ID-Botanica

DOCUMENT DE TRAVAIL : Sélection des taxons en lignes 122,... (sql) et 143 (php)

Accueil

  

Notice


legende_vert taxons intégrés dans la clé de détermination legende_vert taxons non intégrés

Blechnaceae

Blechnum tabulare (Thunb.) Kuhn

Fausse osmonde (Réu.)

auteurminiatureauteurminiature
FR : /
RE : indigène ; assez commun (ifR13)
MO : E et S Afrique, Madag., Réunion, Maurice (ifR13)
FM : 23p359

Dryopteridaceae (Aspidiaceae)

Megalastrum lanuginosum (Willd. ex Kaulf.) Holttum

auteurphoto
FR : /
RE : indigène ; disparu? (ifR13)
MO : Afrique tropicale et subtrop., Madag., Comores, Réunion, Maurice (ifR13)
FM : 20p298

Oleandraceae (Davalliaceae)

Oleandra distenta Kunze

Oléandre distante ; Fougère liane (Réu.)

auteurminiature
FR : /
RE : indigène ; assez commun (ifR13) – épiphyte sciaphile en foret de basse à haute altitudes (FM)
MO : S Afrique et Afrique trop., Madag., Comores, Seych., Réunion, Maurice (ifR13)
FM : 18p230

Cycadaceae

Cycas revoluta Thunb.

Cycas du Japon, Sagou du Japon, Faux-palmier du Japon

auteurminiature
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : cultivé en ornement (maao)
MO : orig. Japon et Chine (wiki)
FM : 30p1

Ginkgoaceae

Ginkgo biloba L.

Gingko

auteurminiatureauteurminiatureauteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : /
Gal : 35

Araucariaceae

Araucaria araucana (Molina) K.Koch

Araucaria du Chili, Désespoir-des-singes

auteurminiatureauteurminiature
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : originaire du Chili (div)
Gal : (29)

Araucariaceae

Araucaria angustifolia (Bertol.) Kuntze

Pin du Paraná

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : originaire du S du Brésil (wiki)
Gal : (29)

Araucariaceae

Araucaria bidwillii Hook.

Araucaria de Bidwill, Bunya-Bunya

auteurphotoauteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : cultivé (ifR13)
MO : originaire d'Australie (wiki)
Gal : (29) ; FM : 27p1-2

Podocarpaceae

Prumnopitys andina (Poepp. ex Endl.) de Laub.

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : Chili ; cultivé en ornement en Europe et Am. du N en climats océaniques (wiki)
Gal : (29)

Podocarpaceae

Saxegothaea conspicua Lindl.

If du Prince Albert

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. Chili, O Argentine (wiki)
Gal : (29)

Cupressaceae

Juniperus oxycedrus L.

Genévrier oxycèdre, Cade

auteurminiatureauteurminiature
CD : arbrisseau ou arbuste dressé de 1-8 mètres, à bourgeons écailleux, à ramules obtusément triangulaires ; feuilles très étalées, verticillées par 3 et disposées sur 6 rangs, toutes linéaires en alêne à pointe fine et piquante, articulées, non décurrentes, marquées de 2 sillons blanchâtres séparées par la nervure médiane en dessus, à carène obtuse et non sillonnées en dessous ; fleurs dioïques ; fruits rouges et luisants à la maturité, subglobuleux, assez gros (8-10 mm), dépassés ou égalés par les feuilles (C)
FR : Midi, jusque dans la Drôme, l'Aveyron, les Pyrénées centrales, Corse (C) – côteaux arides (C)
RE : /
C : n°3326 ; C2 : 1p13 ; Gal : 33

Cupressaceae

Juniperus communis L.

Syn. : > Juniperus nana (C) ; > Juniperus sibirica (bdnf)

Genévrier commun

auteurminiature
CD : arbrisseau diffus ou arbuste dressé de 1-6 mètres, à bourgeons écailleux, à ramules triangulaires ; feuilles étalées, verticillées par 3 et disposées sur 6 rangs, toutes linéaires en alêne, insensiblement atténuées en pointe fine et piquante, articulées, non décurrentes, marquées d'un seul sillon blanchâtre en dessus, obtusément carénées et sillonnées en dessous ; fleurs dioïques ; fruits noirs-bleuâtres et glauques à la maturité, globuleux, assez petits (5-7 mm), longuement dépassés par les feuilles (C)
FR : toute la France, Corse (C) – côteaux, landes et bois (C)
RE : /
C : n°3327 ; Gal : 32

Juniperus communis subsp. nana (Hook.) Syme  –   Syn. : Juniperus nana (C), Juniperus sibirica (bdnf)  –  Genévrier nain

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 50 cm à 1 m. 50, très touffu, à tiges et rameaux couchés ; feuilles dressées-appliquées contre les rameaux, arquées, plus courtes, plus larges, plus épaisses, brusquement terminées en pointe courte et forte, marquées en dessus d'une large bande argentée ; fleurs dioïques ; fruits noirs-bleuâtres, ovoïdes-globuleux, assez petits, à peine dépassés par les feuilles (C)
FR : Jura, Alpes, Cévennes et Auvergne, Pyrénées, Corse (C) – rochers et pelouses de montagne (C)
RE : /
C : n°3328 ; Gal : 32

Cupressaceae

Juniperus drupacea Labill.

Genévrier de Syrie

auteurphoto
CD : feuilles : en aiguille, 15-25 mm, verticillées par 3 (plbo) ; cônes femelles : 15-25 mm, verts puis bleu violacé ou bruns (plbo)
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : S Europe, O Asie (plbo)
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus recurva D.Don

Genévrier de l'Himalaya

auteurphoto
CD : feuilles : en aiguille, 3-10 mm, à la base décurrente, verticillées par 3 (plbo) ; cônes femelles : 5-9 mm, noir pourpré (plbo)
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. Asie tempérée et subtropicale, 1800-3900 m (plbo)
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus phoenicea L.

Syn. : > Juniperus Lycia (C)

Genevrier de phénicie

auteurminiature
CD : arbrisseau touffu ou arbuste dressé de 1-8 mètres, à écorce brun rougeâtre, bourgeons nus, ramules cylindriques ; feuilles toutes ou presque toutes en forme d'écailles très petites, étroitement imbriquées sur 4-6 rangs, ovales rhomboïdales, non articulées, décurrentes, glanduleuses, bombées et sillonnées sur le dos ; fleurs généralement monoïques ; fruits rouges et luisants à la maturité, dressés, globuleux, gros (6-10 mm), à chair fibreuse très ferme ; graines 6-9, petites, anguleuses, profondément sillonnées (C)
FR : Midi : Dauphiné, Provence, Languedoc, Roussillon, Causses des Cévennes, Corse (C) – rochers et côteaux arides (C)
RE : /
C : n°3329 ; C2 : 1p13 ; Gal : 33

Juniperus phoenicea subsp. turbinata (Guss.) Arcang.  –   Syn. : Juniperus turbinata (trf5)  –  Genévrier de mer

FR : présent (bdnf,trf5)
RE : /
Gal : 33

Cupressaceae

Juniperus thurifera L.

