritanica (trf5)

Salsepareille

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau égalant ou dépassant 1 mètre, glabre, très rameux, à tiges grêles, anguleuses, flexueuses, grimpantes, garnies d'épines éparses ; feuilles alternes, ovales en cœur ou hastées, acuminées, à 5-7 nervures, persistantes, coriaces, luisantes, parfois tachées de blanc, bordées de quelques épines, à pétiole muni de 2 vrilles simples accrochantes ; fleurs jaune-verdâtre, petites, dioïques, en ombelles sessiles disposées en grappes flexueuses, axillaires et terminales ; périanthe caduc, à 6 divisions lancéolées étalées ; 6 étamines libres, insérées à la base du périanthe ; style nul, 3 stigmates recourbés ; baie petite, globuleuse, rouge, à 3 loges et à 1-3 graines globuleuses. Varie à feuilles larges arrondies en cœur et inermes (S. MAURITANICA Desf.) (C)
FR : dans tout le Midi, jusque dans la Drôme, l'Ardèche, la Charente-Maritime (C) – haies et bois (C)
RE : /
C : n°3499 ; Gal : 296

Asparagaceae (Liliaceae)

Asparagus acutifolius L.

Asperge à feuilles aigues, Asperge sauvage

auteurminiature
CD : plante ligneuse atteignant ou dépassant 1 mètre, buissonnante, à turions grêles un peu amers ; tige et rameaux flexueux, cylindracés, striés, grisâtres, pubescents, rudes ; cladodes courts (3-0 mm), en alêne, raides, mucronés, piquants, persistants, fascicules en étoile par 5-12 à l'aisselle d'une petite écaille prolongée en éperon court et piquant ; fleurs jaune-verdâtre, odorantes, dioïques, solitaires ou géminées, à pédoncules courts, articulés vers le milieu, les fructifères à article supérieur un peu plus épais ; anthères oblongues, mucronulées, 1-2 fois plus courtes que le filet ; haie noire, du volume d'un petit pois, à 1-2 graines (C)
FR : tout le Midi, jusque dans la Drôme, l'Ardèche, l'Aveyron, le Lot, Corse (C) – lieux secs et arides (C)
RE : /
C : n°3495 ; Gal : 92

Asparagaceae (Liliaceae)

Asparagus albus L.

Asperge blanche

auteurphoto
CD : buisson robuste et touffu de 50 cm à 1 mètre, à tige et rameaux très épineux, anguleux, flexueux, blancs, glabres ; cladodes longs de 12-20 mm, linéaires à 3-4 angles, mous, un peu charnus, caducs, fascicules par 8-12 à l'aisselle d'une petite écaille terminée à la base par une forte épine blanche très étalée ou réfléchie ; fleurs blanches, odorantes, hermaphrodites, fasciculées par 6-12, à pédicelles droits articulés au-dessus de la base ; anthères violettes, mutiques, 1-2 fois plus courtes que le filet ; baie petite, noire, à 1-2 graines (C)
FR : Corse méridionale (C) – bois et rochers (C)
RE : /
C : n°3496 ; Gal : 92

Asparagaceae (Ruscaceae)

Ruscus aculeatus L.

Fragon petit houx

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 30-80 cm, glabre et vert, à souche oblique et rampante ; tiges en touffe, dressées, nues à la base, très rameuses dans le haut, striées en long ainsi que les rameaux et les cladodes ; cladodes assez petites, très rapprochés, alternes, sessiles, et tordus à la base, ovales-lancéolés, rigides, piquants, portant les fleurs un peu au-dessous du milieu de la face supérieure ; fleurs verdâtres ou violacées, brièvement pédicellées, 1-2 à l'aisselle d'une petite bractée scarieuse lancéolée-cuspidée ; baie globuleuse, de la grosseur d'une cerise, à 1-2 graines grosses (C)
FR : presque toute la France et la Corse (C) – bois et côteaux arides (C)
RE : /
C : n°3497 ; Gal : 98

Asparagaceae (Ruscaceae)

Ruscus hypoglossum Mill.

Fragon hypoglosse

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40-80 cm, glabre et vert, à tige dressée, anguleuse, simple ou peu rameuse ; cladodes grands, assez rapprochés, les inférieurs opposés ou ternes, les autres alternes, sessiles et tordus à la base, ovales ou oblongs-lancéolés, aigus ou acuminés, non piquants, coriaces, à nervures convergentes réticulées-veinées, portant les fleurs vers le milieu ou au-dessus du milieu de la face inférieure ; fleurs blanc-verdâtre, brièvement pédicellées, 2-5 en petite ombelle à l'aisselle d'une bractée foliacée lancéolée (C)
FR : Var, aux environs d'Hyères, provenant peut-être d'anciennes cultures (C) – rochers ombragés (C)
RE : /
MO : France, Italie à la Turquie, sauf Crète et Chypre (Tfm)
C : n°3498 ; Gal : 98

Asparagaceae (Ruscaceae)

Ruscus hypophyllum L.

Syn. : Ruscus hypophyllus (bdnf)

Fragon

auteurphoto
FR : Bouches-du-R., Var, Alpes-Marit., Tarn (tbo13)
RE : /
MO : Espagne, France, Sicile, N-O Afrique (Tfm)
Gal : 98

Asparagaceae (Ruscaceae)

Danae racemosa (L.) Moench

Syn. : Danae laurus (trf5)

Laurier d'Alexandrie, Fragon à grappes

auteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7) ; occasionnel (Gal)
RE : /
Gal : (89)

Asparagaceae (Agavaceae)

Yucca gloriosa L.

Yucca superbe

auteurphoto
FR : littoral de la Méditerranée et de l'Atlantique (Gpi) / en voie de naturalisation : S-O, Midi ; 0-200 m (Gal) – naturalisé dans le dunes et arrière-dunes (Gpi)
RE : cultivé, subspontané? (ifR13)
MO : Antilles (ifR13)
Gal : 99

Asparagaceae (Agavaceae)

Yucca filamentosa L.

Yucca à filaments

auteurphoto
FR : cultivé, occasionnel (trf7,Gal)
RE : /
Gal : (99)

Asparagaceae (Agavaceae)

Cordyline australis (G.Forst.) Endl.

Cordyline, Chou-palmiste

auteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7) ; occasionnel (Gal)
RE : /
Gal : (89)

Xanthorrhoeaceae (Aloaceae)

Aloe arborescens Mill.

Aloès Candélabre

auteurphoto
FR : naturalisé S France (Tfm) – lieux rocailleux en bord de mer (Tfm)
RE : cultivé (maao)
Gal : 299

Arecaceae

Chamaerops humilis L.

Palmier nain, Doum

auteurminiature
FR : cultivé, au moins en partie naturalisé sur la Coté d'Azur ; 0-600 m (Gal)
RE : /
Gal : 89

Arecaceae

Phoenix canariensis hort. ex Chabaud

Palmier des Canaries

auteurminiature
FR : cultivé (bdnf) / naturalisé sur le littoral du Var (Gal)
RE : cultivé (ifR13)
MO : Canaries (ifR13)
Gal : 89

Poaceae

Phyllostachys viridiglaucescens Rivière & C.Rivière

auteurphoto
CD : gaines caulinaires poilues, munies d'une couronne de longues soies à la gorge et pourvues d'une paire d'oreillettes (Gal)
FR : souvent planté ; se naturalise largement en climat atlantique (probablement le bambou le plus fréquent à l'état naturalisé en Fr.) (Gal) – abords de habitations, friches, ripisylves (Gpi)
RE : /
Gal : 268

Poaceae

Phyllostachys bambusoides Siebold & Zucc.

CD : gaines caulinaires munies d'une couronne de longues soies à la gorge et d'une paire d'oreillettes, sauf les inférieures (Gal)
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys aureosulcata McClure

CD : gaines caulinaires munies d'une couronne de longues soies à la gorge et d'une paire d'oreillettes (Gal)
FR : planté en massifs urbains ; naturalisé ? (Gal)
RE : /
MO : anthropogène ? (Gal)
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys edulis (Carrière) Lehaie

Syn. : Phyllostachys heterocycla (trf7), Phyllostachys mitis (trf5)

CD :
FR : essayé en forêt (Gal) / naturalisé (trf5)
RE : /
Gal : (268)

Poaceae

Phyllostachys nigra (Lodd. ex Lindl.) Munro

auteurminiature
FR : planté surtout en alignement ; naturalisation éventuelle à préciser (Gal)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys aurea Carrière ex Rivière & C.Rivière

auteurphotoauteurphoto
CD : entrenoeuds basaux très courts (L/l < 2), asymétriques et renflés (Gal) ; gaines caulinaires dépouvues de longues soies à la gorge et d'oeillettes (Gal)
FR : souvent planté ; se naturalise largement en climats atlantique et méditerranéen (Gal) – abords de habitations, friches, ripisylves (Gpi)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys viridis (R.A.Young) McClure

CD : gaines caulinaires dépouvues de longues soies à la gorge et d'oeillettes (Gal)
FR : souvent planté ; se naturalise en climat atlantique (Gal)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys flexuosa Rivière & C.Rivière

auteurminiature
CD : gaines caulinaires dépouvues de longues soies à la gorge et d'oeillettes (Gal)
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys violascens (Carrière) Rivière & C.Rivière

CD : gaines caulinaires dépouvues de longues soies à la gorge et d'oeillettes (Gal)
FR : planté çà et là, se naturalise en climat atlantique (Gal)
RE : /
MO : anthropogène ? (Gal)
Gal : 269

Poaceae

Arundo donax L.

Canne de Provence

auteurminiature
CD : plante vivace de 2-5 mètres, glabrescente, à souche rampante tubéreuse ; tiges ligneuses, très épaisses, plus grosses que le doigt, non fragiles ; feuilles très grandes, larges de 2-5 cm, lisses aux bords, offrant à la base du limbe 2 oreillettes longues et la ligule très courte brièvement ciliée ; panicule longue de 40-60 cm, thyrsoïde-oblongue, dense, d'un vert blanchâtre ou violacé ; épillets longs d'environ 12 mm à 3-4 fleurs ; glumes presque égales, glabres, acuminées, égalant les fleurs ; glumelle trifide, à longs poils égalant les glumes (C)
FR : Provence, Languedoc, Roussillon, Sud-Ouest, Bas-Dauphiné, Corse (C) – lieux sablonneux humides (C)
RE : /
C : n°3983 ; C2 : 5p536 ; Gal : 211

Poaceae

Arundo donaciformis (Loisel.) Hardion, Verlaque & B.Vila, 2012

Syn. : 'Arundo plinii' (trf7) pp, 'Arundo pliniana' (C), 'Arundo mauritanica' (Bp)

CD : voisin de Arundo donax, mais moins robuste dans toutes ses parties ; feuilles moins grandes, offrant à la base du limbe 2 oreillettes courtes ; panicule longue de 30-50 cm, étroitement oblongue, dense, raide ; épillets d'un tiers plus courts, longs de 8 mm environ, à 1-2 fleurs ; glumes presque égales, glabres, acuminées, un peu plus courtes que les fleurs ; glumelle inférieure acuminée-aristée, à poils plus courts que les glumes (C)
FR : littoral de l'Hérault et du Var ; forme de vastes colonies très denses (Gal) – prairies méditerranéennes méso- à hygrophiles (Gal)
RE : /
MO : France, Italie (Ligurie) (Gal)
C : n°3984 ; Gal : 211

Berberidaceae

Berberis vulgaris L.

Epine-vinette, Vinettier

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 3 mètres, à rameaux dressés, cannelés, grisâtres, glabres ; épines presque de moitié plus courtes que les feuilles (C) ; feuilles obovales-oblongues, atténuées en pétiole, dentelées et munies au sommet et au bord de cils raides (C) ; fleurs en grappes plus longues que les feuilles (C) ; baies rouge vif à la maturité, à suc acide (C)
FR : presque toute la France (C), nul en Corse (tbo) – haies, bois, coteaux (C)
RE : /
MO : presque toute l'Europe ; O Asie ; Inde (C)
C : n°117 ; Gal : 539

Berberidaceae

Berberis aetnensis C.Presl

Syn. : Berberis vulgaris var. aetnensis (F)

Epine-vinette de l'Etna

auteurphoto
CD : arbrisseau bas, de 30-60 cm, très rameux, à rameaux flexueux et décombants ; épines très fortes, égalant ou dépassant les feuilles (C) ; feuilles ovales-oblongues, raides, à dentelures atténuées en cils raides, très rarement entières (C) ; fleurs en grappes courtes, dépassant à peine les feuilles (C) ; baies noir bleuâtre à la maturité (C)
FR : Corse (montagne) (C)
RE : /
MO : Corse, Sardaigne, Sicile (C)
C : n°118 ; C2 : 1p22 ; Gal : 539

Berberidaceae

Berberis aquifolium Pursh

Syn. : Mahonia aquifolium (Feo,etc.)

Mahonia à feuilles de houx

auteurminiature
FR : cultivé, naturalisé (bdnf,trf5)
RE : /
Gal : 539

Papaveraceae (Fumariaceae)

Sarcocapnos enneaphylla (L.) DC.

Syn. : Corydalis enneaphylla (C)

Fumeterre à neuf folioles

auteurphoto
CD : racine vivace, fibreuse, tiges de 8-15 cm, sous-ligneuses à la base, grêles, rameuses-enchevêtrées, feuillées ; feuilles biternées ou ternée ; à folioles épaisses, en cœur à la base ; bractées ovales, bien plus courtes que les pédicelles ; fleurs jaunes, à sommet pourpre, en corymbe terminal ; éperon droit, court et obtus ; pédicelles filiformes, plus longs que la capsule ; capsule à 3 nervures sur chaque, face, à suture épaisse, à déhiscence tardive, à 2 graines (C)
FR : dans les Pyrénées-Orientales et l'Ariège (C) – murs et rochers (C)
RE : /
MO : péninsule hispanique (C)
C : n°137 ; C2 : 1p24 ; Gal : 878

Ranunculaceae

Clematis alpina (L.) Mill.

Syn. : Atragene alpina (B)

Clématite des Alpes

auteurminiature
CD : tige sarmenteuse, grimpante, presque glabre (C) ; feuilles fasciculées, bi-triternées, à folioles ovales-lancéolées, incisées-dentées, la terminale pétiolée (C) ; fleurs d'un bleu violet, rarement blanches, grandes, penchées, solitaires, axillaires, sans involucre ; sépales un peu velus en dehors ; 10-12 pétales, bien plus courts que le calice, spatulés, velus ; étamines à filets velus ; réceptacle glabre (C) ; carpelles à arête plumeuse (C)
FR : Alpes ; 1000-2400 m (subsp. alpina) (Gal) – bois et rochers (C)
RE : /
MO : Alpes et Carpates, Laponie, Asie et Amérique septentrionales (C)
C : n°54 ; Gal : 944

Ranunculaceae

Clematis cirrhosa L.