Syn. : Juniperus thurifera var. gallica (C)

Genévrier thurifère

auteurphoto
CD : arbuste dresse de 2-5 mètres, à écorce gris brun, bourgeons nus, ramules tétragones ; feuilles très petites, lâchement imbriquées sur 4 rangs, décurrentes à la base, libres et étalées dans le haut, lancéolées-aiguës, glanduleuses sur le dos, d'un vert foncé ou glauques ; fleurs dioïques ; fruits noirs-bleuâtres et glauques à la maturité, réfléchis, globuleux, gros (10 mm environ), à chair granuleuse un peu molle ; graines 2-3, grosses, irrégulières, larges à la base, finement striées (C)
FR : Dauphiné (Isère, Hautes-Alpes) (C) – rochers calcaires en montagne (C)
RE : /
C : n°3330 ; Gal : 33

Cupressaceae

Juniperus sabina L.

Genévrier Sabine

auteurphoto
CD : arbrisseau touffu dépassant rarement 1-4 mètres, à écorce gris brun, bourgeons nus, rameaux subcylindriques ; feuilles petites, lâchement imbriquées sur 4-6 rangs, rhomboïdales, convexes et glanduleuses sur le dos, celles des jeunes rameaux libres et étalées, linéaires-lancéolées, piquantes, d'un vert sombre ; fleurs généralement monoïques ; fruits bleuâtres et glauques à la maturité, réfléchis, ovoïdes-globuleux, petites, ne dépassant pas 5 mm, à chair très résineuse assez molle ; graines 3-4, petites, ovales-elliptiques, rugueuses, non striées (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné, Provence), Pyrénées (C) – rochers et pelouses de montagne (C)
RE : /
C : n°3331 ; Gal : 33

Cupressaceae

Juniperus virginiana L.

Genévrier de Virginie

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. E Amérique du Nord (plbo)
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus chinensis L.

Genévrier de Chine

auteurminiature
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. Asie tempérée (plbo)
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus horizontalis Moench

Genévrier rampant

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus scopulorum Sarg.

Genévrier des Rocheuses

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
Gal : (32)

Cupressaceae

Juniperus bermudiana L.

Genévrier des Bermudes

auteurphoto
FR : /
RE : planté au Tévelave (FM)
MO : Bermudes (ifR13)
FM : 29p2

Cupressaceae

Cupressus sempervirens L.

Cyprès de Provence, Cyprès d'Italie

auteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce lisse gris-rougeâtre, à branches et rameaux irréguliers, serrés, dressés-appliques, formant une cime longue et étroite ; feuilles squamiformes, étroitement imbriquées sur 4 rangs, triangulaires, glanduleuses sur le dos ; fleurs monoïques, en chatons terminaux, les mâles petites ovoïdes, les femelles subglobuleux à 6-12 écailles ; cônes gris brun luisant, subglobuleux, de 2-3 cm de large, déhiscents, à écailles opposées en croix, épaisses, ligneuses, persistantes, terminées en écusson tétragonal mucroné vers le centre ; graines nombreuses, ovoïdes-comprimées, étroitement ailées ; 2-3 cotylédons (C)
FR : planté depuis très longtemps en région méd. (Laa) – planté dans les jardins et les cimetières (C)
RE : /
MO : orig. de Grèce, Crête et Asie mineure (Laa)
C : n°3332 ; Gal : 32

Cupressaceae

Cupressus macrocarpa Hartw.

Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey

auteurphoto
FR : planté sur le littoral de la Méd. et de l'Atl., très commun en brise-vent sur la cote atl. (C2,Laa) – climats doux (gèle à -15°), résiste bien aux embruns (Laa)
RE : /
MO : orig. de Californie (C2)
C2 : 1p13 ; Gal : 32

Cupressaceae

Cupressus arizonica Greene

Cyprès de l'Arizona, Cyprès bleu

auteurminiature
FR : essayé en reboisement dans le Midi (Laa), non naturalisé (trf7)
RE : /
Gal : 31

Cupressaceae

Cupressus lusitanica Mill.

Cyprès du Portugal

auteurphoto
FR : planté en ornement en région méd. (Laa)
RE : [var. benthamii] : occasionnellement planté (brûlé de St-Denis) (FM)
MO : orig. Amérique centrale ; cult. en rég. chaudes (ifR13)
Gal : (31) ; FM : 29p2

Cupressaceae

Cupressus cashmeriana Carrière

Cyprès du Cachemire, Cyprès du Bhoutan

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : Himalaya (plbo)
Gal : (31)

Cupressaceae

Cupressus x leylandii A.B.Jacks. & Dallim.

Syn. : x Cuprocyparis leylandii (Laa,trf5)

Cyprès de Leyland

auteurphoto
CD :
Cupressus macrocarpa x Chamaecyparis nootkatensis (Laa)
FR : souvent planté en haies (div)
RE : /
Gal : 31

Cupressaceae

Cupressus x notabilis (A.F.Mitchell) Silba

Syn. : x Cupressocyparis notabilis (trf5)

Cyprès remarquable

auteurphoto
CD :
Cupressus arizonica x Cupressus nootkatensis (Gal)
FR : occasionnel (Gal)
RE : /
Gal : (31)

Cupressaceae

Cupressus nootkatensis D.Don

Syn. : Chamaecyparis nootkatensis (trf5)

Cyprès de Nookta

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. cote ouest de l'Amérique du N, de la Californie à l'Alaska ; largement cultivé en ornement (wiki)
Gal : (31)

Cupressaceae

Calocedrus decurrens (Torr.) Florin

Calocèdre, Libocèdre, Cèdre à encens

auteurphoto
FR : planté en zones urbaines, rarement planté en reboisement : Languedoc (Gal)
RE : /
MO : orig. d’Oregon et de Californie (Laa)
Gal : 31

Cupressaceae

Chamaecyparis lawsoniana (A.Murray) Parl.

Cyprès de Lawson

auteurminiature
FR : planté en zones urbaines en France continentale, parfois en haies notamment dans l'Ouest (Gal)
RE : /
Gal : 31

Cupressaceae

Platycladus orientalis (L.) Franco

Syn. : Thuja orientalis (Laa)

Thuya d'Orient, Thuya de Chine

auteurminiature
FR : planté en haies dans toute la France ; naturalisé dans les Préalpes du S et peut-être ailleurs, sur rochers et falaises calcaires, 400-1200m (Gal)
RE : planté aux environ de Cilaos, en haies (FM)
MO : orig. E Asie (Gal)
Gal : 34 ; FM : 29p1

Cupressaceae

Thuja occidentalis L.

Thuya du Canada

auteurphoto
FR : planté çà et là en France cont. hors rég. méd. : haies, massif (Gal) – sols variés (Laa)
RE : /
Gal : 34

Cupressaceae

Thuja plicata D.Don ex Lamb.

Thuya géant

auteurphoto
FR : souvent planté en France cont. hors rég. méd. : haies, massifs, plus rarement reboisements (Gal) – sols frais, réussit bien dans les terrains argileux, compacts, humides (Laa)
RE : /
Gal : 34

Cupressaceae

Tetraclinis articulata Mast.

Cyprès de l'Atlas, Thuya articulé, Citre

auteurphoto
FR : naturalisé aux environs de Nice ; 50-100m (Gal)
RE : /
MO : Montagnes d'Afrique du Nord, SE Espagne, Malte (Laa)
Gal : 34

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Cryptomeria japonica (L.f.) D.Don

Cèdre du Japon, Cryptoméria du Japon

auteurminiature
FR : localement planté en reboisement : O, S-O (Gal)
RE : cultivé, parfois subspontané (ifR13)
MO : Japon, Chine (ifR13)
Gal : 31 ; FM : 28bisp1

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Sequoia sempervirens (D.Don) Endl.

Séquoia toujours vert

auteurminiature
FR : planté dans les forêts et la parcs en France cont. (Gal)
RE : /
MO : Oregon, Californie (Laa)
Gal : 34

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Sequoiadendron giganteum (Lindl.) J.Buchholz

Séquoia géant

auteurminiatureauteurphotoauteurminiature
FR : planté çà et là dans les forêts et les parcs (Gal)
RE : /
MO : Californie (Laa)
Gal : 34

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Taxodium distichum (L.) Rich.

Cyprès chauve

auteurminiature
FR : planté çà et là en France cont. au bord des étangs et des cours d'eau (Gal)
RE : planté à St-Benoît, vers l'aire d'accueil de Grand-Etang (pa)
MO : SE États-Unis (C2)
C2 : 1p15 ; Gal : 34 ; FM : 28bisp3

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Taxodium ascendens Brongn.

Cyprès des marais

auteurphotoauteurminiature
FR : occasionnel (Gal)
RE : /
Gal : (34)

Cupressaceae (Taxodiaceae)

Metasequoia glyptostroboides Hu & W.C.Cheng

Séquoia de Chine, Métaséquoia

auteurphoto
FR : planté çà et là en France contin., notamment en alignements urbains (Gal)
RE : /
MO : orig. Chine (Gal)
Gal : 33

Taxaceae

Taxus baccata L. s.l.

Syn. : > Taxus canadensis, Taxus cuspidata, Taxus fastigata, Taxus recurvata

If

auteurminiature
CD : arbrisseau ou arbre peu élevé, très rameux, à bois rouge, inodore, peu ou point résineux ; rameaux étalés ou pendants, anguleux ; feuilles éparses, étalées sur 2 rangs opposés, pétiolulées, linéaires, mucronées, planes ou à bords un peu enroulés, d'un vert sombre ; fleurs dioïques, axillaires ; chatons mâles solitaires ou géminés, petites, subglobuleux, jaunâtres, à écailles peltées portant chacune en-dessous 5-8 anthères disposées en cercle ; chatons femelles verts, solitaires sur un pédicelle court muni d'écailles imbriquées, à ovule unique, dressé ; fruit en coupe ouverte, charnu-succulent, vert puis rouge vif, à 1 graine ovoïde osseuse (C)
FR : dispersé, 0-1700 m ; souvent planté (Gal) – rochers et bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3325 ; Gal : 43

Pinaceae

Larix decidua Mill.

Syn. : Larix europaea (C)

Mélèze d'Europe

auteurminiature
CD : arbre élevé, pyramidal, à écorce gerçurée-écailleuse, à branches étalées ou réfléchies, éparses, non verticillées ; feuilles caduques, naissant par fascicules de 15-20 de tubercules saillants, linéaires, molles, herbacées, d'un vert clair ; fleurs monoïques ; chatons mâles globuleux, jaunâtres, les femelles violacés, munis de bractées ; cônes dressés, solitaires, ovoïdes-oblongs, long de 3-4 cm, gris-brunâtres, à écailles ligneuses, minces, persistantes, rhomboïdales, tronquées ou échancrées, lâchement imbriquées, égalant ou débordant les bractées ; graines géminées, obovales-tronquées, largement ailées ; 5-7 cotylédons (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné, Provence) ; ailleurs planté (C) – forêts de montagne (C)
RE : /
C : n°3333 ; Gal : 38

Pinaceae

Larix kaempferi (Lindl.) Carrière

Syn. : Larix leptolepis (Laa)

Mélèze du Japon

auteurphoto
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 38

Pinaceae

Larix x marschlinsii Coaz

Mélèze hybride

auteurphoto
CD :
L. decidua x L. kaempferi (Gal)
FR : planté en grand en France continentale, surtout en basse montagne et çà et là en plaine au N d'une ligne Bordeaux-Lyon (Gal)
RE : /
MO : hybride non naturel (Gal)
Gal : 38

Pinaceae

Abies alba Mill.

Syn. : Abies pectinata (C,B)

Sapin commun, Sapin pectiné

auteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce lisse blanchâtre, bourgeons enduits de résine, rameaux opposés et étalés dans un même plan ; feuilles solitaires, étalées sur 2 rangs opposés, planes, obtuses ou émarginées, à 2 raies d'un blanc glauque en dessous ; chatons mâles groupés, oblongs, jaunâtres ; cônes dressés, cylindriques, longs de 8-10 cm, vert brun mat, à écailles brièvement pétiolées, à la fin caduques, dépassés par les bractées brusquement terminées en pointe aiguë ; graines assez grosses, tronquées en coin, à aile adhérente 11/2 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes, Cévennes et Massif central, Corbières et Pyrénées, Corse (C) – forêts de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale, Asie Mineure, Caucase (C)
C : n°3334 ; Gal : 36

Pinaceae

Abies cephalonica J.W.Loudon

Sapin de Céphalonie

auteurphoto
FR : planté en grand dans certains forêts de Provence, des Cévennes et des Corbières, tend à se naturaliser localement (Gal)
RE : /
MO : orig. Grèce ; 750-1700m (Laa)
Gal : 37

Pinaceae

Abies grandis (Douglas ex D.Don) Lindl.

Sapin de Vancouver

auteurphoto
FR : cultivé en forêt, notamment en climat océanique (Laa)
RE : /
MO : orig. O Amérique du N (Laa)
C2 : 6p607 ; Gal : 37

Pinaceae

Abies concolor (Gordon & Glend.) Lindl. ex Hildebr.

Sapin du Colorado

auteurphoto
FR : planté et nat. en forêts dans le Sud (Laa) – stations sèches et ensoleillées (Laa)
RE : /
MO : orig. Montagnes Rocheuses (Laa)
Gal : 37

Pinaceae

Abies nordmanniana (Steven) Spach

Sapin de Nordmann

auteurphoto
FR : planté en reboisement çà et là en France contnentale, surtout dans l'Est et le Massif central, se naturalise facilement en montagne ; nombreuse pépinières récentes pour la production de sapins de Noël (Gal)
RE : /
MO : orig. O Caucase, N Asie mineure (Laa)
Gal : 37

Pinaceae

Abies bornmuelleriana Mattf.