Syn. : Clemats cirrosa (C,F)

Clematite cirrheuse, Clématite à vrilles

auteurphoto
CD : tige sarmenteuse, grimpante, presque glabre (C) ; feuilles fasciculées, tantôt simples, tantôt trifides ou tripartites, à bords entiers, incisés-dentés ou lobés (C) ; fleurs blanches, grandes, penchées, solitaires, entourées d'un involucre en forme de calice monosépale ; sépales velus en dehors, glabres en dedans ; pétales nuls ; réceptacle poilu (C) ; carpelles à arête plumeuse (C)
FR : Corse (environs de Bonifacio) ; cultivé pour l’ornement (Laa) – vieux murs, rochers, maquis (Laa)
RE : /
MO : Région méditerranéenne depuis le Portugal et le Maroc jusqu'à l'Asie Mineure, Himalaya (C)
C : n°55 ; Gal : 944

Ranunculaceae

Clematis flammula L.

Syn. : > Clematis maritima (C)

Clématite flamme, Clématite odorante, Clématite brûlante

auteurminiature
CD : tige sarmenteuse, grimpante, grêle, pleine, presque glabre (C) ; feuilles bipennées, à 3-7 folioles assez petites, ovales ou lancéolées, entières ou rarement trilobées, à saveur brûlante (C) ; fleurs blanches, en panicule lâche ; sépales pubescents en dehors, glabres en dedans ; pétales nuls ; anthères grandes, égalant le filet ; réceptacle glabre (C) ; carpelles très comprimés, à arête brumeuse assez courte (C)
var. maritima (L.) DC. (= C. maritima L.) : feuilles bi-tripennées, à folioles linéaires (C) ; littoral (Fff3)
FR : région méditerranéenne, jusqu'à la Drôme et l'Aveyron (C) – lieux incultes (C)
RE : /
MO : depuis le Portugal jusqu'en Perse (C)
C : n°57 ; Gal : 944

Ranunculaceae

Clematis vitalba L.

Syn. : > Clematis crenata (C)

Clématite vigne-blanche

auteurminiature
CD : tige sarmenteuse, grimpante, très longue, pleine, un peu poilue (C) ; feuilles pennées, à 3-7 folioles grandes, ovales-lancéolées, un peu en cœur à la base, entières, crénelées ou dentées (C) ; fleurs blanches, en panicule fournie ; sépales tomenteux sur les 2 faces ; pétales nuls ; anthères petites, égalant au plus le tiers du filet ; réceptacle velu (C) ; carpelles peu comprimés, à arête plumeuse longue et flexueuse (C)
FR : presque toute la France (C) – haies, bois, buissons (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale, N Afrique (C)
C : n°58 ; Gal : 944

Ranunculaceae

Clematis viticella L.

Clématite petite-vigne, Clématite bleue

auteurminiature
Espèce à l'origine des clématites horticoles à grandes fleurs (Gal)
FR : cultivé, naturalisé çà et là (C2,Laa)
RE : /
MO : SE Europe, S-O Asie (C2,Laa)
C2 : 1p18 ; Gal : 944

Platanaceae

Platanus orientalis L.

Platane d'Orient

CD : feuilles lobées jusqu'au-delà du milieu (Laa) ; capitules femelles ordinairement par 3-6 (Laa)
FR : rarement planté (Gal)
RE : /
MO : orig. Balkans, Crête, O Asie (Laa)
C : n°3314-1 ; C2 : 7p829,865,870,871 ; Gal : (902)

Platanaceae

Platanus x hispanica Mill. ex Münchh.

Syn. : Platanus vulgaris (C), Platanus hybrida (Laa), Platanus hispanica (Gal) ; > Platanus acerifolia (Laa,C2), Platanus densicoma (C2)

Platane commun

CD : feuilles lobées tout au plus jusqu'au milieu (Laa) ; capitules femelles le plus souvent par 2 (Laa)
Origine hybride entre P. occidentalis L. et P. orientalis L. confirmée récemment (Gal)
FR : toute la France (Laa)
RE : cultivé, localement naturalisé? (ifR13)
C : n°3314, 3314-2 ; C2 : 7p827,866,867,871 ; Gal : 902

Buxaceae

Buxus sempervirens L.

Buis commun, Buis sempervirent

auteurminiature
CD : arbrisseau touffu de 1-5 mètres, à bois jaunâtre très dur, à jeunes rameaux tétragones pubérulents ; feuilles opposées, ovales ou lancéolées, brièvement pétiolées, entières, coriaces, persistantes, glabres et luisantes ; fleurs jaunâtres, sessiles, en glomérules axillaires compacts, monoïques, plusieurs mâles entourant une femelle centrale ; périanthe à 4 sépales inégaux entourés de bractéoles à la base ; 4 étamines libres, opposées aux sépales ; 3 styles courts, épais, persistants, périphériques ; capsule sessile, ovoïde à 3 cornes, coriace, glabre, s'ouvrant en 3 valves chacune à 2 graines, oblongues trigones, noires luisantes (C)
FR : une grande partie de la France, Corse (C) – lieux secs et arides, surtout calcaires (C)
RE : /
C : n°3194 ; Gal : 603

Grossulariaceae

Ribes uva-crispa L.

Syn. : > Ribes grossularia (C)

Groseiller épineux, Groseiller à maquereau, Vinétier

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 80 cm à 1 m. 50, très rameux en buisson, à tiges et rameaux munis crépines tripartites ; feuilles petites, fasciculées, palmatilobées-suborbiculaires, à 3-5 lobes obtus, crénelés, velues ou pubescentes ; fleurs verdâtres ou un peu rougeâtres, solitaires ou géminées, courtement pédicellées ; calice pubescent, non glanduleux, en cloche, à sépales oblongs, réfléchis ; pétales poilus, obovales, dressés, trois fois plus courts que les sépales ; baies assez grosses, verdâtres, jaunâtres ou rougeâtres, à la fin glabres (C)
FR : dans une grande partie de la France (C) – haies, bois, buissons (C)
RE : /
MO : Europe ; Caucase ; Algérie (C)
C : n°1397 ; Gal : 785

Grossulariaceae

Ribes nigrum L.

Cassisier, Groseiller noir

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 80 cm à 1 m. 50, très rameux en buisson, à tiges et rameaux munis crépines tripartites ; feuilles petites, fasciculées, palmatilobées-suborbiculaires, à 3-5 lobes obtus, crénelés, velues ou pubescentes ; fleurs verdâtres ou un peu rougeâtres, solitaires ou géminées, courtement pédicellées ; calice pubescent, non glanduleux, en cloche, à sépales oblongs, réfléchis ; pétales poilus, obovales, dressés, trois fois plus courts que les sépales ; baies assez grosses, verdâtres, jaunâtres ou rougeâtres, à la fin glabres (C)
FR : probablement spontané dans le NE ; 100-600 m ; ailleurs planté et parfois échappé, tend à se naturaliser en climat continental (Gal) – haies, bois, buissons (C)
RE : /
MO : Europe ; Caucase ; Algérie (C)
C : n°1398 ; Gal : 785

Grossulariaceae

Ribes rubrum L.

Syn. : > Ribes sativum (div)

Groseiller rouge, Groseiller à grappes

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 1 m. à 1,5 m, non épineux, hermaphrodite ; feuilles grandes, palmatilobées, à 3-5 lobes profondément dentés, pubescentes en dessous ; fleurs d'un vert jaunâtre, en grappes axillaires toujours pendantes ; bractées glabres, ovales-obtuses, bien plus courtes que les pédicelles ; calice en coupe, glabre, à sépales obovales, obtus, plans ; pétales en coin, beaucoup plus courts que les sépales ; baies rouges, rarement blanchâtres, glabres, à saveur acide (C)
Les cultivars de groseillers rouges ('R. sativum') sont probablement polyphylétiques, incluant des dérivés de R. rubrum lui-même et d'hybrides avec des espèces affines (R. multiflorum, R. petraeum, R. spicatum) (Gal)
FR : Nord-Est (Ardennes, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Alsace, Lorraine, chaîne du Jura) (C) ; introduit (trf5) – bois (C)
RE : /
MO : Europe ; Asie ; Amérique du Nord (C)
C : n°1399 ; C2 : 2p124 ; Gal : 785

Grossulariaceae

Ribes petraeum Wulfen

Groseiller des rochers

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 1 à 2 mètres, non épineux, hermaphrodite ; feuilles grandes, palmatilobées, à 3-5 lobes aigus, profondément dentées, pubescentes ; fleurs rougeâtres, en grappes dressées au moment de la floraison ; bractées velues, ovales-obtuses, égalant à peine ou dépassant les pédicelles ; calice en cloche, glabre, à sépales spatules, dressés, ciliés ; pétales en coin ; baies en grappes pendantes, rouges, glabres, à saveur acerbe (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes, Beaujolais, Vivarais, Forez, Aubrac, Auvergne, Corbières et Pyrénées (C) – bois et rochers de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale ; Caucase, Arménie, Sibérie ; Algérie (C)
C : n°1400 ; Gal : 785

Grossulariaceae

Ribes alpinum L.

Groseiller des Alpes

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 1 m. à 1 m. 50, non épineux, ordinairement dioïque ; feuilles petites, à 3-5 lobes dentés, presque glabres ; fleurs d'un vert jaunâtre, en grappes toujours dressées, les mâles multiflores, les femelles à 2-5 fleurs plus petites ; bractées glabres ou ciliées, glanduleuses, concaves, lancéolées-aiguës, égalant ou dépassant les fleurs ; calice en cloche, glabre, à sépales ovales-obtus, étalés ou un peu réfléchis ; pétales spatules, 4-5 fois plus courts que les sépales ; baies dressées, petites, rouges, glabres, fades (C)
FR : Est, Midi et Centre, jusqu'à l'Indre et le Cher; nul dans l'Ouest et la région méditerranéenne (C) – bois et rochers de montagne (C)
RE : /
MO : Europe, surtout centrale et boréale ; Caucase, Sibérie (C)
C : n°1401 ; Gal : 785

Altingiaceae (Hamamelidaceae)

Liquidambar styraciflua L.

Copalme d'Amérique, Liquidambar

auteurminiature
FR : cultivé pour l’ornement, essayé en reboisement çà et là (Laa)
RE : /
Gal : 307

Vitaceae

Vitis vinifera L.

Vigne [raisin]

auteurminiatureauteurminiatureauteurphoto
CD : arbuste sarmenteux, grimpant, muni de vrilles opposées aux feuilles ; feuilles alternes, pétiolées, palmatilobées, en cœur à la base, à 8 lobes aigus, sinués dentés, souvent velues en dessous, à stipules caduques ; fleurs régulières, petites, verdâtres, odorantes, en thyrses denses, opposés aux feuilles, d'abord dressés, puis penchés ; calice monosépale, à 5 dents très courtes, caduques ; 8 pétales, soudés au sommet et à la base, très fugaces ; 5 étamines, insérées sur un disque hypogyne glanduleux, opposées aux pétales ; 1 style très court, stigmate en tête ; baie ovoïde ou globuleuse, noire ou blanchâtre, acidulée à l'état sauvage, à 1 loge et à 8 graines osseuses (C)
FR : Midi. Cultivé en grand dans presque toute la France et en Corse (C) – bois et rochers bien abrités, Cultivé (C)
RE : cultivé (ifR13) ; introduit dès la colonisation de l'île, mais la culture reste peu développée ; dans les bas (Ftrop)
MO : C et S-E Europe, O Asie, N Afrique ; largement cultivé en rég. temp. (ifR13)
C : n°694 ; Gal : 1078

Vitis vinifera subsp. sylvestris (C.C.Gmel.) Hegi  –  Vigne sauvage

CD : plantes dioïques (C2) ; feuilles dimorphes, celles des pieds mâles plus profondément lobées (C) ; fruit mûr acide, petit : 6 mm de diam. (C2)
FR : Alsace, Corse, et çà et là (C2,tbo13) – forêts claires (C2)
RE : /
C2 : 6p635 ; Gal : 1078

Vitis vinifera subsp. vinifera  –  Vigne cultivée

CD : plantes hermaphrodites ; feuilles non dimorphes ; fruit mûr doux, 6-22 mm de diam. (C2)
FR : cultivé ; échappé de cultures (C2)
RE : /
C2 : 6p635 ; Gal : 1078

Vitaceae

Parthenocissus tricuspidata (Siebold & Zucc.) Planch.

Vigne-vierge à trois pointes, Vigne-vierge japonaise

auteurminiature
CD : feuilles entières, trilobées (C2) ; vrilles terminées par des ventouses (C2)
FR : cultivé (C2) ; locament naturalisé : Est, bassin parisien ; 0-400 m (Gal)
RE : /
MO : originaire de Chine et du Japon (C2)
C2 : 6p635 ; Gal : 1077

Vitaceae

Parthenocissus quinquefolia (L.) Planch.

Vigne-vierge à cinq folioles, Vigne-vierge de Virginie

auteurphoto
CD : feuilles palmées à (3-)5 folioles (C2) ; vrilles ramifiées à (3-)5-8(-12) divisions, terminées par des ventouses (C2)
FR : cultivé ; à rechercher hors culture (Gal)
RE : /
MO : orig. Amérique du N (C2)
C2 : 6p635 ; Gal : (1077)

Vitaceae

Parthenocissus inserta (A.Kern.) Fritsch

Vigne-vierge commune

auteurminiature
CD : feuilles palmées à (3-)5 folioles (C2) ; vrilles ramifiées à 3-5 divisions, aux extrémités souvent aplaties mais dépourvues des ventouses (C2)
FR : cultivé en ornement (murs, façades) (Gpi) ; naturalisé dans toutes la France ; 0-800 m (Gal) – berges de rivières, forêts alluviales, haies, friches (Gpi)
RE : /
MO : orig. Amérique du N (C2)
C2 : 6p635 ; Gal : 1077

Celastraceae

Euonymus latifolius (L.) Mill.

Syn. : Evonymus latifolius (C)

Fusain à feuilles larges

auteurminiature
CD : jeunes rameaux arrondis, bruns ou un peu verdâtres ; feuilles grandes, de 7-15 cm de long, ovales-oblongues ; fleurs d'un pourpre pâle, 5-10 en cymes 2-3 fois dichotomes, à pédoncules grêles, longs, penchés à la maturité ; calice à 5 lobes, rarement à 4 ; 5-4 pétales ovales-arrondis ou suborbiculaires, très étalés, 1-2 fois plus longs que le calice ; 5-4 étamines, plus courtes que les sépales ; style très court, à stigmate en tête ; capsule pendante, grosse, subglobuleuse, déprimée, à 5 (rarement 4) lobes, très comprimés et tranchants sur le dos (C)
FR : dans l'Est et le Midi : Bugey, Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence, jusque dans le Var et le Vaucluse, Cévennes du Gard et de l'Aveyron, Pyrénées-Orientales (C) – bois de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale ; O Asie ; Algérie (C)
C : n°709

Celastraceae

Euonymus europaeus L.

Syn. : Evonymus vulgaris (C), Evonymus europaeus (B)

Fusain d'Europe, Bonnet carré

auteurminiature
CD : jeunes rameaux tétragones, verts ; feuilles moyennes, de 4-0 cm de long, elliptiques ou ovales-lancéolées ; fleurs d'un blanc verdâtre, 2-5 en petites cymes corymbiformes, à pédoncules peu allongés, ascendants même à la maturité ; calice à 4 lobes ; 4 pétales, oblongs, obtus, 1-2 fois plus longs que le calice ; 4 étamines, égalant les sépales ; style assez long, à stigmate obtus ; capsule inclinée, moyenne, ovale-déprimée, à 4 (rarement 5) lobes arrondis sur le dos (C)
FR : dans presque toute la France et en Corse (C) – haies et bois (C)
RE : /
MO : Europe, jusqu'à la Suède ; O Asie (C)
C : n°710

Celastraceae

Euonymus japonicus L.f.

Syn. : Evonymus japonicus (C2)

Fusain du Japon

auteurminiature
FR : souvent cultivé, se naturalise parfois, surtout dans le Midi, au voisinage des agglomérations (C2)
RE : /
C2 : 1p68

Euphorbiaceae

Ricinus communis L.

Ricin ; Tantan (Réu.)

auteurminiature
FR : naturalisé en Corse, occasionnel ailleurs (bdnf)
RE : largement naturalisé, envahissant seulement en milieux anthropisés ou perturbés (ifR15)
C2 : 4p444

Euphorbiaceae

Euphorbia spinosa L.

Euphorbe épineuse

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-20 cm, glabre, dénudé inférieurement, très rameux en buisson, les anciens rameaux desséchés simulant de longues épines ; feuilles éparses, petites (1 cm environ de long), lancéolées ou lancéolées-linéaires, très entières, les ombellaires ovales ou oblongues ; ombelle jaune, à 1-3 rayons courts et unifIores ; bractées obovales ; glandes entières, . capsule d'environ 3 mm, globuleuse, glabre, à sillons peu profonds, couverte de tubercules cylindriques saillants, à graines ovoïdes, brunes, lisses, caronculées (C)
FR : Midi : Provence, Roussillon, Corse (C) – lieux secs et pierreux (C)
RE : /
C : n°3217

Euphorbiaceae

Euphorbia corsica Req.

Syn. : 'Euphorbia myrsinites' (C)

Euphorbe de Corse

Espèce voisine de E. myrsinites L., mais cette dernière n'existe pas en France (C2)
FR : endémique de Corse (bdnf,trf5)
RE : /
MO : Corse (trf5)
C : n°3228pp ; C2 : 4p447

Euphorbiaceae

Euphorbia pithyusa L.

Syn. : > Euphorbia bonifaciensis (C), Euphorbia cupanii (C2)

Euphorbe des Baléares

auteurphoto
CD : plante vivace de 20-60 cm, glabre et glauque, ligneuse et rameuse à la base ; tiges épaisses, dressées ou ascendantes ; feuilles très rapprochées ou imbriquées, les inférieures réfléchies, coriaces, linéaires ou lancéolées acuminées, cuspidées ; ombelle à 5-8 rayons courts et bifurqués ; bractées ovales-arrondies, mucronées ; glandes peu échancrées, à cornes courtes obtuses ; capsule de 2-3 mm, trigone, glabre et lisse, à coques arrondies sur le dos ; graines petites, ovoïdes-tétragones, finement rugueuses (C)
FR : littoral méditerranéen : Pyrénées Orientales, Aude, Hérault, Bouches-du-Rhône, Var, Corse (C) – sables et rochers (C)
RE : /
C : n°3229 ; C2 : 4p447

Euphorbiaceae

Euphorbia amygdaloides L.

Syn. : Euphorbia silvatica (B) ; > Euphorbia semiperfoliata (C)

Euphorbe des bois

auteurminiature
FR : présent (trf5)
RE : /
C : n°3231, 3232

Euphorbiaceae

Euphorbia characias L.

Syn. : > Euphorbia veneta (bdnf)

Euphorbe des vallons

auteurminiature
CD : plante vivace de 30-80 cm, velue, à souche épaisse ; tiges ligneuses et nues dans le bas, très robustes, dressées, portant sous l'ombelle de nombreux minuscules florifères courts ; feuilles très rapprochées, oblongues ou lancéolées en coin, entières, coriaces, persistantes ; ombelle à rayons nombreux et courts ; bractées soudées jusqu'au milieu en un disque orbiculaire concave ; glandes brun rougeâtre, tronquées-émarginées à cornes courtes et épaisses ; capsule de 3-6 mm, très velue, à coques non sillonnées ; graines oblongues, grises, lisses, caronculées (C)
FR : dans tout le Midi, jusque dans la Drôme, l'Aveyron, le Tarn-et-Garonne, Corse (C) – lieux secs et arides (C)
RE : /
C : n°3233 ; C2 : 4p447

Euphorbiaceae

Euphorbia dendroides L.

Euphorbe arborescente

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau égalant souvent ou dépassant 1 mètre, glabre, à rameaux écartés, épais, rougeâtres, dichotomes, nus dans le bas ; feuilles rapprochées, vertes, éparses, oblongues-lancéolées, entières ; ombelle à 5-8 rayons bifurqués ; bractées libres, rhomboïdales-suborbiculaires ; glandes jaunes, tronquées-émarginées, à angles obtus ; capsule de 5-6 mm, profondément trigone, glabre, non tuberculeuse ; graines ovoïdes, brun opaque, lisses, caronculées (C)
FR : littoral méditerranéen : Var, Alpes-Maritimes, Corse (C) – rochers et côteaux (C)
RE : /
C : n°3234

Euphorbiaceae

Euphorbia paralias L.

Euphorbe maritime, Euphorbe des sables

auteurminiature
CD : plante vivace de 30-60 cm, glabre et glauque, à racine longue et dure ; tiges ligneuses à la base, dressées, portant souvent des rameaux stériles ; feuilles dressées-imbriquées, très nombreuses, coriaces, oblongues-lancéolées, entières ; ombelle à 3-6 rayons épais, bifurqués ; bractées suborbiculaires en rein, épaisses, mucronulées ; glandes en croissant, à cornes courtes et divariquées ; capsule de 5-6 mm, trigone-déprimée, glabre, à sillons profonds, à coques granuleuses sur le dos ; graines ovoïdes, gris perle, lisses, à caroncule très petite (C)
FR : Manche, Océan, Méditerranée, Corse (C) – sables maritimes (C)
RE : /
C : n°3235

Euphorbiaceae

Euphorbia nicaeensis All.

Euphorbe de Nice

auteurphoto
CD : plante vivace de 20-60 cm, glabre et glauque, à souche épaisse ; tiges sous-ligneuses et nues à la base, dressées, portant souvent des ramuscules florifères sous l'ombelle ; feuilles éparses, étalées-dressées ou réfléchies, coriaces, oblongues ou lancéolées, mucronées, entières ; ombelle à 5-15 rayons bifurqués ; bractées arrondies en cœur, mucronulées ; glandes en croissant, à cornes courtes et obtuses ; capsule de 3-4 mm ; subglobuleuse, glabre, à sillons superficiels, à coques légèrement ridées ; graines ovoïdes, grisâtres, lisses, caronculées (C)
FR : dans tout le Midi, jusque dans les Hautes-Alpes, la Drôme, l'Aveyron (C) – lieux secs et arides (C)
RE : /
C : n°3236

Euphorbiaceae

Mercurialis tomentosa L.

Mercuriale tomenteuse

auteurphoto
CD : plante vivace de 20-60 cm, toute blanche-tomenteuse ; tiges ligneuses ou sous-ligneuses à la base, persistantes, très rameuses, à rameaux obtusément tétragones ; feuilles blanches-cotonneuses, épaisses, très courtement pétiolées, elliptiques ou lancéolées, subaiguës, entières ou à petites dents écartées ; fleurs mâles en glomérules denses formant un épi interrompu, les femelles solitaires ou géminées et subsessiles ; capsule large de 5-7 mm, velue-tomenteuse ; graines assez grosses, ovoïdes, brunes (C)
FR : région méditerranéenne : Hérault, Aude, Pyrénées-Orientales (C) – lieux secs et arides (C)
RE : /
C : n°3245

Euphorbiaceae

Mercurialis corsica Coss.

Mercuriale de Corse

CD : plante vivace de 30-60 cm, verte et glabre ; tiges un peu ligneuses à la base, dressées, très rameuses, à rameaux grêles et obtusément tétragones ; feuilles vertes, glabres, minces, pétiolées, ovales ou elliptiques-lancéolées, bordées de dents écartées, saillantes et incombantes ; fleurs mâles en petits glomérules formant un court épi interrompu, les femelles solitaires ou géminées et brièvement pédonculées ; capsule large de 3-4 mm, glabre ; graines petites, ovoïdes, brunes (C)
FR : régions moyennes de la Corse (C) – lieux frais et ombragés (C)
RE : /
C : n°3246

Phyllanthaceae (Euphorbiaceae)

Andrachne telephioides L.

Andrachné à feuilles de télèphe

auteurphoto
FR : naturalisé en région méd : Hérault, B-du-R, A-M (C2,tbo13) – sols secs (C2)
RE : /
MO : Région méd, Crimée (C2)
C2 : 4p445

Hypericaceae

Hypericum androsaemum L.

Syn. : Androsaemum officinale (C)

Androsème officinale

auteurminiature
CD : plante glabre, peu odorante ; tiges de 40-80 cm, sous-ligneuses à la base, à rameaux munis de 2 lignes saillantes ; feuilles sessiles, grandes, ovales-obtuses, largement en cœur à la base, glaucescentes en dessous, très vaguement ponctuées ; fleurs jaunes, moyennes, en corymbe terminal; pédoncules articulés et munis de 2 bractéoles ; sépales grands, ovales-obtus, non ciliés, ni ponctués, étalés, puis réfléchis ; pétales dépassant peu le calice ; étamines plus longues que les pétales ; styles recourbés en dehors, bien plus courts que les pétales ; baie subglobuleuse, lisse, à la fin noire, indéhiscente (C)
FR : surtout dans l'Ouest, le Centre et le Midi (C) – bois frais (C)
RE : /
MO : O et S Europe ; O Asie ; Algérie (C)
C : n°669

Hypericaceae

Hypericum hircinum L.

Syn. : Androsaemum hircinum (C)

Androsème fétide

auteurphoto
CD : plante glabre, à odeur de bouc ; tiges de 80 cm à 1 mètre, sous-ligneuses à la base, à rameaux quadrangulaires ; feuilles subsessiles, ovales-lancéolées, obtuses ou aiguës, finement ponctuées-transparentes ; fleurs jaunes, en grappe corymbiforme ; pédoncules non articulés, sans bractées ; sépales lancéolés-aigus, non ciliés, ni ponctués, réfléchis après la floraison ; pétales 3-4 fois plus longs que le calice ; étamines dépassant les pétales ; styles dressés, flexueux, plus longs que les pétales ; capsule ovoïde-oblongue, lisse, s'ouvrant au sommet à la maturité (C)
FR : en Corse, naturalisé dans le Var, l'Hérault, les Pyrénées-Atlantiques, la Gironde, l'Indre-et-Loire, la Manche (C) – ruisseaux et lieux humides (C)
RE : /
MO : S France, Corse, Sardaigne, Sicile, Italie, Grèce ; O Asie (C)
C : n°670

Hypericaceae

Hypericum calycinum L.

Millepertuis à grandes fleurs

auteurminiature
FR : cultivé, parfois naturalisé (C2)
RE : /
MO : orig. Turquie, Bulgarie (C2)
C2 : 1p66

Linaceae

Linum campanulatum L.

Lin campanulé

auteurphoto
CD : plante vivace, glabre, à souche ligneuse ; tiges de 10-30 cm, sous-ligneuses à la base, anguleuses ; feuilles alternes, spatulées ou lancéolées, bordées d'une membrane transparente et lisse, à 1-3 nervures, munies de 2 petites glandes à la base, les florales dernières subopposées ; fleurs jaunes, grandes, de 3 cm de long, subsessiles, en cymes corymbiformes ; sépales lancéolés, dépassant plus ou moins la capsule ; pétales 3-4 fois plus longs que les sépales, à onglets soudés ; stigmates en massue ; capsule ovale-acuminée (C)
FR : De la Provence, du Languedoc, du Roussillon, remonte dans les Hautes-Alpes, Alpes-de-Hte-Prov., Drôme, Ardèche, Lozère, Aveyron (C) – côteaux calcaires (C)
RE : /
MO : Espagne, France, Italie, Croatie (ex-Yougoslavie) (C)
C : n°596

Passifloraceae

Passiflora caerulea L.

Passiflore bleue

auteurphoto
FR : naturalisé en Corse (bdnf)
RE : cultivé? naturalisé? (ifR13)
MO : orig. Amérique du S (Brésil à Argentine) ; cult. en rég. chaudes, parfois subspont. et naturalisé (ifR13)
FM : 99p9

Salicaceae

Salix repens L.

Syn. : > Salix arenaria (C2) ; > 'Salix rosmarinifolia' (C2)

Saule rampant

CD : sous-arbrisseau de 20-80 cm, à tige souterraine rampante, à rameaux étalés ou redressés, grêles, effilés, pubescents ; feuilles petites, subsessiles, ovales, oblongues ou lancéolées-linéaires, entières, soyeuses-argentées et faiblement nervées en dessous, noircissant sur le sec ; chatons précoces, petites, ovoïdes ou oblongs, subsessiles, à écailles velues, discolores, brunâtres au sommet ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style court ; capsule tomenteuse ou glabre, conique, à pédicelle à la fin 3-4 fois plus long que la glande (C)
FR : surtout dans la moitié Nord de la France et en basse montagne, Pyrénées (Laa) – marais, tourbières, landes humides (Laa)
RE : /
C : n°3282 ; C2 : 4p451,452

Salix repens subsp. repens  –  Saule rampant

auteurphoto
FR : présent (trf7)
RE : /
C : n°3282

Salix repens subsp. dunensis Rouy  –   Syn. : Salix arenaria (C2), Salix repens subsp. argentea (Laa), Salix repens subsp. repens var. dunensis (Gal)  –  Saule rampant argenté

auteurphoto
FR : littoral de l'Océan et de la Manche (Laa) ; douteux pour l'Auvergne (AfA) – dunes et landes maritimes, sables lacustres et tourbières en Auvergne ? (Laa)
RE : /
C2 : 4p451

Salicaceae

Salix lapponum L.