Syn. : Abies nordmanniana subsp. bornmuelleriana (trf5)

Sapin de Turquie

auteurphoto
FR : cultivé en ornement, et en forêts de façon expérimentale (Fff)
RE : /
MO : orig. N Turquie (Fff)
Gal : 37

Pinaceae

Abies pinsapo Boiss.

Sapin d'Espagne

auteurphoto
FR : planté en grand dans certaines forêts de Provence et des Corbières, tend à se naturaliser localement (Gal)
RE : /
MO : orig. S Espagne, près de Ronda (Laa)
Gal : 37

Pinaceae

Abies numidica Lannoy ex Carrière

Sapin de Numidie

auteurphoto
FR : planté localement en grand dans le Massif central et le Midi ; semble se naturaliser au moins en Provence occidentale (Gal)
RE : /
MO : orig. Kabylie (Laa)
Gal : 36

Pinaceae

Abies procera Rehder

Syn. : Abies nobilis (Laa)

Sapin noble, Sapin de l'Oregon

auteurphoto
FR : cultivé en ornement ; naturalisé ? (Laa,trf5)
RE : /
MO : orig. Oregon, Washington ; montagnes en bordure du Pacifique (Laa)
Gal : (36)

Pinaceae

Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco

Syn. : Pseudotsuga douglasii, Pseudotsuga taxinifolia (Laa) ; > Pseudotsuga glauca (Laa)

Sapin de Douglas, Douglas

auteurminiature
FR : cultivé, naturalisé en Corse (bdnf,trf5)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 42

Pinaceae

Tsuga heterophylla (Raf.) Sarg.

Tsuga de l'Ouest, Pruche de l'Ouest

auteurphoto
FR : parfois planté en reboisement sur la façade atlantique ; tend localement à se naturaliser (Bretagne…) (Gal)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 42

Pinaceae

Cedrus atlantica (Manetti ex Endl.) Carrière

Syn. : Cedrus libani subsp. atlantica (Laa)

Cèdre de l'Atlas

auteurminiature
FR : naturalisé (bdnf)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 38

Pinaceae

Cedrus deodara (Roxb. ex D.Don) G.Don

Cèdre de l'Himalaya

auteurminiature
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
C2 : 6p607 ; Gal : 37

Pinaceae

Cedrus libani A.Rich.

Cèdre du Liban

auteurphoto
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
Gal : 38

Pinaceae

Picea abies (L.) H.Karst.

Syn. : Abies exelsa (C), Picea excelsia (Laa)

Epicéa commun

auteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce écailleuse rougeâtre, bourgeons secs non résineux, rameaux confusément distiques et pendants ; feuilles éparses, entourant régulièrement les rameaux, comprimées-subtétragones, aiguës, piquantes, vertes sur les deux faces ; chatons mâles épars, ovoïdes, d'abord rougeâtres ; cônes pendants, cylindriques, longs de 10-15 cm, rouges ou verts, à écailles sessiles, rhomboïdales, tronquées ou échancrées, à la fin roussâtres, persistantes, sans bractées ; graine petites, obovales en coin, à aile caduque 2-3 fois aussi longues qu'elles (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes ; planté ailleurs (C)
RE : /
C : n°3335 ; Gal : 38

Pinaceae

Picea omorika (Pancic) Purk.

Syn. : Picea omorica (Laa)

Epicéa de Serbie

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : /
MO : orig. Serbie (div)
Gal : (38)

Pinaceae

Picea smithiana Boiss.

Syn. : Picea morinda (Laa)

Epicéa de l'Himalaya

auteurphoto
FR : planté isolément et testé en forêt (Gal)
RE : /
MO : orig. Himalaya (Laa)
Gal : (38)

Pinaceae

Picea orientalis (L.) Link

Epicéa d'Orient

auteurphoto
FR : planté isolément et testé en forêt (Gal)
RE : /
Gal : (38)

Pinaceae

Picea pungens Engelm.

Epicéa du colorado, Sapin bleu (forme glauca)

auteurminiature
FR : planté isolément et testé en forêt (Gal)
RE : /
MO : orig. O États-Unis (Laa)
Gal : (38)

Pinaceae

Picea sitchensis (Bong.) Carrière

Epicéa de Sitka

auteurminiature
FR : planté en forêts (Laa)
RE : /
MO : orig. O Amérique du N, de l'Alaska au N Californie (Laa)
C2 : 6p607 ; Gal : 39

Pinaceae

Pinus sylvestris L.

Pin sylvestre

auteurminiatureauteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce gerçurée-écailleuse ; feuilles géminées, longues de 5-6 cm, étalées-dressées, raides, d'un vert glauque ou grisâtre ; chatons mâles oblongs, jaunâtres ou rosés, longs de 6-8 mm ; cônes ovoïdes-coniques aigus, longs de 3-6 cm, gris verdâtre ou brunâtre mat, courtement pédoncules, réfléchis dès la lre année ; écailles à écusson convexe, caréné en travers, portant au centre un mamelon obtus ; graines petites, de 4 mm de long, à aile 3 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Vosges, Alpes, Cévennes et Massif central, Corbières et Pyrénées (C) – bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3339 ; Gal : 41

Pinaceae

Pinus mugo Turra

Syn. : Pinus montana (C) ; > Pinus uncinata (C2), Pinus mughus (Laa), Pinus pumilio (Laa), Pinus x rotundata (bdnf), Pinus x uliginosa (trf5)

Pin de montagne

auteurphoto
CD : arbre ou arbrisseau, à écorce gris noirâtre ; feuilles géminées, longues de 4-5 cm, dressées et serrées, raides, d'un vert sombre ; chatons mâles blancs-jaunâtres, longs de 10- 15 mm ; cônes ovoïdes-coniques aigus, longs de 3-6 cm, jaunes ou brunâtres, luisants, subsessiles, d'abord dressés puis étalés et inclinés ; écailles épaissies au sommet en écusson prolongé en pyramide obtuse et recourbée en capuchon ou simplement mamelonné et mucroné ; graines petites de 4 mm, à aile 2 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes, Ventoux, Forez, chaîne des Pyrénées (C) ; introduit (trf5) – bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3340 ; Gal : 41

Pinus mugo subsp. uncinata (Ramond ex DC.) Domin  –   Syn. : Pinus uncinata (C2,Laa,AfA)  –  Pin à crochets

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 6p608 ; Gal : 41

Pinus mugo subsp. mugo  –   Syn. : Pinus mughus (Laa) ; > Pinus pumilio (Laa,trf5)  –  Pin couché, Pin mugho

FR : Rare à l'état naturel, introduit en reboisement (AfA)
RE : /
MO : E Alpes, Transylvanie, monts Rhodope (Laa)
C2 : 6p608 ; Gal : 41

Pinus mugo subsp. rotundata (Link) E.Murray  –   Syn. : Pinus x rotundata (bdnf), Pinus x uliginosa (trf5)  –  Pin des fanges