Saule des Lapons

auteurminiature
CD : sous arbrisseau de 20-60 cm, tortueux, à jaunes rameaux pubérulents, bourgeons glabres ; feuilles courtement pétiolées, lancéolées ou elliptiques, subacuminées, entières, soyeuses-verdâtres en dessus, blanches-tomenteuses et à nervures peu apparentes en dessous à l'état adulte ; chatons mâles précoces, ovales, les femelles contemporains, cylindriques, à écailles discolores, brunes au sommet ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style long ; capsule blanche-tomenteuse, conique, sessile, à glande atteignant son milieu (C)
FR : Massif central et partie orientale des Pyrénées ; étages montagnards et subalpins (AfA) – tourbières, bas-marais de pente, mégaphorbiaies (AfA)
RE : /
C : n°3283 ; C2 : 4p452

Salicaceae

Salix helvetica Vill.

Saule suisse

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-60 cm, tortueux, à jeunes rameaux pubescents, bourgeons velus ; feuilles réunies au sommet des rameaux, courtement pétiolées, elliptiques-oblongues, brièvement aiguës, entières, à la fin glabres ou glabrescentes en dessus, blanches-tomenteuses et à nervures apparentes en dessous ; chatons contemporains, ovales ou oblongs, denses, subsessiles, à écailles très velues, brunâtres ou noirâtres ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style long ; capsule velue-grisâtre, conique, subsessile, à glande n'atteignant pas son milieu (C)
FR : hautes montagnes : Dauphiné et Savoie (C) – marais et ruisseau (C)
RE : /
C : n°3284

Salicaceae

Salix serpyllifolia Scop.

Saule à feuilles de Serpolet

auteurminiature
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 4p451

Salicaceae

Salix glaucosericea Flod.

Syn. : Salix glauca' (C) non L.

Saule glauque

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 4080 cm, tortueux, à jeunes rameaux et bourgeons velus-blanchâtres ; feuilles rapprochées au sommet des rameaux, courtement pétiolées, obovales ou oblongues-lancéolées, subaiguës, entières, velues-soyeuses et à nervures peu apparentes sur les 2 faces ; chatons tardifs, ovales ou cylindriques, denses, pédoncules, très feuilles à la base, à écailles velues, ferrugineuses, brunes au sommet ; 2 étamines libres, à anthères violacées ; style long, bipartite ; capsule velue-laineuse, conique, pédicellée, à glande dépassant sa base (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné) (C) – pâturages humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3285 ; C2 : 4p451,452

Salicaceae

Salix pyrenaica Gouan

Saule des Pyrénées

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-50 cm, tortueux, couché-rampant, à jeunes rameaux velus ; bourgeons glabres ; feuilles presque sessiles, ovales elliptiques, subobtuses ou apiculées, entières, vertes et pubescentes en dessus, glauques-soyeuses et faiblement nervées en dessous ; chatons contemporains, oblongs ou cylindriques, lâches, longuement pédoncules, très feuilles à la base, à écailles velues, ferrugineuses ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style long ; capsule velue-grisâtre, conique, subsessile, à pédicelle plus court que la glande (C)
FR : Pyrénées, hautes Corbières (C) – pâturages humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3286 ; C2 : 4p452

Salicaceae

Salix reticulata L.

Saule réticulé

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 10-40 cm, tortueux, couché-radicant, à jeunes rameaux velus ; bourgeons pubérulents ; feuilles longuement pétiolées, ovales-arrondies, entières, vertes et sillonnées-crépues en dessus, blanches-soyeuses et fortement nervées-réticulées en dessous ; chatons tardifs, grêles, cylindriques, terminaux, à pédoncule long et feuille, à écailles velues, ferrugineuses ; 2 étamines libres, à anthères violacées ; style court ; capsule velue-grisâtre, ovoïde, subsessile, à pédicelle plus court que la glande urcéolée-laciniée (C)
FR : Haut-Jura, Alpes, Pyrénées (C) – lieux rocheux et humides des hautes montagnes (C)
RE : /
C : n°3287 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix herbacea L.

Saule herbacé

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, tortueux, à tige souterraine, rampante et radicante, à rameaux grêles, presque herbacés, glabres ; bourgeons glabres ; feuilles pétiolulées, ovales ou suborbiculaires, obtuses ou émarginées, denticulées, minces, glabres, vertes, luisantes, veinées-réticulées ; chatons tardifs, très petites, pauciflores, terminaux pédoncules, munis de 2 feuilles à la base, à écailles glabres, vert-jaunâtre ; 2 étamines libres, à anthères violacées ; style court ; capsule glabre, verte ou brune, conique, subsessile, à pédicelle bien plus court que les 2 glandes (C)
FR : Alpes, Mont-Dore, Pyrénées (C) – gazons humides des hautes montagnes (C)
RE : /
C : n°3288 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix retusa L.

Saule à feuilles tronquées

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, tortueux, couché-rampant, à rameaux et bourgeons glabres ; feuilles pétiolulées, souvent très petites, obovales ou oblongues en coin, obtuses, rétuses ou subaiguës, entières ou dentelées, vertes et glabres, veinées-réticulées ; chatons tardifs, petites, pauciflores, la plupart terminaux, à pédoncule court et feuille, à écailles glabrescentes jaunâtres ; 2 étamines libres, à anthères jaunes puis rosées ; style court ; capsule glabre, conique, à pédicelle 2 fois plus long que les 2 glandes (C)
FR : hautes montagnes : Jura, Alpes, Pyrénées (C) – rochers et gazons humide (C)
RE : /
C : n°3289 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix caesia Vill.

Saule bleuâtre

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre et au de la, couché à la base, à rameaux et bourgeons glabres ; feuilles petites, subsessiles, elliptiques ou lancéolées, aiguës, entières, très glabres, glauques-bleuâtres sur les 2 faces ; chatons contemporains, petites, ovoïdes, fournis, courtement pédoncules et feuilles à la base, à écailles glabrescentes, jaunâtres à bords rougeâtres ; 2 étamines, à filets souvent soudés à la base, anthères brun pourpre ; style court ; capsule pubescente, conique, subsessile, à glande dépassant sa base (C)
FR : hautes montagnes : Alpes de la Savoie et du Dauphiné (C) – pâturages humides ou tourbeux (C)
RE : /
C : n°3290 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix breviserrata Flod.

Syn. : Salix myrsinites' (C) non L.

Saule à dents courtes

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-40 cm, tortueux, couché-étalé, à rameaux et bourgeons d'abord velus ; feuilles subsessiles, ovales elliptiques, subaiguës, denticulées-glanduleuses, glabres ou soyeuses, vertes et luisantes sur les 2 faces, veinées-réticulées ; chatons contemporains, oblongs ou cylindriques, fournis, pédoncules et feuilles à la base, à écailles velues, pourpre-noirâtre ; 2 étamines libres, anthères violacées ; style allongé ; capsule velue ou glabrescente, conique, subsessile, à pédicelle plus court que la glande (C)
FR : hautes montagnes : Alpes de la Savoie et du Dauphiné, Pyrénées centrales (C) – pâturages humides ou tourbeux (C)
RE : /
C : n°3291 ; C2 : 4p451,453

Salicaceae

Salix foetida Schleich. ex DC.

Syn. : Salix arbuscula' (C) non L.

Saul fétide

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 30-80 cm, à rameaux en couronne et divergents, glabres ; bois nu strié ; feuilles petites, subsessiles, ovales-elliptiques, aiguës, denticulées-glanduleuses ou presque entières, vertes et glabres en dessus, pâles-glauques et parfois soyeuses en dessous, faiblement nervées ; chatons tardifs, petites, les mâles courts subsessiles, les femelles oblongs pédoncules, à écailles velues, brunes ou ferrugineuses ; 2 étamines libres, anthères jaunes ; style long ; capsule pubescente, conique, subsessile, à pédicelle plus court que la glande (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné, Provence), Pyrénées (C) – pâturages de montagne (C)
RE : /
C : n°3292 ; C2 : 4p451,453

Salicaceae

Salix hastata L.

Syn. : > 'Salix hastatula' (hastatella?) (C2)

Saule hasté

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre et au de la, à rameaux noueux devenant glabres ; bois nu lisse ; feuilles assez grandes, courtement pétiolées, ovales ou elliptiques, subacuminées, denticulées, glabres, vertes en dessus, glaucescentes en dessous, faiblement nervées ; stipules grandes, à sommet droit ; chatons tardifs, pédoncules et feuilles à la base, les mâles ovoïdes-oblongs, les femelles cylindriques-allongés, à écailles velues, à sommet brunâtre ; 2 étamines libres ; style long; capsule glabre, conique, à pédicelle dépassant la glande (C)
FR : Vosges, Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence, Pyrénées centrales (C) – pâturages humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3293 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix bicolor Willd.

Syn. : Salix phylicifolia' (C) non L.

Saule bicolore

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre et au de la, tortueux, à rameaux glabres et bourgeons pubérulents ; bois nu strié ; feuilles moyennes, courtement pétiolées, ovales ou elliptiques, subacuminées, presque entières, glabres, vertes et luisantes en dessus, glauques-blanchâtres et faiblement nervées en dessous ; stipules petites, à sommet oblique ; chatons précoces, oblongs, denses, subsessiles, à écailles velues noirâtres ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style long ; capsule velue, ovale-lancéolée, à pédicelle 2-3 fois plus long que la glande (C)
FR : Cantal, Mont-Dore, Forez, Pyrénées centrales (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3294 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix myrsinifolia Salisb.

Syn. : Salix nigricans (C,C2,Laa)

Saule noircissant

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1-3 mètres, à jeunes rameaux et bourgeons pubescents ; bois nu strié en long ; feuilles pétiolées, ovales ou oblongues-lancéolées, aiguës ou acuminées, ondulées-crénelées, vertes en dessus, glauques-pubescentes et faiblement nervées-réticulées en dessous, noircissant sur le sec ; stipules à sommet droit ; chatons précoces, courtement pédoncules, feuilles à la base, les mâles ovoïdes, les femelles longs et lâches, à écailles barbues et brunâtres au sommet ; 2 étamines libres, anthères jaunes ; style long ; capsule glabre ou poilue, à pédicelle 3-4 fois plus long que la glande (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes, Pyrénées orientales, Corse (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3295 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix pedicellata Desf.

Saule pédicellé

CD : arbrisseau de 2-8 mètres, à jeunes rameaux et bourgeons tomenteux-grisâtres ; bois nu strié en long ; feuilles pétiolées, obovales ou oblongues-lancéolées, à pointe droite, ondulées-crénelées, verdâtres et sillonnées-rugueuses en dessus, glauques ou pubescentes et nervées-réticulées en dessous ; stipules grandes, dentées ; chatons précoces, un peu pédoncules, feuilles à la base, cylindracés, les femelles grêles et lâches, à écailles peu velues, brunâtres au sommet ; 2 étamines libres, anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, à pédicelle 4-6 fois plus long que la glande (C)
FR : Corse (C) – lieux humides en basses et moyennes altitudes (C)
RE : /
C : n°3296 ; C2 : 4p453,7p823

Salicaceae

Salix aurita L.

Saule à oreillettes

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1-3 mètres, à rameaux très divariqués, anguleux, les jeunes et les bourgeons glabres ou pubérulents ; bois nu strié en long ; feuilles assez petites, courtement pétiolées, obovales à pointe recourbée, ondulées-crénelées, pubescentes en dessus, mollement tomenteuses et réticulées-bosselées en dessous ; stipules grandes, dentées ; chatons précoces, assez petites, subsessiles, les mâles ovoïdes denses, les femelles oblongs un peu lâches, à écailles velues, brunâtres au sommet ; style court ; capsule tomenteuse, à pédicelle 3-5 fois plus long que la glande (C)
FR : presque toute la France, Corse, nul dans la région méditerranéenne (C) – lieux marécageux ou tourbeux (C)
RE : /
C : n°3297 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix cinerea L.

Saule cendré

auteurminiature
CD : arbrisseau de 2-6 mètres, à rameaux un peu divariqués, peu anguleux, les jeunes et les bourgeons tomenteux-cendrés ; bois nu strié en long ; feuilles assez grandes, pétiolées, obovales ou oblongues-lancéolées, à pointe droite ou un peu déjetée, un peu ondulées, planes, glabres ou pubescentes en dessus, glauques-blanchâtres et à la fin glabrescentes en dessous ; chatons précoces, oblongs ou cylindriques, denses, subsessiles, à écailles velues, noirâtres au sommet ; style court ; capsule tomenteuse, à pédicelle 3-4 fois plus long que la glande. Polymorphe (C)
FR : toute la France, Corse (C) – lieux humides (C)
RE : /
C : n°3298 ; C2 : 4p451,453

Salicaceae

Salix atrocinerea Brot.

Syn. : Salix acuminata (Laa p. 1161)

Saule roux

auteurphoto
FR : présent (bdnf,trf5)
RE : /
C2 : 4p451,453

Salicaceae

Salix caprea L.

Saule Marsault

auteurminiature
CD : arbrisseau ou arbuste de 3-10 mètres, à rameaux étalés dressés, arrondis, les jeunes et les bourgeons bientôt glabres ; bois nu très lisse ; feuilles grandes, pétiolées, ovales, à pointe recourbée, un peu ondulées, vertes et luisantes en dessus, mollement blanches-tomenteuses en dessous ; chatons précoces, gros, oblongs ou cylindriques, denses, subsessiles, à écailles velues, noirâtres au sommet ; style court ; capsule tomenteuse à pédicelle 3-4 fois plus long que la glande (C)
FR : presque toute la France, nul dans la plaine méditerranéenne (C) – lieux frais ou humides (C)
RE : /
C : n°3299 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix appendiculata Vill.

Syn. : Salix grandifolia (C)

Saule à grandes feuilles

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1-4 mètres, à rameaux divariqués, arrondis, les jeunes tomenteux, bourgeons pubescents ou glabrescents ; bois nu très lisse ; feuilles grandes, courtement pétiolées, obovales ou oblongues-lancéolées, à pointe droite, ondulées-denticulées, vertes en dessus, tomenteuses-cendrées et à la fin glabrescentes et très nervées en dessous ; chatons contemporains, moyens, oblongs ou cylindriques, subsessiles, à écailles poilues, brunâtres au sommet ; style court ; capsule tomenteuse, à pédicelle 5-6 fois plus long que la glande (C)
FR : Jura, Alpes de la Savoie et du Dauphiné, Pyrénées centrales ? (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3300 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix viminalis L.

Saule des vanniers, Osier blanc

auteurphoto
CD : arbrisseau ou arbuste de 3-10 mètres, à rameaux longs et flexibles, les jeunes et les bourgeons pubescents ; feuilles pétiolées, longuement lancéolées-acuminées, entières ou ondulées, vertes et glabres en dessus, argentées soyeuses en dessous ; chatons précoces, oblongs ou cylindriques, denses, sessiles, à écailles velues, noirâtres ; 2 étamines libres et glabres, anthères jaunes ; style long ; capsule soyeuse, subsessile, à pédicelle plus court que la glande linéaire (C)
FR : une grande partie de la France, très rare dans le Midi (C) – lieux humides, rivières (C)
RE : /
C : n°3301 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix purpurea L.

Saule pourpre

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1-4 mètres, à jeunes rameaux et bourgeons lisses et luisants ; feuilles subsessiles, souvent opposées, obovales-lancéolées, aiguës, élargies et denticulées dans le haut, glabres, glauques en dessous ; chatons précoces, souvent opposés, étalés ou arqués-réfléchis, cylindriques, denses, sessiles, à écailles velues, brunâtres ; 2 étamines entièrement soudées en une seule dont l'anthère pourpre est à 4 loges ; style très court ; capsule tomenteuse, ovoïde-obtuse, sessile, à glande dépassant sa base (C)
FR : presque toute la France, Corse (C) – bords des eaux (C)
RE : /
C : n°3303 ; C2 : 4p452-453

Salicaceae

Salix daphnoides Vill.

Saule Daphné

CD : arbrisseau ou arbuste de 3 12 mètres, à rameaux robustes, glauques-pruineux, les jeunes et les bourgeons d'abord pubérulents ; feuilles grandes, pétiolées, elliptiques-lancéolées, acuminées, denticulées-glanduleuses, bientôt glabres, vertes en dessus, glauques en dessous ; chatons précoces, gros, cylindriques, denses, sessiles, à écailles très velues, brunâtres ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style allongé ; capsule glabre, ovoïde-conique, subsessile, à glande dépassant sa base (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné), descend jusque dans la vallée du Rhône, Alsace (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3304 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix eleagnos Scop.

Syn. : > Salix incana (C)

Saule drapé

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 4p452

Salix eleagnos subsp. eleagnos  –   Syn. : Salix incana (C)

CD : arbrisseau ou arbuste de 1-8 mètres, à rameaux et bourgeons d'abord pubescents, puis glabres ; feuilles atténuées en court pétiole, linéaires ou longuement lancéolées-linéaires, à bords enroulés, entiers ou crénelés-glanduleux, vertes en dessus, blanches-tomenteuses en dessous ; chatons précoces, cylindriques, grêles, subsessiles, à écailles glabrescentes, jaunes ou rougeâtres au sommet ; 2 étamines, à filets soudés à la base, anthères jaunes ; style moyen ; capsule glabre, à pédicelle court mais dépassant la glande (C)
FR : Midi, jusque dans le Jura, Corse (C) – rivières et torrents de montagne (C)
RE : /
C : n°3302 ; C2 : 4p452

Salix eleagnos subsp. angustifolia (Cariot & St.-Lag.) Rech.f.  –  Saule à feuilles étroites

FR : au S-E d'une ligne reliant Pau à Strasbourg (AfA) – le long des cours d'eau (AfA)
RE : /
C2 : 4p452

Salicaceae

Salix pentandra L.

Saule à cinq étamines

auteurphoto
CD : arbrisseau ou arbuste de 3-12 mètres, à jeunes rameaux arrondis, très glabres, luisants, visqueux et odorants, ainsi que les bourgeons et les jeunes feuilles ; feuilles grandes, subsessiles, ovales ou elliptiques-acuminées, denticulées-glanduleuses, très glabres, brillantes en dessus, plus pâles en dessous. Chatons contemporains, cylindriques, denses, à pédoncule feuille, à écailles velues, jaunâtres ; 5 étamines libres, rarement 4-10, anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, conique, à pédicelle un peu plus court que les 2 glandes (C)
FR : Jura, Alpes, Massif central, Pyrénées (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3305 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix triandra L.

Syn. : > Salix amygdalina (C) ; > var. villarsiana (C2) (selon isff)

Saule à trois étamines, Saule-amandier

auteurphoto
CD : arbrisseau de 25 mètres, à jeunes rameaux effilés, cannelés au sommet, glabres ; feuilles subsessiles, oblongues ou lancéolées-acuminées, denticulées, glabres et vertes sur les 2 faces ; chatons contemporains, grêles, cylindriques, pédoncules et feuilles à la base, les mâles plus lâches, à écailles persistantes, jaunes, glabrescentes au sommet ; 3 étamines libres, à anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, courte, à pédicelle 3-4 fois plus long que la glande (C)
FR : presque toute la France (C) – lieux humides (C)
RE : /
C : n°3306 ; C2 : 4p452-453

Salicaceae

Salix babylonica L.

Saule pleureur

auteurphoto
CD : arbuste de 5-10 mètres, à rameaux grêles, très effilés, tous longuement pendants, les jeunes et les jeunes feuilles souvent pubescents ; feuilles courtement pétiolées, étroitement lancéolées, longuement acuminées, denticulées, glabres, pâles ou blanchâtres en dessous ; chatons femelles contemporains, petites, grêles, cylindriques, souvent arqués, ordinairement dépassés par les feuilles de leur pédoncule ; écailles glabrescentes, jaunâtres, caduques ; style court ; capsule petite, glabre, sessile, à écaille dépassant sa base (C)
FR : cultivé en ornement (bdnf) – planté dans les parcs et les cimetières (C)
RE : /
C : n°3307

Salicaceae

Salix fragilis L.

Saule fragile

auteurphoto
CD : arbre de 5-15 mètres, à rameaux étalés-dressés, fragiles à leurs bifurcations, bientôt glabres ; feuilles d'abord soyeuses, puis glabres, courtement pétiolées, lancéolées, acuminées, denticulées, à pointe déjetée de côté, luisantes en dessus, glauques-blanchâtres ou pâles en dessous ; chatons contemporains, cylindriques, pédoncules et feuilles, les mâles assez denses, les femelles grêles et lâches, à écailles ciliées, jaunâtres, caduques ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, à pédicelle 2-3 fois plus long que les 2 glandes (C)
FR : presque toute la France, Corse (C) – bords des eaux (C)
RE : /
C : n°3308 ; C2 : 4p454

Salicaceae

Salix alba L.

Syn. : > Salix vitellina (C)

Saule blanc (Osier jaune)

auteurminiature
CD : arbre de 6-25 mètres, à rameaux dressés, flexibles, pubescents ainsi que les feuilles dans leur jeunesse ; feuilles adultes courtement pétiolées, lancéolées, acuminées, denticulées, à pointe droite ou peu déjetée, soyeuses-blanchâtres sur les deux faces ou au moins en dessous ; chatons contemporains, cylindriques, pédoncules et feuilles, les mâles grêles, étalés-arqués, les femelles assez denses ; écailles ciliées, jaunâtres, caduques ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, subsessile, à pédicelle égalant à peine la glande (C)
FR : toute la France, Corse (C) – lieux humides (C)
RE : /
C : n°3309 ; C2 : 4p454

Salix alba subsp. alba  –   Syn. : Salix alba subsp. alba

FR : présent (trf5)
RE : /

Salix alba var. vitellina (L.) Stokes  –   Syn. : Salix vitellina (C), Salix alba subsp. vitellina (trf5)  –  Osier jaune

auteurphoto
FR : Corse ; cultivé (bdnf)
RE : /
C : n°3309-1

Salicaceae

Populus tremula L.

Tremble

auteurminiature
CD : arbre de moyenne taille, à écorce lisse se crevassant assez tard en losanges, à rameaux étalés ; bourgeons un peu visqueux, à écailles ciliées ; jeunes pousses tomenteuses, à feuilles ovales-aiguës ; feuilles adultes très mobiles, suborbiculaires, irrégulièrement sinuées-dentées, vertes et glabres sur les 2 faces, rarement soyeuses-grisâtres en dessous ; pétiole comprimé par le coté ; chatons à écailles obovales, incisées-digitées, barbues ; 8 étamines ; 4 stigmates en croix, purpurins capsule ovoïde (C)
FR : presque toute la France, Corse (C) – bois humides (C)
RE : /
C : n°3310

Salicaceae

Populus alba L.

Peuplier blanc

auteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce lisse se crevassant assez tard en losanges, à rameaux étalés ; bourgeons secs, tomenteux ; jeunes pousses blanches-cotonneuses, à feuilles palmatilobées ; feuilles adultes ovales ou suborbiculaires, anguleuses ou sinuées-dentées, vertes en dessus, très blanches-tomenteuses en dessous ; pétiole arrondi ; chatons à écailles oblongues ou lancéolées, crénelées-dentées, velues-ciliées ; 8 étamines ; 4 stigmates en croix, jaunes ; capsule ovoïde (C)
FR : presque toute la France, Corse (C) – rivières et lieux humides (C)
RE : /
C : n°3311

Salicaceae

Populus x canescens (Aiton) Sm.

Syn. : Populus canescens (C2)

Peuplier Grisard

auteurphoto
P. alba x tremula
FR : naturalisé (bdnf)
RE : /
C2 : 7p823,863

Salicaceae

Populus nigra L.

Peuplier noir (Peuplier d'Italie)

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /

Populus nigra subsp. nigra var. nigra  –  Peuplier noir

CD : arbre élevé, à écorce se gerçurant de bonne heure et en long, à rameaux étalés et arrondis ; bourgeons et jeunes pousses glabres et très visqueux ; feuilles deltoïdes ou ovales triangulaires acuminées, régulièrement crénelées-dentées tout autour, à dents conniventes, très glabres, vertes et luisantes sur les deux faces ; pétiole comprimé au sommet ; chatons à écailles laciniées-frangées, glabres ; 12-20 étamines ; 4 stigmates réfléchis, jaunes ; capsule ovoïde-conique, à 4 sillons, s'ouvrant par 2 valves (C)
FR : toute la France et la Corse (C) ; introduit (trf5) – rivières et lieux humides (C)
RE : /
C : n°3312

Populus nigra subsp. nigra var. italica Münchh.  –  Peuplier d'Italie

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C : n°3312-1

Salicaceae

Populus x canadensis Moench

Syn. : < Populus monilifera (C) ; = Populus x euramericana (Laa)

Peuplier du Canada, Peupliers euraméricains

P. deltoides x nigra
FR : cultivé (bdnf)
RE : cultivé (ifR13)
MO : orig. artificielle (ifR13)
C : n°3313pp ; C2 : 7p825

Salicaceae

Populus deltoides Bartram ex Marshall

Syn. : < Populus monilifera (C)

Peuplier de la Caroline, Peuplier deltoïde

FR : cultivé (bdnf)
RE : /
C : n°3313pp ; C2 : 7p864

Salicaceae

Populus trichocarpa Torr. & A.Gray ex Hook.

Peuplier de l'Ouest

auteurphoto
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
C2 : 7p825

Salicaceae

Populus balsamifera L.

Peuplier Baumier

FR : cultivé (bdnf)
RE : /

Salicaceae

Populus lasiocarpa Oliv.

Peuplier de Chine

FR : cultivé en ornement (bdnf)
RE : /

Violaceae

Viola arborescens L.

Violette arborescente

auteurphoto
CD : plante caulescente, pubescente-grisâtre ; tiges de 10-20 cm, ligneuses à la base, naissant de la souche, ascendantes, très feuillées au sommet ; feuilles ovales ou lancéolées-linéaires, entières ou denticulées ; stipules linéaires, entières, égalant le tiers de la feuille ; fleurs d'un violet pâle, petites ; pédoncules sans bractées, les fructifères dressés ; sépales lancéolés-aigus, ciliés ; éperon court, obtus, dépassant peu les appendices ; stigmate en crochet aigu ; capsule ovale-trigone, obtuse, apiculée (C)
FR : Var, Bouches-du-Rhône, Aude (C) – coteaux, rochers, bois sablonneux, sables maritimes (C,B)
RE : /
MO : France, Baléares, Espagne et Portugal ; Maroc et Algérie (C)
C : n°384

Fabaceae

Acacia farnesiana (L.) Willd.

Vachellia farnesiana (trf9)

Cassier, Mimosa de Farnèse ; Zépinard (Réu.)

auteurphotoauteurminiature
FR : cultivé sur la cote d'Azur et en Corse ; naturalisé (C2,bdnf)
RE : parfois cultivé, largement naturalisé, envahissant seulement en milieux anthropisés ou perturbés (ifR15)
MO : République Dominicaine (C2)
C2 : 6p649 ; FM : 80p48

Fabaceae

Acacia karoo Hayne

Mimosa odorant

auteurphoto
FR : cultivé et naturalisé (C2,bdnf)
RE : /
MO : orig. Afrique du Sud, ... (C2)
C2 : 6p649

Fabaceae

Acacia dealbata Link

Mimosa dealbata, Mimosa argenté ; Acacia Bernier, Acacia bleu (Réu.)

auteurminiature
FR : présent essentiellement sur le littoral méditerranéen (Corse comprise), en particulier dans le Var et les Alpes-Marit. où elle un comportement envahissant ; également dans le sud des Cévennes, les Pyrénées-orient. et la côte atlantique sud (Gpi) – forêts méditerranéennes acidiphiles (Gal)
RE : cultivé, naturalisé, envahissant (ifR15)
MO : originaire d'Australie et de Tasmanie (C2)
C2 : 6p649

Fabaceae

Acacia mearnsii De Wild.

Acacia noir, Mimosa vert

auteurminiature
FR : en voie de naturalisation : littoral de la Corse ; planté et rarement échappé : littoral du Midi (Gal) – bosquets thermo-méditerranéens, sur sols sableux (Gal)
RE : parfois cultivé, largement naturalisé, très envahissant (ifR15)
MO : orig. Australie et de Tasmanie (C2)
C2 : 6p650

Fabaceae

Acacia longifolia (Andrews) Willd.

Syn. : Acacia trinervis

Mimosa à longues feuilles, Mimosa chenille

auteurphoto
FR : planté, parfois en alignement, et rarement échappé : littoral de Provence orientale et de Corse (Gal) ; non naturalisé (trf10) / localement envahissant dans le Var et les Alpes-Maritimes (Gpi) ?
RE : cultivé, parfois subspontané (ifR13)
MO : orig. Australie (C2)
C2 : 6p650 ; Gal : 709

Fabaceae

Acacia melanoxylon R.Br.

Mimosa à bois noir ; Acacia rouge (Réu.)

auteurphoto
FR : naturalisé dans le Var (C2)
RE : cultivé, localement naturalisé (ifR13)
MO : orig. Australie et de Tasmanie (C2)
C2 : 6p650

Fabaceae

Acacia pycnantha Benth.