CD :
subsp. mungo x subsp. uncinata (Gal)
FR : présent (trf5)
RE : /
Gal : 41

Pinus x rhaetica Brügger  –  Pin de Bouget

auteurphoto
CD :
P. mungo s.l. x P. sylvestris (Gal)
FR : localisé aux points de contact entre les deux parents (Gal)
RE : /
Gal : (39)

Pinaceae

Pinus nigra Arnold

Syn. : > Pinus laricio, Pinus austriaca, Pinus salzmannii (C,C2)

Pin noir

auteurphotoauteurphoto
CD : arbre très ou peu élevé, à lames de l'écorce d'un gris argenté ; feuilles géminées, longues de 10-15 cm, raides, d'un vert sombre ; chatons mâles jaunâtres, longs d'environ 25 mm ; cônes ovoïdes coniques aigus, ordinairement arqués, longs de 4-8 cm, roux clair, luisants, subsessiles, étalés presque horizontalement ; écailles à écusson un peu bombé, caréné en travers, à large ombilic central généralement mucroné ; graines d'environ 6 mm, mates, à aile 3-4 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Midi : Cévennes de l'Hérault, du Gard, de l'Ardèche, Pyrénées centrales, Corse (C) ; introduit (trf5) – bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3341 ; Gal : 40

Pinus nigra subsp. laricio Maire  –   Syn. : Pinus laricio (C,C2)  –  Pin laricio

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 1p14 ; Gal : 40

Pinus nigra subsp. nigra  –   Syn. : Pinus austriaca (C), Pinus nigra subsp. nigricans (Laa)  –  Pin noir d'Autriche

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 1p14, 6p608 ; Gal : 40

Pinus nigra subsp. salzmannii (Dunal) Franco  –   Syn. : Pinus salzmannii (C,C2), P. nigra subsp. monspeliensis (C2), P. nigra subsp. clusiana (Laa)  –  Pin de Salzmann

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 1p14 ; Gal : 41

Pinaceae

Pinus halepensis Mill.

Pin d'Alep

auteurminiatureauteurminiature
CD : arbre assez élevé, à écorce d'abord d'un gris-argenté, à bourgeons non visqueux ; feuilles 2, rarement 3-5 dans chaque gaine, longues de 6-10 cm, filiformes, molles, lisses, d'un vert clair ; chatons mâles oblongs, roussâtres, longs de 6-7 mm ; cônes oblongs-coniques aigus, longs de 8-12 cm, rouge-brun luisant, à pédoncule très épais, constamment réfléchis ; écailles à écusson presque plan, faiblement caréné en travers, muni au centre d'un ombilic généralement obtus ; graines d'environ 7 mm, mates, à aile 4 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Midi : 0-800m ; naturalisé en Corse (Gal) – plaines et basses montagnes (C)
RE : /
C : n°3342 ; Gal : 40

Pinaceae

Pinus brutia Ten.

Syn. : Pinus halepensis subsp. brutia (trf5)

Pin de Calabre

auteurphotoauteurphoto
FR : planté en dans le Midi, ne semble pas se naturaliser (Gal)
RE : /
Gal : 40

Pinaceae

Pinus pinaster Aiton

Syn. : > Pinus mesogeensis (Laa,C2)

Pin maritime, Pin des Landes

auteurminiatureauteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce profondément gerçurée-écailleuse ; feuilles géminées, longues de 10-20 cm, raides, épaisses, souvent contournées, d'un vert blanchâtre ; chatons mâles ovoïdes, jaunâtres, longs de 1 cm environ ; cônes oblongs-coniques aigus, longs de 12-18 mm, d'un roux vif et luisant, subsessiles et réfléchis ; écailles à écusson épais, pyramidal, caréné en travers, portant au centre un mamelon court et pyramidal ; graines assez grosses, longues de 8-10 mm, d'un noir luisant sur une face, à aile 4-5 fois plus longue qu'elles (C)
FR : Ouest et littoral méditerranéen, Corse (C) – landes et dunes (C)
RE : cultivé, localement naturalisé ou subspontané ; envahissant (ifR15)
MO : Europe (ifR13)
C : n°3343 ; C2 : 1p15, 6p607 ; Gal : 39 ; FM : 28p2

Pinaceae

Pinus pinea L.

Pin pignon, Pin parasol

auteurphoto
CD : arbre élevé, à cime plane très étalée, à écorce gerçurée-écailleuse ; feuilles géminées, longues de 8-15 cm, étalées, assez peu épaisses, vertes, à gaine persistante ; chatons mâles oblongs, jaunâtres, longs de 1 cm ; cônes très gros, ovoïdes-obtus ou subglobuleux, longs de 8-15 cm sur 8-10 de large, d'un brun-rougeâtre luisant, subsessiles, réfléchis ou étalés horizontalement ; écailles grandes, à écusson rhomboïdal, bombé-pyramidal, à 5-6 arêtes rayonnantes, muni au centre d'un ombilic obtus ; graines très grosses de 10-20 mm, mates, à enveloppe ligneuse, à aile très courte et très caduque (C)
FR : Alpes-Maritimes, Var, Bouches-du-Rhône, Gard, Corse (C) ; introduit (trf5) – disséminé sur le littoral méditerranéen (C)
RE : /
C : n°3338 ; Gal : 39

Pinaceae

Pinus contorta Douglas ex J.W.Loudon

Pin de Murray, Pin vrillé

auteurphoto
FR : essayé en reboisement (Laa,Gal)
RE : /
Gal : 39

Pinaceae

Pinus banksiana Lamb.

Pin de Banks

auteurphoto
FR : essayé en reboisement en Bretagne (Laa)
RE : /
Gal : 39

Pinaceae

Pinus ponderosa Douglas

Pin à bois lourd, Pin jaune

auteurphoto
FR : planté isolément, essayé en reboisement (Laa,Gal)
RE : /
Gal : (39)

Pinaceae

Pinus radiata D.Don

Syn. : Pinus insignis (Laa)

Pin de Monterey

auteurphoto
FR : utilisé en reboisement au voisinage de l'océan, notamment en Bretagne (Laa)
RE : /
C2 : 6p608 ; Gal : 42

Pinaceae

Pinus taeda L.

Pin à encens

auteurphotoauteurphoto
FR : planté en reboisement dans le S-O, surtout Landes (Gal)
RE : cultivé (ifR13)
MO : E Amérique du Nord (Gal)
Gal : 42 ; FM : 28p2

Pinaceae

Pinus rigida

Pin à feuilles rigides

auteurphoto
FR : planté isolément, essayé en reboisement (Laa,Gal)
RE : /
Gal : (39)

Pinaceae

Pinus canariensis C. Sm.

Pin des Canaries

auteurminiatureauteurminiature
FR : planté isolément en région méd. (Laa,Gal)
RE : /
Gal : (39)

Pinaceae

Pinus cembra L.