Mimosa doré

auteurphoto
FR : naturalisé ? / cultivé (C2)
RE : /
MO : originaire d'Australie (C2)
C2 : 6p650

Fabaceae

Acacia saligna (Labill.) H.L.Wendl.

Syn. : Acacia cyanophylla (C2) (cf. isff & Fff)

Mimosa bleuâtre, Mimosa à feuilles de Saule

auteurphoto
FR : cultivé essentiellement sur le littoral de Provence (en particulier Var et Alpes-Marit.) et en Corse (Gpi) ; naturalisé dans le Var (C2) ; localement envahissant (Gpi)
RE : /
MO : orig. Australie (C2)
C2 : 6p650 ; Gal : 709

Fabaceae

Acacia retinodes Schltr.

Syn. : Acacia floribunda auct. non Willd.

Mimosa des quatre saisons, Mimosa floribunda, M. d'été, M. résineux

auteurphoto
FR : en voie de naturalisation sur le littoral de Provence en zones siliceuses ; planté et rarement échappé dans l'O, le S-O, le Midi, la Corse (Gal)
RE : /
MO : orig. Australie (C2)
C2 : 6p650 ; Gal : 709

Fabaceae

Cercis siliquastrum L.

Arbre de Judée

auteurphoto
CD : arbre de 3-6 mètres, à rameaux flexueux ; feuilles caduques, simples, orbiculaires, échancrées en cœur à la base, palmatinervées, glabres ; stipules très caduques ; fleurs roses, pédicellées, en petites – grappes dressées, paraissant avant les feuilles à travers l'écorce des branches et des rameaux ; calice caduc, à 5 dents courtes et obtuses ; étendard plus court que les autres pétales ; 10 étamines, libres ; style en alêne, stigmate en tête ; gousse pendante, longue de 7-10 cm sur 15 mm très comprimée, sèche, glabre, d'un brun rougeâtre, à 10-14 graines ovoïdes, noires (C)
FR : introduit, non naturalisé (trf7) ; naturalisé ? (à vérifier) – côteaux secs et boisés (C)
RE : /
MO : Autriche, ex-Yougoslavie, Grèce, Turquie ; O Asie (C)
C : n°741

Fabaceae

Amorpha fruticosa L.

Amorphe buissonnante, Faux Indigo

auteurphoto
FR : cultivé en ornement (div) ; envahissant surtout en Camargue et dans le delta du Rhône ; remonte le long des canaux et des berges du Rhône jusque dans l'Ardèche et la Drôme ; plus rare et dispersé plus en amont (environs de Lyon) et ailleurs en région méditerranéenne (littoral du Languedoc) ; en expansion récente dans le Nord-Est (Bourgogne, Franche-Comté, Alsace) ; présence ponctuelle ailleurs (Gpi) – berges de cours d'eau et de canaux, bords de lacs, roselières, forêts alluviales, dunes du littoral, fossés, bords de routes (Gpi)
RE : /
MO : originaire d'Amérique du N, largement répandu en Europe, invasif (centrederessources-loirenature.com)

Fabaceae

Ceratonia siliqua L.

Caroubier

auteurminiature
CD : arbre atteignant 5-10 mètres ; feuilles persistantes, paripennées, à 3-5 paires de folioles ovales, entières, pennatinervées, coriaces, luisantes en dessus, plus pâles en dessous ; stipules très caduques ; fleurs verdâtres, très petites, nombreuses, en grappes oblongues, dressées, axillaires, brièvement pédonculées ; calice caduc, petit, rouge, à 5 lobes ovales ; corolle nulle ; 5 étamines libres, opposées aux sépales, étalées, longuement saillantes ; stigmate sessile, en tête ; gousse pendante, de 12-20 cm sur 2, flexueuse, épaisse, coriace, pulpeuse, à 12-16 graines ovoïdes, brunes (C)
FR : Provence et Corse (C) ; introduit (trf5) – rochers maritimes (C)
RE : cultivé (ifR13)
MO : E Méditerranée (ifR13)
C : n°742

Fabaceae

Anagyris foetida L.

Anagyre fétide, Bois puant

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1 à 3 mètres, fétide, à jeunes rameaux pubescents-blanchâtres ; feuilles caduques, trifoliolées, pétiolées, à folioles sessiles, elliptiques, entières, glabres en dessus, pubescentes en dessous ; stipules soudées ensemble ; fleurs jaunes tachées de noir, grandes, en grappes latérales courtes, feuillées à la base ; calice persistant, en cloche, à 5 dents presque égales ; étendard plus court que les autres pétales ; 10 étamines, libres ; style filiforme, stigmate en tête ; gousse pendante, de 10-18 cm sur 2, bosselée, ondulée aux bords, glabre, fauve, à 3-8 graines grosses, en rein, violettes (C)
FR : Alpes-Maritimes, Var, Bouches-du-Rhône, Gard, Hérault, Corse (C) – garrigues et côteaux arides (C)
RE : /
MO : Europe méditerranéenne ; O Asie ; Afrique du N (C)
C : n°743

Fabaceae

Ulex parviflorus Pourr.

Syn. : > Ulex scaber (trf5)

Ajonc de Provence, Ajonc à petites fleurs

auteurminiature
CD : arbrisseau de 40 cm à 1 mètre, un peu glauque, à racine non rampante, à rameaux presque glabres, à épines robustes ; feuilles courtes, celles des rameaux naissant à l'aisselle d'épines simples, alternes ; fleurs petites, de 7-8 mm de long, en fascicules sur les épines primaires et secondaires ; bractéoles calicinales aussi larges que le pédicelle ; calice légèrement pubescent ; corolle jaune, non veinée ; ailes plus courtes que la carène droite ; gousse ovale velue, dépassant peu le calice, à 6 graines (C)
FR : région méditerranéenne : du Var à la frontière d'Espagne (C) – lieux stériles siliceux (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, France (C)
C : n°744

Fabaceae

Ulex minor Roth

Syn. : Ulex nanus (C)

Ajonc nain

auteurphoto
CD : arbrisseau de 30-80 cm, d'un vert brillant, très diffus, souvent couché, à racine rampante, à rameaux velus, à épines grêles et très nombreuses ; feuilles grêles, celles des rameaux naissante l'aisselle d'épines fasciculées ; fleurs petites, de 7-8 mm solitaires ou géminées ; bractéoles lancéolées, moins larges ou à peine aussi larges que le pédicelle ; calice à poils appliqués ; corolle d'un jaune citron, avec veiné de rouge ; ailes plus courtes que la carène courbée ; gousse ovale-rhomboïdale, large de 4 mm velue, plus courte que le calice, à 4 graines (C)
FR : dans l'Ouest et le Centre, jusque dans la Haute-Saône, le Rhône, l'Aveyron, nul dans le Midi (C) – landes et lieux stériles siliceux (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, France, Grande-Bretagne (C)
C : n°745

Fabaceae

Ulex gallii Planch.

Ajonc de Le Gall

auteurphoto
CD : intermédiaire entre U. minor et U. europaeus ; arbrisseau de 50 cm à 1,50 m, d'un vert à peine glauque, très rameux-diffus, à rameaux peu velus, à épines robustes, vulnérantes ; feuilles linéaires-lancéolées ; fleurs assez grandes, de 12-13 mm de long ; bractéoles calicinales ovales, à peu près de la largeur du pédicelle ; calice pubescent, à poils appliqués ; corolle d'un jaune orangé ; ailes un peu plus longues, rarement un peu plus courtes que la carène ; gousse oblongue, large de 5 mm velue, égalant à peu près le calice, à 6 graines (C)
FR : Manche et Océan, dans la Normandie, la Bretagne, les Pyrénées-Atlantiques (C) – landes du littoral (C)
RE : /
MO : Espagne, France, Grande-Bretagne (C)
C : n°746

Fabaceae

Ulex breoganii (Castrov. & Valdés Berm.) Castrov. & Valdés Berm.

Ajonc de Bréogan

U. breoganii est exactement intermédiaire, sur le plan morphologique et caryotypique, entre U. galli et U. minor. Le bien fondé du statut spécifique reste discutable, car les 3 espèces forment pratiquement un continuum morphologique (Gal)
FR : Ouest, S-O ; 0-400m ; semé en grand (bords de routes) et en voie de naturalisation (Gal) / envahissant (trf5)
RE : /
Gal : 760

Fabaceae

Ulex europaeus L.

Ajonc d'Europe

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, d'un vert cendré, très rameux, dressé, à rameaux épais, velus, à épines robustes, très vulnérantes ; feuilles lancéolées-linéaires ; fleurs grandes, de 15 mm environ ; bractéoles calicinales courtement ovales, plus larges que le pédicelle ; calice très velu, à poils étalés-dressés ; corolle d'un jaune vif, à étendard non veiné ; ailes dépassant un peu le sommet de la carène droite ; gousse ovale, large de 6-7 mm très velue, plus longue que le calice, à 4-6 graines échancrées (C)
FR : surtout dans l'Ouest et le Centre ; rare dans le Midi (C) ; introduit (trf5) – landes et lieux stériles siliceux (C)
RE : largement naturalisé, très envahissant (ifR15)
MO : Europe de l'O (irpsp)
C : n°747

Fabaceae

Erinacea anthyllis Link

Syn. : Erinacea pungens (C)

Cytise hérisson

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-25 cm, très épineux, touffu, à tige tortueuse, à rameaux très serrés, striés, les jeunes soyeux-blanchâtres, peu feuillés ; feuilles simples, linéaires, entières, opposées ou la supérieure alterne, pubescentes, promptement caduques ; stipules nulles ; fleurs d'un bleu violacé, 1-3 sur un court pédoncule à l'aisselle de la feuille supérieure ; calice persistant, tubuleux, à la fin renflé en vessie, à 5 dents courtes, presque égales ; étamines monadelphes ; style arqué, stigmate en tête ; gousse longuement saillante, de 20 mm sur 5, bosselée, apiculée, velue-soyeuse, brune, à 4-6 graines ovales, non caronculées (C)
FR : Pyrénées-Orientales ; indiqué sans doute à tort en Corse (C) – lieux arides des montagnes calcaires (C)
RE : /
MO : France, Espagne ; Algérie et Tunisie (C)
C : n°748

Fabaceae

Spartium junceum L.

Genêt d'Espagne

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 3 mètres, non épineux, dressé, à rameaux effilés, cylindriques, jonciformes, compressibles, finement striés, très glabres, d'un vert glauque, peu feuillés ; feuilles simples, oblongues-lancéolées, entières, glabres en dessus, à poils appliqués en dessous ; fleurs jaunes, grandes, odorantes, en grappes terminales ; calice scarieux, glabre, fendu jusqu'à la base en une seule lèvre coupée obliquement et terminée par 5 petites dents ; étendard grand, orbiculaire, redressé ; carène en bec acuminé ; étamines monadelphes ; style courbé au sommet ; gousse de 6-8 cm sur 7 mm linéaire, presque glabre, noire à la maturité, à 12-18 graines non caronculées (C)
FR : Midi, jusque dans le Rhône, le Lot et la Dordogne, Corse (C) ; introduit (trf5) – côteaux arides (C)
RE : /
MO : Europe méridionale ; O Asie ; Afrique du N, Canaries (C)
C : n°751

Fabaceae

Cytisus spinosus (L.) Bubani

Syn. : Calycotome spinosa (C,Laa), Calicotome spinosa (trf5)

Calycotome épineux, Cytise épineux

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, dressé, à rameaux épineux, divariqués, fortement striés, glabrescents ; feuilles noircissant par la dessiccation, à folioles subsessiles, obovales, obtuses, glabres en dessus, à poils appliqués en dessous ; stipules très petites ; fleurs solitaires ou fasciculées par 2-4 ; pédicelles 2-3 fois plus longs que le calice, portant au sommet une bractée bi-trifide ordinairement plus longue que large ; carène aiguë ; gousse de 30-40 mm sur 6-8, glabre, luisante et noire à la maturité, à suture supérieure seule un peu ailée, à bord droit ; 3-8 graines (C)
FR : Provence, Languedoc, Roussillon, Corse (C) – lieux arides, surtout siliceux (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, Baléares, S France, Corse, Sardaigne, Italie, Sicile ; Algérie (C)
C : n°749

Fabaceae

Cytisus lanigerus (Desf.) DC.

Syn. : Calycotome villosa (C,Laa), Calicotome villosa (trf5), Cytisus laniger (tbo15) ; Cytisus laniger (trf9)

Calycotome velu

auteurphoto
CD : arbrisseau d'environ 1 mètre, dressé, à rameaux épineux, divariqués, striés-sillonnés, légèrement gris tomenteux ; feuilles noircissant peu par la dessiccation, à folioles obovales-obtuses, velues-soyeuses en dessous ; fleurs nombreuses, fasciculées par 6-15 au sommet des rameaux ; pédicelles 1 fois plus longs que le calice, munis d'une bractée presque entière ordinairement aussi longue que large ; carène large, presque obtuse ; gousse subquadrangulaire, de 25-30 mm sur 7, très velue, roussâtre à la maturité, à sutures toutes ailées, la supérieure à aile large et ondulée ; 6-10 graines (C)
FR : Corse (C) – lieux arides de la région littorale (C)
RE : /
MO : Région méditerranéenne de l'Europe, de l'Asie, de l'Afrique (C)
C : n°750

Fabaceae

Cytisus scoparius (L.) Link

Syn. : Sarothamus scoparius (C)

Genêt à balais

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, dressé, à rameaux lâches, allongés, très anguleux, verts ; feuilles inférieures trifoliolées, pétiolées, les supérieures simples et sessiles, obovales ou lancéolées, pubescentes-soyeuses en dessous ; fleurs grandes ; calice glabre ; étendard émarginé, carène très courbée ; style velu à la base, enroulé en cercle, élargi sous le stigmate ; gousse de 4-5 cm sur 8 mm très comprimée, hérissée de longs poils sur les bords, à 8-12 graines luisantes (C)
FR : dans presque toute la France, rare dans la région méditerranéenne et en Corse (C) – landes, bois, lieux incultes des terrains siliceux (C)
RE : /
MO : presque toute l'Europe (C)
C : n°752

Fabaceae

Cytisus cantabricus (Willk.) Rchb.f. & Beck

Syn. : Cytisus scoparius subsp. cantabricus (bdnf)

Genêt des Cantabriques

auteurphoto
FR : absent, mentionné par erreur (trf7,Gal)
RE : /
MO : plaines du N de l'Espagne (C2)
C2 : 1p74 ; Gal : (720)

Fabaceae

Cytisus multiflorus (L'Hér.) Sweet

Cytise à fleurs blanches

auteurphoto
FR : potentiellement envahissant, à surveiller (gt-ibma) – berges de rivières, milieux perturbés (gt-ibma)
RE : /
C2 : 6p651

Fabaceae

Cytisus striatus (Hill) Rothm.

Cytise strié

auteurphoto
FR : semé sur les talus en bord de routes ; naturalisé : Normandie, Bretagne, côte atlantique, Pyrénées, région méditerranéenne ; parfois envahissant (Gpi) – bords de routes, clairières, lisières forestières, fruticées, friches ; sur sols acides (Gpi)
RE : /
C2 : 6p651

Fabaceae

Cytisus arboreus (Desf.) DC.

Syn. : > Sarothamnus catalaunicus (C,Laa)

auteurphoto
CD : arbrisseau de 2 à 4 mètres, dressé, à rameaux allongés, sillonnés, verts et glabres sur les côtes, grisâtres-tomenteux dans les sillons ; feuilles toutes, même les florales, trifoliolées et pétiolées ; fleurs assez grandes ; calice pubescent-soyeux ; étendard à peine émarginé ; carène large, droite, non courbée ; style entièrement glabre, courbé presque en cercle, non élargi sous le stigmate ; gousse à peine poilue sur les bords, à la fin très glabre, luisante, à graines noires et mates (C)
FR : Pyrénées-Orient., Roussillon (Gal) – coteaux arides et rochers siliceux ; zone du Châtaignier (C)
RE : /
MO : France, Espagne (Catalogne) (C)
C : n°753

Fabaceae

Cytisus oromediterraneus Rivas Mart. & al.

Syn. : Genista purgans (C,Laa), Cytisus purgans Benth.

Genêt purgatif

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 30-60 cm, non épineux, glauque, très rameux ; rameaux rapprochés, subjonciformes, cylindriques, striés, presque nus ; feuilles simples, sessiles, oblongues ou lancéolées, pubescentes surtout en dessous, promptement caduques ; stipules nulles ; fleurs assez petites, odorantes, axillaires, solitaires, formant une grappe courte et nue ; calice pubescent, en cloche, à lèvres divariquées, égales, la supérieure simplement bidentée ; gousse de 20-25 mm, sur 6-7, oblongue, comprimée, velue, à la fin noire (C)
FR : Centre et Midi : Pyrénées, Corbières, Cévennes, Auvergne, Vivarais, Forez, alluvions de l'Allier et de la Loire jusqu'en Maine-et-Loire (C) – lieux arides des montagnes siliceuses (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, France ; Algérie et Maroc (C)
C : n°768

Fabaceae

Cytisus decumbens (Durande) Spach

Syn. : Genista prostrata (C) ; Genista pedunculata l'Herit.

Genêt rampant

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, non épineux, couché-étalé, velu ; rameaux ascendants, pentagonaux, feuilles jusqu'au sommet ; feuilles simples, courtement pétiolées, obovales, poilues en dessous ; stipules nulles ; fleurs assez grandes, solitaires ou géminées, en longues grappes unilatérales feuillées ; pédicelles bractéoles, filiformes, 2-4 fois plus longs que le calice ; calice velu, à lèvres divariquées, égales, la supérieure simplement bidentée ; étendard glabre, redressé, dépassant à peine la carène ; gousse de 24-30 mm sur 6, velue, à la fin noire (C)
FR : dans l'Est et le Centre, jusqu'aux environs de Paris, à l'Eure, à la Lozère et à l'Aveyron, Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques (C) – côteaux et pelouses (C)
RE : /
MO : Europe centrale, de la France à l'Albanie (C)
C : n°769

Fabaceae

Cytisus nigricans L.

Syn. : Lembotropis nigricans (C2)

Cytise noircissant

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, dressé, noircissant par la dessiccation ; rameaux droits, arrondis, grêles, couverts de poils appliqués ; feuilles toutes longuement pétiolées, à folioles elliptiques-lancéolées ou obovales, d'un vert sombre et glabres en dessus, plus pâles et à poils appliqués en dessous ; fleurs en grappes terminales dressées, allongées, grêles, aiguës, fournies ; calice pubescent, court, en cloche, à lèvres bien marquées ; étendard glabre, égalant la carène : gousse longue de 20 30 cm, non stipitée, couverte de poils appliqués (C)
FR : souvent cultivé dans les jardins d'agrément ; signalé dans le Dauphiné et la Savoie (C) / occasionnel (Gal) – côteaux secs et pierreux de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale, depuis le Valais et le Piémont jusqu'à la Russie (C)
C : n°776 ; C2 : 6p652

Fabaceae

Cytisus villosus Pourr.

Syn. : Cytisus triflorus (C,Laa)

Cytise velu

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, dressé, velu, noircissant par la dessiccation ; rameaux étalés, allongés, les jeunes pentagonaux, munis de longs poils blancs ; feuilles pétiolées, à folioles larges, obovales, velues, la médiane plus grande que les latérales ; stipules nulles ; fleurs 1-3 à l'aisselle des feuilles supérieures ; pédicelles plus longs que le calice ; calice velu, court, en cloche, à lèvres divariquées, la supérieure bidentée ; corolle grande ; étendard glabre, strié et taché de brun, plus court que la carène à bec court ; gousse de 30-35 mm sur 5, velue (C)
FR : Alpes-Maritimes, Var, Hérault, Aude, Pyrénées-Orientales, Corse (C) – bois et buissons (C)
RE : /
MO : Région méditerranéenne de l'Europe et de l'Afrique (C)
C : n°779

Fabaceae

Cytisus ardoini E.Fourn.

Cytisus ardoinoi (trf9)

Cytise d'Ardoino

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-60 cm, couché, velu-hérissé, à jeunes rameaux octogonaux ; feuilles longuement pétiolées, à folioles petites, linéaires-oblongues, égales, velues soyeuses, ne noircissant pas par la dessiccation ; fleurs assez petites, 13 sur de très courts rameaux latéraux, feuilles à la base, formant une grappe dressée et interrompue ; pédicelles 2-3 fois plus longs que le calice ; calice court, en cloche, à lèvres divariquées ; étendard glabre, entièrement jaune, égalant la carène obtuse ; gousse de 20 mm environ, comprimée, très velue (C)
FR : Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes, Drôme, Isère (C) ; endémique (trf5) – bois et côteaux (C)
RE : /
MO : France (trf5)
C : n°780

Fabaceae

Cytisus supinus L.

Syn. : Cytisus capitatus (Laa)

Cytise à fleurs en tête

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-60 cm, couché-rampant, à rameaux étalés, grêles, hérissés de poils étalés ; feuilles pétiolées, à folioles oblongues ou obovales, d'un vert sombre, velues, noircissant par la dessiccation ; stipules nulles ; fleurs terminales, 2-7 en têtes entourées de feuilles sur les rameaux de l'année ; pédicelles 1 fois plus courts que le calice ; calice hérissé, allongé, tubuleux, à lèvres divariquées, la supérieure à 2 dents aiguës, fortement arquées en dehors ; étendard maculé de brun, plus long que la carène ; gousse de 25-35 mm sur 5-6, à poils étalés (C)
FR : dans l'Est, le Centre et les Pyrénées (C) – bois et côteaux calcaires (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale (C)
C : n°781

Fabaceae

Cytisus hirsutus L.

Cytise hérrissé

CD : sous-arbrisseau de 30-80 cm, dressé ou ascendant, à jeunes rameaux hérissés de longs poils étalés ; feuilles pétiolées, à folioles obovales, velues sur les deux faces, noircissant par la dessiccation ; fleurs latérales, en grappes feuillées sur les rameaux anciens ; pédicelles de moitié plus courts que le calice ; calice à poils étalés, allongé, tubuleux, à lèvres divariquées, la supérieure à 2 dents obtuses, à peine arquées en dehors ; étendard plus long que la carène ; gousse de 25-35 mm sur 7-8, en faux, à valves planes, hérissée de longs poils étalés (C)
FR : dans les Alpes-Maritimes (C) – bois et prairies de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale ; O Asie (C)
C : n°782

Fabaceae

Cytisus triflorus Lam.

Syn. : Cytisus elongatus (C)

Cytise à trois fleurs

CD : arbrisseau de 1 m. à 1 m. 50, dressé, robuste, à rameaux allongés, les jeunes couverts de poils appliqués ; feuilles pétiolées, à folioles obovales, couvertes sur les deux faces de poils appliqués, ne noircissant pas par la dessiccation ; fleurs latérales, en grappes feuillées sur les rameaux anciens ; pédicelles égalant à peu près le calice ; calice à poils étalés-dressés, allongé, tubuleux, à lèvres divariquées, la supérieure à dents obtuses, peu courbées en dehors ; gousse de 25-30 mm sur 5-6, à valves convexes, noire, très velue-soyeuse (C)
FR : Sud-Est : Drôme, Ardèche, Lozère (C) – bois et côteaux des montagnes calcaires (C)
RE : /
MO : Europe centrale et orientale (C)
C : n°783

Fabaceae

Genista horrida (Vahl) DC.

Syn. : Echinospartum horridum (trf5)

Genêt très épineux, Genêt-hérisson

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-40 cm, très épineux, très rameux, très touffu, d'un vert blanchâtre, à rameaux arrondis, striés ; feuilles trifoliolées, opposées, brièvement pétiolées, à folioles linéaires-oblongues, pliées, pubescentes-soyeuses ; stipules en alêne ; fleurs terminales, solitaires ou géminées, rapprochées en corymbes ; pédicelles bractéoles, plus courts que le tube du calice ; calice velu, à lèvres presque égales, 2 fois plus longues que le tube ; étendard et carène égaux, pubescents ; gousse de 15-20 mm sur 5, ovale-oblongue, acuminée, velue-soyeuse, à 1-4 graines ovoïdes, brunes (C)
FR : Rhône, Aveyron, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques (C) – rochers et pelouses de montagnes calcaires (C)
RE : /
MO : France, Espagne (C)
C : n°754

Fabaceae

Genista corsica (Loisel.) DC.

Genêt corse

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-00 cm, très épineux, très rameux, dressé, pubescent ou glabre, à rameaux striés, munis d'épines latérales étalées ; feuilles inférieures trifoliolées, les supérieures simples, brièvement pétiolées, à folioles obovales ou oblongues ; stipules spinescentes ; fleurs latérales, solitaires ou 2-6 en petits faisceaux non feuilles à la base ; pédicelles bractéoles, 1 fois plus longs que le calice ; calice à lèvres presque égales, ciliées, plus longues que le tube glabre ; étendard et carène égaux, glabres ; gousse de 15-30 mm sur 4-5, linéaire-oblongue, bosselée, à sommet lancéolé, glabre, à 3-8 graines ovoïdes (C)
FR : Corse (C) – côteaux de la région basse et moyenne (C)
RE : /
MO : Corse, Sardaigne (C)
C : n°755

Fabaceae

Genista lobelii DC.

Genêt de Lobel

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-60 cm, très épineux, très rameux, dressé, à rameaux striés, très tuberculeux, velus-soyeux dans leur jeunesse ; feuilles toutes simples, brièvement pétiolées, obovales ou lancéolées, pliées, pubescentes ; stipules nulles ; fleurs latérales, solitaires ou 2-4 en faisceaux disposés sur les anciens rameaux ; pédicelles bractéoles, égalant le tube du calice ; calice velu, à lèvres égales, égalant le tube ; étendard et carène égaux, pubescents ; gousse de 10-15 mm sur 4, linéaire-oblongue, bosselée, à sommet lancéolé, velue-soyeuse, à 2-4 graines (C)
FR : Vaucluse, Bouches-du-Rh., Var, Corse (C) ; endémique (trf9) – côteaux arides (C)
RE : /
MO : Espagne, Portugal, France, Sardaigne, Sicile, Italie cont. (C) / endémique France (trf9) ?
C : n°756

Fabaceae

Genista scorpius (L.) DC.

Genêt scorpion

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, très épineux, très rameux, dressé, à rameaux striés, glabres, garnis de nombreuses épines latérales ; feuilles toutes simples, brièvement pétiolées, obovales ou lancéolées, légèrement pubescentes en dessous ; stipules spinescentes ; fleurs latérales, en faisceaux sur les anciens rameaux ; pédicelles bractéoles, égalant au moins le calice ; calice glabre, à lèvres presque égales ; étendard glabre, un peu plus long que la carène glabre ; gousse de 25-35 mm sur 5, linéaire-oblongue, bosselée, à sommet lancéolé, glabre, à 3-7 graines ovoïdes, olivâtres (C)
FR : Midi, depuis les Hautes-Alpes et les Bouches-du-Rhône jusque dans le Gers et les Pyrénées ; Corse (C) – garrigues et lieux stériles (C)
RE : /
MO : France, Espagne et Portugal, Baléares (C)
C : n°757

Fabaceae

Genista hispanica L.

Syn. : > Genista occidentalis (C,Laa)

Petit Genêt d'Espagne (Genêt occidental)

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /

Genista hispanica subsp. hispanica  –  Genêt d'Espagne

CD : sous-arbrisseau de 10-25 cm, très épineux, rameux, étalé, à épines rameuses, grêles, à peine vulnérantes ; jeunes rameaux peu épineux, couverts, ainsi que les feuilles et les calices, de longs poils blancs étalés ; feuilles simples, sessiles, les inférieures oblongues-lancéolées ; stipules nulles ; fleurs terminales, petites, en têtes ombelliformes ; pédicelles bractéoles, égalant le tube du calice ; calice à lèvres très inégales ; étendard glabre, égalant la carène pubescente ; gousse petite, de 9-10 mm sur 5, ovale-rhomboïdale, à pointe courbée du côté supérieur, glabre ou un peu hérissée, à 1-2 graines (C)
FR : Midi (C) – pelouses et rochers calcaires (C)
RE : /
MO : Espagne, France, Italie (Ligurie) (C)
C : n°758

Genista hispanica subsp. occidentalis Rouy  –   Syn. : Genista occidentalis (C,Laa)  –  Genêt occidental

auteurminiature
CD : arbrisseau dépassant souvent 1 mètre, très épineux, très rameux, dressé, robuste, à épines fortes, vulnérantes ; jeunes rameaux épineux, un peu velus, ainsi que les feuilles et les calices, à poils appliqués ; feuilles inférieures ovales-oblongues, obtuses, les supérieures largement lancéolées ; stipules nulles ; fleurs assez grandes, en têtes ombelliformes ; calice à lèvres très inégales ; gousse assez grosse, ovale-rhomboïdale, à pointe courbée du côté supérieur, velue-hérissée, à 2 graines ovoïdes (C)
FR : Pyr-Atl., Htes-Pyr. (C,tbo13) – coteaux calcaires (C)
RE : /
MO : France, N Espagne (C)
C : n°759

Fabaceae

Genista anglica L.