Pin cembro, Arole

auteurminiature
CD : arbre de taille moyenne, à écorce gris verdâtre, longtemps lisse ; feuilles fasciculées par 5, longues de 6-12 cm, raides, aiguës, vertes en dessous, glauques en dessus, à gaine très caduque ; chatons mâles oblongs, rouges puis jaunes ; cônes épais, ovales-obtus, longs de 8-10 cm sur 5-6 cm de large, gris-brun mat, sessiles, dressés ou étalés-dressés ; écailles à peine ligneuses, à écusson peu épais, plan, ridé en long, à ombilic terminal saillant ; graines grosses de 8-12 mm, mates, à enveloppe ligneuse, à aile très courte restant adhérente à l'écaille (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné, Provence) (C) – bois de montagne (C)
RE : /
C : n°3337 ; Gal : 42

Pinaceae

Pinus strobus L.

Pin Weymouth

auteurphoto
CD : arbre très élevé, à écorce molle, gris verdâtre, lisse jusqu'à un âge avance ; feuilles fasciculées par 5, longues de 6-8 cm, très grêles, trigones, vertes et luisantes sur une face, glauques et mates sur les 2 autres, à gaine très caduque ; chatons mâles ovoïdes, longs de 1 cm ; cônes grêles, cylindracés, longs de 10-15 cm sur 20-25 mm de large, bruns-mats, pédoncules et pendants ; écailles à écusson peu épais, plan, ridé en long, à ombilic terminal ; graines de 5-6 mm, à enveloppe mince, à aile 2-3 fois plus longue qu'elles (C)
FR : planté en reboisement : N-O, N-E, E, Massif central et çà et là ; tend à se naturaliser localement (Gal) ; également en ornement (Laa)
RE : /
C : n°3336 ; C2 : 6p608 ; Gal : 42

Pinaceae

Pinus wallichiana A.B.Jacks.

Syn. : Pinus griffithi (Laa), Pinus excelsia (Laa)

Pin de l'Himalaya

auteurminiatureauteurminiature
CD : très proche de P. strobus ; en diffère par son port nettement " pleureur " et par ses aiguilles majoritairement > 13 cm de long (vs < 13 cm) (Gal)
FR : fréquent dans les parcs et jardins (Gal)
RE : /
Gal : 42

Pinaceae

Pinus caribaea Morelet

Pin caraïbe

auteurphoto
FR : /
RE : planté ? (ifR15)
MO : Amérique centrale et du S (partie NW) ; introduit ailleurs (ifR13)
FM : 28p1

Pinaceae

Pinus elliottii Engelm.

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : planté ? (ifR15)
MO : SE USA ; introduit ailleurs, parfois subspont. (ifR13) / largement planté à Maurice (FM)
Gal : (39) ; FM : 28p2

Pinaceae

Pinus patula Schltdl. et Cham.

auteurphoto
FR : planté isolément (Gal)
RE : planté localement : Bourg-Murat, Le Volcan (FM)
MO : C et E Mexique (ifR13)
Gal : (39) ; FM : 28p2

Ephedraceae

Ephedra distachya L.

Syn. : > Ephedra helvetica (C,trf5) ; > Ephedra negrii, Ephedra dubia, Ephedra delacourii (trf5)

Ephèdre Raisin-de-mer

auteurphotoauteurphotoauteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre, souvent couché ou ascendant, à rameaux un peu épais, opposés, verticillés ou fascicules, d'un vert glauque ; articles longs de 2-4 cm, à gaines de 2-3 mm, étroites, non évasées ; chatons ordinairement agglomérés, les mâles ovoïdes, pédoncules ou subsessiles, composés de 4-8 paires de fleurs à environ 8 anthères ; les femelles biflores, pédoncules, à 3-4 paires d'écailles ; style long, droit, saillant ; fruit mûr rouge, subglobuleux, à 2 graines (C)
FR : Méditerranée et Océan jusqu'en Bretagne, Corse (C) – sables du littoral (C)
RE : /
C : n°3323 ; C2 : 1p13 ; Gal : 35

Ephedraceae

Ephedra major Host

Syn. : Ephedra nebrodensis (C)

Grand Éphèdre

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-60 cm, dressé, à rameaux grêles, filiformes, densément fascicules ou verticillés dans le haut, d'un vert sombre ; articles longs de 1 à 2 cm, à gaines très courtes (1 1/2 mm), évasées au sommet ; chatons ordinairement solitaires, les mâles petites (4-5 mm), subglobuleux, sessiles, composés de 2-4 paires de fleurs à 6-8 anthères ; les femelles uniflores, ovales, subsessiles, à 2-3 paires d'écailles ; style court, droit, peu saillant ; fruit mûr rouge, ovoïde ou subglobuleux, à 1 graine (C)
FR : basses montagnes du Midi : S Alpes, Causses des Cévennes, Corbières, Pyrénées (C) – roches calcaires et vieux murs (C)
RE : /
C : n°3324 ; Gal : 35

Ephedraceae

Ephedra altissima Desf.

Éphèdre élevé

auteurphotoauteurminiature
FR : naturalisé (bdnf,trf5)
RE : /
Gal : 34

Aristolochiaceae

Aristolochia sempervirens L.

Aristoloche élevée

auteurphoto
FR : mentionné par erreur (trf9)
RE : /
MO : Grèce, Italie (C2)
C2 : 4p444

Aristolochiaceae

Aristolochia altissima Desf.

Syn. : Aristolochia sempervirens subsp. altissima (Desf.) Greuter

auteurphoto
FR : cultivé (C2) ; naturalisé : littoral du Var et des Alpes-Maritimes et ponctuellement ailleurs en région méd. (Hérault) (Gpi) – haies, lisières (Gpi)
RE : /
MO : orig. C et E Méditerranée (C2)
C2 : 7p810 ; Gal : 374

Aristolochiaceae

Aristolochia macrophylla Lam.

Aristoloche siphon

auteurphotoauteurphoto
FR : cultivé en ornement (bdnf), occasionnel (Gal)
RE : /
MO : E Etats-Unis (wiki)
Gal : (373)

Magnoliaceae

Liriodendron tulipifera L.

Tulipier de Virginie

auteurminiatureauteurminiature
FR : tend à se naturaliser dans le S-O et probablement ailleurs ; 0-600 m (Gal)
RE : /
Gal : 828

Magnoliaceae

Magnolia grandiflora L.

Magnolia à grandes fleurs

auteurminiature
FR : fréquemment planté (Gal)
RE : cultivé en ornement (maao)
Gal : (828)

Lauraceae

Laurus nobilis L.

Laurier

auteurminiature
CD : arbre de 2 à 10 mètres, aromatique, glabre, vert, très rameux, à rameaux dressés ; feuilles alternes, coriaces, persistantes, elliptiques-lancéolées, atténuées en court pétiole, penninervées, entières et ondulées aux bords ; fleurs dioïques, blanchâtres, odorantes, en petites ombelles axillaires pédonculées et involucrées ; périanthe pétaloïde, caduc, à 1 divisions obovales égales ; 8-12 étamines sur 2 rangs, à anthères 5 ouvrant de la base au sommet par des valvules ; 1 style court et épais, à stigmate subcapité ; ovaire libre, entouré de 2-4 staminodes tripartites ; drupe ellipsoïde, noire, à 1 seule graine (C)
FR : région méditerranéenne et littoral du Sud-Ouest, Corse (C) – rochers et bois (C)
RE : /
C : n°3173 ; Gal : 820

Smilacaceae (Liliaceae)

Smilax aspera L.