Genêt d'Angleterre

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 30 cm à, 1 mètre, épineux, lâche, diffus, glabre ; jeunes rameaux étalés, à épines simples, les floraux inermes ; feuilles simples, subsessiles, obovales ou lancéolées-aiguës, glabres ; stipules nulles ; fleurs petites, en grappes terminales courtes, feuillées ; pédicelles bractéoles, égalant à peu près le calice ; calice glabre, à lèvres inégales ; corolle glabre, à étendard un peu plus court que la carène ; gousse de 12-15 mm sur 5, renflée-cylindrique, à pointe courbée du côté supérieur, glabre, à 5-10 graines ovoïdes, noires (C)
FR : surtout dans l'Ouest et le Centre, rare dans l'Est et le Midi (C) – landes et bruyères des terrains siliceux (C)
RE : /
MO : Europe occidentale, de la Suède au Portugal, jusqu'en Allemagne et au S de l'Italie (C)
C : n°760

Fabaceae

Genista germanica L.

Genêt d'Allemagne

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 30-60 cm, épineux, dressé, velu ; rameaux anciens munis d'épines rameuses, les jeunes inermes, dressés, verts, velus ; feuilles simples, subsessiles, lancéolées, luisantes, ciliées ; stipules nulles ; fleurs petites, en grappes terminales oblongues, non feuillées ; pédicelles bractéoles, égalant le tube du calice ; calice velu, à lèvres presque égales ; corolle pubescente, à étendard bien plus court que la carène ; gousse courte de 8-10 mm sur 5, ovale-rhomboïdale, comprimée, à pointe courbée du côté supérieur, velue, à 2-4 graines ovoïdes, brunes (C)
FR : dans presque tout l'Est, et çà et là dans le Centre, nul dans le Nord, l'Ouest et le Midi., Europe centrale, jusqu'au Danemark, à la Russie et à l'Italie centrales (C) – bois et buissons (C)
RE : /
MO : Europe centrale, jusqu'au Danemark, à la Russie et à l'Italie centrales (C)
C : n°761 ; C2 : 4p343

Fabaceae

Genista radiata (L.) Scop.

Genêt radié

CD : sous-arbrisseau de 10-40 cm, non épineux, très rameux, touffu, étalé, à rameaux redressés à chaque nœud en faisceau rayonnant, grêles, sillonnés, tronqués, verts, pubescents, promptement dénudés ; feuilles trifoliolées, courtement pétiolées, à folioles linéaires, soyeuses, très caduques, à pétioles persistants ; fleurs 2-7 en têtes terminales ; calice velu-soyeux, à lèvres presque égales ; étendard pubescent, égalant la carène velue ; gousse petite, de 5 mm sur 3, ovale-comprimée, à pointe courbée du côté supérieur, velue-soyeuse, à 2-3 graines (C)
FR : dans les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Hte-Prov. (C) – bois, en montagne, sur calcaire (C)
RE : /
MO : Europe centrale, du Dauphiné et du Valais jusqu'à la Grèce (C)
C : n°762

Fabaceae

Genista ephedroides DC.

Genêt faux raisin d'ours

CD : sous-arbrisseau de 30 cm à 1 mètre, non épineux, très rameux, dressé, à rameaux redressés à chaque nœud en faisceau rayonnant, grêles, raides, striés, mucronés, pubescents, promptement dénudés ; feuilles inférieures trifoliolées, les supérieures simples, courtement pétiolées, à folioles linéaires, velues-soyeuses ; stipules nulles ; fleurs petites, odorantes, toutes latérales, en grappes lâches ; calice velu-soyeux, à lèvres inégales ; corolle velue, à étendard plus court que la carène ; gousse de 10 mm sur 5, ovale-comprimée, à pointe courbée du côté supérieur, velue-soyeuse, à 2-3 graines (C)
FR : Corse (bdnf) / introduit (trf7) – littoral (C)
RE : /
MO : Corse, Sardaigne (C)
C : n°763

Fabaceae

Genista linifolia L.

Syn. : Cytisus linifolius, Teline linifolia (C2,Laa)

Genêt à feuilles de lin

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 20-50 cm, non épineux, très rameux, dressé, à rameaux épais, raides, striés, pubescents, très feuilles ; feuilles trifoliolées, sessiles, à folioles linéaires oblongues, enroulées par les bords, coriaces, velues-soyeuses en dessous ; stipules nulles ; fleurs 3-8 en grappes terminales courtes, ovoïdes, denses, feuillées à la base ; pédicelles bractéoles, plus longs que le tube du calice ; calice velu-soyeux, à lèvres presque égales ; corolle pubescente, à étendard redressé, plus long que la carène ; gousse de 15-20 mm sur 6-7, linéaire-oblongue, bosselée, presque droite, velue, à 2-3 graines ovoïdes (C)
FR : dans le Var, aux environs de Hyères et de Toulon (C) – bois (C)
RE : /
MO : France, Baléares, Espagne et Portugal ; Algérie, Maroc, Canaries (C)
C : n°764 ; C2 : 6p651

Fabaceae

Genista monspessulana (L.) L.A.S.Johnson

Syn. : Genista candicans (C) ; Cytisus monspesulanus, Teline monspessulana (Laa)

Genêt de Montpellier

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1 à 3 mètres, non épineux, très rameux, dressé, à rameaux épars, striés, pubescents dans leur jeunesse, très feuilles ; feuilles trifoliolées, pétiolées, à folioles obovales-obtuses, mucronulées, plus pâles et pubescentes en dessous ; stipules petites, caduques ; fleurs 3-8 en petits corymbes terminaux ; pédicelles bractéoles, égalant le tube du calice ; calice velu, à lèvres presque égales ; corolle glabre, à étendard redressé, à peine plus long que la carène ; gousse allongée, de 18-25 mm sur 5, bosselée, presque droite, velue, à 4-6 graines ovoïdes, brunes (C)
FR : Provence, Languedoc, Roussillon, Corse (C) – bois et côteaux siliceux (C)
RE : /
MO : Région méditerranéenne de l'Europe, de l'Asie, de l'Afrique jusqu'aux Canaries (C)
C : n°765

Fabaceae

Genista sagittalis L.

Syn. : Chamaespartium sagitalis (L.) P.Gibbs

Genêt ailé

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, non épineux, gazonnant, à tiges couchées-radicantes ; rameaux redressés, allongés, droits, simples, herbacés, comprimés, bordés de 3 ailes foliacées, interrompues à chaque nœud ; feuilles simples, écartées, sessiles, ovales ou lancéolées, mollement velues ; stipules nulles ; fleurs assez grandes (12-15 mm), nombreuses, en grappes terminales denses ; calice velu, à lèvres égales, plus longues que le tube ; étendard glabre, égalant la carène ; gousse de 15-20 mm sur 5, comprimée, bosselée, apiculée, velue, à 3-6 graines (C)
FR : dans presque toute la France, nul en Corse (C) – côteaux, bois, pelouses (C)
RE : /
MO : toute l'Europe, excepté la région boréale (C)
C : n°766

Fabaceae

Genista delphinensis Verl.

Genêt ailé du Dauphiné

CD : sous-arbrisseau de 10-20 cm, non épineux, à tiges grêles, à peine ligneuses, couchées-radicantes ; rameaux couchés, courts, flexueux en zigzag, divariqués, velus-soyeux, assez étroitement ailés ; feuilles peu écartées, – ovales-elliptiques, velues-soyeuses ; fleurs d'un jaune pâle, petites, réunies par 2-3, les unes terminales, les autres axillaires ; calice velu-soyeux, à lèvres égales ; étendard pubescent, égalant la carène ; gousse linéaire-oblongue, apiculée, velue, à 3-6 graines (C)
FR : dans la Drôme et les Pyrénées-Orientales. Cette espèce n'a pas encore été signalée ailleurs (C) – rochers et côteaux de montagnes calcaires (C)
RE : /
C : n°767

Fabaceae

Genista pulchella Vis.

Syn. : > Genista vilarsii (C,Laa) ; > subsp. villarsii (trf5), subsp. villarsiana (trf7)

Genet joli, Genêt de Villars

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, tortueux, couché-étalé, à rameaux anciens spinescents au sommet, les jeunes courts, sillonnés, velus-blanchâtres ; feuilles simples, linéaires-lancéolées, velues sur les deux faces ; stipules nulles ; fleurs solitaires, en grappes très courtes et feuillées ; calice velu, à lèvres égales, égalant le tube, l'inférieure à dents latérales écartées ; étendard velu-soyeux, égalant la carène ; ailes et carène à la fin déjetées-pendantes ; gousse de 12-15 mm sur 5-6, bosselée, velue, à 2-4 graines (C)
FR : montagnes du Midi, à l'O jusqu'en Aveyron et à l'Aude (C,tbo13) – lieux arides, calcaires (C)
RE : /
MO : Croatie (ex-Yougoslavie), Bosnie, Monténégro (C)
C : n°770 ; Gal : 726

Fabaceae

Genista pilosa L.

Genêt poilu

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 20-50 cm, couché à la base, rarement plus élevé et dressé ; rameaux non spinescents, fortement striés, velus-soyeux ; feuilles simples, elliptiques-oblongues, pubescentes-soyeuses en dessous, munies de 2 petites stipules ; fleurs solitaires ou géminées, en longues grappes unilatérales feuillées ; calice velu, à lèvres égales, égalant le tube, l'inférieure à dents rapprochées ; étendard velu-soyeux, un peu plus long que la carène ; ailes et carène à la fin déjetées-pendantes ; gousse de 20-25 mm sur 4, comprimée, bosselée, velue, à 3-7 graines (C)
FR : dans presque toute la France (C) – landes, bruyères, côteaux, surtout siliceux (C)
RE : /
MO : Europe, surtout occidentale et centrale (C)
C : n°771

Fabaceae

Genista salzmannii DC.

Genêt de salzmann

auteurphoto
FR : Corse (bdnf)
RE : /
C2 : 1p73

Fabaceae

Genista cinerea (Vill.) DC.

Genêt cendré

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40-80 cm, non épineux, très rameux, dressé, d'un vert blanchâtre ; rameaux rapprochés, élancés, grêles, striés, les anciens sans feuilles ; feuilles simples, elliptiques ou lancéolées, velues-soyeuses en dessous, sans stipules ; fleurs solitaires ou géminées, en grappes allongées, grêles, lâches ; calice velu, à lèvres inégales, plus longues que le tube ; étendard pubescent, égalant la carène ; ailes et carène toujours rapprochées de l'étendard ; gousse de 15-18 mm sur 5, à peine bosselée, velue-soyeuse, à 2-5 graines luisantes (C)
FR : Dauphiné, Provence, Ardèche, Lot, Pyrénées-Orientales (C) – côteaux secs des montagnes calcaires (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, France, Baléares, Italie, Sicile ; Tunisie et Algérie (C)
C : n°772

Fabaceae

Genista tinctoria L.

Genêt des teinturiers

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 30 cm à 1 mètre, non épineux, dressé ou ascendant, vert, glabre ou pubescent ; rameaux cylindriques, striés, tous feuilles ; feuilles simples, lancéolées ou ovales ; stipules en alêne ; fleurs solitaires, en grappes terminales feuillées ; calice glabre ou pubescent, à lèvres presque égales, égalant le tube ; étendard glabre égalant la carène ; ailes et carène à la fin déjetées-pendantes ; gousse de 25-30 mm sur 4, linéaire, un peu arquée, non bosselée, glabre, rarement pubescente, à 5-12 graines mates. Plante polymorphe (C)
FR : toute la Fr. continentale ; 0-1800 m ; occasionnel en Corse (Gal) – bois et pâturages (C)
RE : /
MO : Europe, surtout centrale ; O Asie (C)
C : n°773 ; Gal : 724

Fabaceae

Genista florida L.

Genêt floribond

auteurphoto
CD : différences avec G. tinctoria : plante plus haute : 8-20 dm (vs 2-6 dm) ; rameaux anciens ± ; dressés (vs ± ; décombants) ; stipules deltoïdes, 0,3-0,6 mm (vs subulées, 0,5-1,5 mm) ; carène poilue-soyeuse (vs glabre) (Gal)
FR : Pyrénées occidentales (vallée d'Aspes), ~1200m (Gal)
RE : /
C2 : 6p650 ; Gal : 724

Fabaceae

Ononis natrix L.

Syn. : > Ononis inaequalifolia (C)

Bugrane fétide, Coquesigrue

auteurphoto
CD : plante vivace de 30-50 cm, sous-ligneuse à la base, rameuse, visqueuse ; feuilles de la tige trifoliolées, pétiolées, les florales simples, à folioles obovales ou oblongues, opaques, denticulées, la terminale pétiolulée ; stipules ovales-lancéolées, plus courtes que le pétiole ; fleurs jaunes striées de pourpre, grandes, dressées-étalées, en grappes denses et feuillées ; pédoncules articulés, aristés, égalant ou dépassant les feuilles ; calice à lobes 3-4 fois plus longs que le tube ; corolle 1 fois plus longue que le calice ; gousse de 15-20 mm sur 3-4, saillante, pendante, linéaire-comprimée, velue (C)
Plante très variable ; la distinction entre les sous-espèces subsp. natrix et subsp. inaequalifolia (plantes à feuilles inf. à 5-7 folioles) n'est plus considérée comme valable (Gal) ; subsp. ramossisima peut être considérée comme une espèce à part entière : Ononis ramosissima Desf. (Gal)
FR : dans presque toute la France (C) – lieux pierreux ou sablonneux calcaires (C)
RE : /
MO : Europe méridionale ; O Asie ; Afrique du N (C)
C : n°807 ; Gal : 744

Fabaceae

Genista sphaerocarpa (L.) Lam.

Syn. : Retama sphaerocarpa (div)

auteurminiature
FR : naturalisé : Gard (St-Jean-la-Poterie), ~100m (Gal)
RE : /
MO : Espagne, N Afrique (div)
Gal : 723

Fabaceae

Laburnum anagyroides Medik.

Syn. : Cytisus laburnum (C,B)

Cytise Faux-Ebènier, Aubour

auteurminiature
CD : arbuste de 3 à 6 mètres, à rameaux arrondis, lisses ; feuilles longuement pétiolées, à folioles ovales-oblongues, obtuses, mucronulées, vertes, plus pâles et couvertes de poils appliqués en dessous ; stipules nulles ; fleurs grandes, en grappes latérales, longues, pendantes, lâches, feuillées à la base, poilues-soyeuses ; calice en cloche, à lèvres inégales ; étendard glabre ; carène terminée en bec aigu ; gousse de 4-6 cm sur 6-8 mm, stipitée, d'abord velue-soyeuse, puis glabrescente, bosselée-étranglée, à suture supérieure très épaissie, à 3-7 graines (C)
FR : Est, de la Lorraine aux Alpes-Marit. et çà et là (C) ; introduit (trf5) – bois de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale (C)
C : n°774