Syn. : > var. mauritanica (trf5)

Salsepareille

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau égalant ou dépassant 1 mètre, glabre, très rameux, à tiges grêles, anguleuses, flexueuses, grimpantes, garnies d'épines éparses ; feuilles alternes, ovales en cœur ou hastées, acuminées, à 5-7 nervures, persistantes, coriaces, luisantes, parfois tachées de blanc, bordées de quelques épines, à pétiole muni de 2 vrilles simples accrochantes ; fleurs jaune-verdâtre, petites, dioïques, en ombelles sessiles disposées en grappes flexueuses, axillaires et terminales ; périanthe caduc, à 6 divisions lancéolées étalées ; 6 étamines libres, insérées à la base du périanthe ; style nul, 3 stigmates recourbés ; baie petite, globuleuse, rouge, à 3 loges et à 1-3 graines globuleuses. Varie à feuilles larges arrondies en cœur et inermes (S. MAURITANICA Desf.) (C)
FR : dans tout le Midi, jusque dans la Drôme, l'Ardèche, la Charente-Maritime (C) – haies et bois (C)
RE : /
C : n°3499 ; Gal : 296

Asparagaceae (Liliaceae)

Asparagus acutifolius L.

Asperge à feuilles aigues, Asperge sauvage

auteurminiature
CD : plante ligneuse atteignant ou dépassant 1 mètre, buissonnante, à turions grêles un peu amers ; tige et rameaux flexueux, cylindracés, striés, grisâtres, pubescents, rudes ; cladodes courts (3-0 mm), en alêne, raides, mucronés, piquants, persistants, fascicules en étoile par 5-12 à l'aisselle d'une petite écaille prolongée en éperon court et piquant ; fleurs jaune-verdâtre, odorantes, dioïques, solitaires ou géminées, à pédoncules courts, articulés vers le milieu, les fructifères à article supérieur un peu plus épais ; anthères oblongues, mucronulées, 1-2 fois plus courtes que le filet ; haie noire, du volume d'un petit pois, à 1-2 graines (C)
FR : tout le Midi, jusque dans la Drôme, l'Ardèche, l'Aveyron, le Lot, Corse (C) – lieux secs et arides (C)
RE : /
C : n°3495 ; Gal : 92

Asparagaceae (Liliaceae)

Asparagus albus L.

Asperge blanche

auteurphoto
CD : buisson robuste et touffu de 50 cm à 1 mètre, à tige et rameaux très épineux, anguleux, flexueux, blancs, glabres ; cladodes longs de 12-20 mm, linéaires à 3-4 angles, mous, un peu charnus, caducs, fascicules par 8-12 à l'aisselle d'une petite écaille terminée à la base par une forte épine blanche très étalée ou réfléchie ; fleurs blanches, odorantes, hermaphrodites, fasciculées par 6-12, à pédicelles droits articulés au-dessus de la base ; anthères violettes, mutiques, 1-2 fois plus courtes que le filet ; baie petite, noire, à 1-2 graines (C)
FR : Corse méridionale (C) – bois et rochers (C)
RE : /
C : n°3496 ; Gal : 92

Asparagaceae (Ruscaceae)

Ruscus aculeatus L.

Fragon petit houx

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 30-80 cm, glabre et vert, à souche oblique et rampante ; tiges en touffe, dressées, nues à la base, très rameuses dans le haut, striées en long ainsi que les rameaux et les cladodes ; cladodes assez petites, très rapprochés, alternes, sessiles, et tordus à la base, ovales-lancéolés, rigides, piquants, portant les fleurs un peu au-dessous du milieu de la face supérieure ; fleurs verdâtres ou violacées, brièvement pédicellées, 1-2 à l'aisselle d'une petite bractée scarieuse lancéolée-cuspidée ; baie globuleuse, de la grosseur d'une cerise, à 1-2 graines grosses (C)
FR : presque toute la France et la Corse (C) – bois et côteaux arides (C)
RE : /
C : n°3497 ; Gal : 98

Asparagaceae (Ruscaceae)

Ruscus hypoglossum Mill.

Fragon hypoglosse

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40-80 cm, glabre et vert, à tige dressée, anguleuse, simple ou peu rameuse ; cladodes grands, assez rapprochés, les inférieurs opposés ou ternes, les autres alternes, sessiles et tordus à la base, ovales ou oblongs-lancéolés, aigus ou acuminés, non piquants, coriaces, à nervures convergentes réticulées-veinées, portant les fleurs vers le milieu ou au-dessus du milieu de la face inférieure ; fleurs blanc-verdâtre, brièvement pédicellées, 2-5 en petite ombelle à l'aisselle d'une bractée foliacée lancéolée (C)
FR : Var, aux environs d'Hyères, provenant peut-être d'anciennes cultures (C) – rochers ombragés (C)
RE : /
MO : France, Italie à la Turquie, sauf Crète et Chypre (Tfm)
C : n°3498 ; Gal : 98

Asparagaceae (Ruscaceae)

Ruscus hypophyllum L.

Syn. : Ruscus hypophyllus (bdnf)

Fragon

auteurphoto
FR : RR littoral du Var ; naturalisé (Gal)
RE : /
MO : Espagne, France, Sicile, N-O Afrique (Tfm)
Gal : 98

Asparagaceae (Ruscaceae)

Danae racemosa (L.) Moench

Syn. : Danae laurus (trf5)

Laurier d'Alexandrie, Fragon à grappes

auteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7) ; occasionnel (Gal)
RE : /
Gal : (89)

Asparagaceae (Agavaceae)

Yucca gloriosa L.

Yucca superbe

auteurphoto
FR : littoral de la Méditerranée et de l'Atlantique (Gpi) / en voie de naturalisation : S-O, Midi ; 0-200 m (Gal) – naturalisé dans le dunes et arrière-dunes (Gpi)
RE : cultivé, subspontané? (ifR13)
MO : Antilles (ifR13)
Gal : 99

Asparagaceae (Agavaceae)

Yucca filamentosa L.

Yucca à filaments

auteurphoto
FR : cultivé, occasionnel (trf7,Gal)
RE : /
Gal : (99)

Asparagaceae (Agavaceae)

Cordyline australis (G.Forst.) Endl.

Cordyline, Chou-palmiste

auteurphoto
FR : introduit, non naturalisé (trf7) ; occasionnel (Gal)
RE : /
Gal : (89)

Xanthorrhoeaceae (Aloaceae)

Aloe arborescens Mill.

Aloès Candélabre

auteurphoto
FR : naturalisé S France (Tfm) – lieux rocailleux en bord de mer (Tfm)
RE : cultivé (maao)
Gal : 299

Arecaceae

Chamaerops humilis L.

Palmier nain, Doum

auteurphotoauteurminiature
FR : cultivé, au moins en partie naturalisé sur la Coté d'Azur ; 0-600 m (Gal)
RE : vu au jardin botanique de Mascarin (pa) ; rarement planté ?
MO : orig. S Europe (du Portugal à Malte) et Maroc (plbo)
Gal : 89

Arecaceae

Phoenix canariensis hort. ex Chabaud

Palmier des Canaries

auteurphotoauteurphoto
FR : cultivé (bdnf) / naturalisé sur le littoral du Var (Gal)
RE : cultivé (très rare ?) (ifR15)
MO : orig. Canaries (ifR13)
Gal : 89

Poaceae

Phyllostachys viridiglaucescens Rivière & C.Rivière

auteurphoto
CD : gaines caulinaires poilues, munies d'une couronne de longues soies à la gorge et pourvues d'une paire d'oreillettes (Gal)
FR : souvent planté ; se naturalise largement en climat atlantique (probablement le bambou le plus fréquent à l'état naturalisé en Fr.) (Gal) – abords de habitations, friches, ripisylves (Gpi)
RE : /
Gal : 268

Poaceae

Phyllostachys bambusoides Siebold & Zucc.

CD : gaines caulinaires munies d'une couronne de longues soies à la gorge et d'une paire d'oreillettes, sauf les inférieures (Gal)
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys aureosulcata McClure

CD : gaines caulinaires munies d'une couronne de longues soies à la gorge et d'une paire d'oreillettes (Gal)
FR : planté en massifs urbains ; naturalisé ? (Gal)
RE : /
MO : anthropogène ? (Gal)
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys edulis (Carrière) Lehaie

Syn. : Phyllostachys heterocycla (trf7), Phyllostachys mitis (trf5)

CD :
FR : essayé en forêt (Gal) / naturalisé (trf5)
RE : /
Gal : (268)

Poaceae

Phyllostachys nigra (Lodd. ex Lindl.) Munro

auteurminiature
FR : planté surtout en alignement ; naturalisation éventuelle à préciser (Gal)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys aurea Carrière ex Rivière & C.Rivière

auteurphotoauteurphoto
CD : entrenoeuds basaux très courts (L/l < 2), asymétriques et renflés (Gal) ; gaines caulinaires dépouvues de longues soies à la gorge et d'oeillettes (Gal)
FR : souvent planté ; se naturalise largement en climats atlantique et méditerranéen (Gal) – abords de habitations, friches, ripisylves (Gpi)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys viridis (R.A.Young) McClure

CD : gaines caulinaires dépouvues de longues soies à la gorge et d'oeillettes (Gal)
FR : souvent planté ; se naturalise en climat atlantique (Gal)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys flexuosa Rivière & C.Rivière

auteurminiature
CD : gaines caulinaires dépouvues de longues soies à la gorge et d'oeillettes (Gal)
FR : introduit, non naturalisé (trf7)
RE : /
Gal : 269

Poaceae

Phyllostachys violascens (Carrière) Rivière & C.Rivière

CD : gaines caulinaires dépouvues de longues soies à la gorge et d'oeillettes (Gal)
FR : planté çà et là, se naturalise en climat atlantique (Gal)
RE : /
MO : anthropogène ? (Gal)
Gal : 269

Poaceae

Arundo donax L.

Canne de Provence

auteurminiature
CD : plante vivace de 2-5 mètres, glabrescente, à souche rampante tubéreuse ; tiges ligneuses, très épaisses, plus grosses que le doigt, non fragiles ; feuilles très grandes, larges de 2-5 cm, lisses aux bords, offrant à la base du limbe 2 oreillettes longues et la ligule très courte brièvement ciliée ; panicule longue de 40-60 cm, thyrsoïde-oblongue, dense, d'un vert blanchâtre ou violacé ; épillets longs d'environ 12 mm à 3-4 fleurs ; glumes presque égales, glabres, acuminées, égalant les fleurs ; glumelle trifide, à longs poils égalant les glumes (C)
FR : Provence, Languedoc, Roussillon, Sud-Ouest, Bas-Dauphiné, Corse (C) – lieux sablonneux humides (C)
RE : /
C : n°3983 ; C2 : 5p536 ; Gal : 211

Poaceae

Arundo donaciformis (Loisel.) Hardion, Verlaque & B.Vila, 2012

Syn. : 'Arundo plinii' (trf7) pp, 'Arundo pliniana' (C), 'Arundo mauritanica' (Bp)

CD : voisin de Arundo donax, mais moins robuste dans toutes ses parties ; feuilles moins grandes, offrant à la base du limbe 2 oreillettes courtes ; panicule longue de 30-50 cm, étroitement oblongue, dense, raide ; épillets d'un tiers plus courts, longs de 8 mm environ, à 1-2 fleurs ; glumes presque égales, glabres, acuminées, un peu plus courtes que les fleurs ; glumelle inférieure acuminée-aristée, à poils plus courts que les glumes (C)
FR : littoral de l'Hérault et du Var ; forme de vastes colonies très denses (Gal) – prairies méditerranéennes méso- à hygrophiles (Gal)
RE : /
MO : France, Italie (Ligurie) (Gal)
C : n°3984 ; Gal : 211

Berberidaceae

Berberis vulgaris L.

Epine-vinette, Vinettier

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 3 mètres, à rameaux dressés, cannelés, grisâtres, glabres ; épines presque de moitié plus courtes que les feuilles (C) ; feuilles obovales-oblongues, atténuées en pétiole, dentelées et munies au sommet et au bord de cils raides (C) ; fleurs en grappes plus longues que les feuilles (C) ; baies rouge vif à la maturité, à suc acide (C)
FR : presque toute la France (C), nul en Corse (tbo) – haies, bois, coteaux (C)
RE : /
MO : presque toute l'Europe ; O Asie ; Inde (C)
C : n°117 ; Gal : 539

Berberidaceae

Berberis aetnensis C.Presl

Syn. : Berberis vulgaris var. aetnensis (F)

Epine-vinette de l'Etna

auteurphoto
CD : arbrisseau bas, de 30-60 cm, très rameux, à rameaux flexueux et décombants ; épines très fortes, égalant ou dépassant les feuilles (C) ; feuilles ovales-oblongues, raides, à dentelures atténuées en cils raides, très rarement entières (C) ; fleurs en grappes courtes, dépassant à peine les feuilles (C) ; baies noir bleuâtre à la maturité (C)
FR : Corse (montagne) (C)
RE : /
MO : Corse, Sardaigne, Sicile (C)
C : n°118 ; C2 : 1p22 ; Gal : 539

Berberidaceae

Berberis aquifolium Pursh

Syn. : Mahonia aquifolium (Feo,etc.)

Mahonia à feuilles de houx

auteurminiature
FR : cultivé, naturalisé (bdnf,trf5)
RE : /
Gal : 539

Papaveraceae (Fumariaceae)

Sarcocapnos enneaphylla (L.) DC.

Syn. : Corydalis enneaphylla (C)

Fumeterre à neuf folioles

auteurphoto
CD : racine vivace, fibreuse, tiges de 8-15 cm, sous-ligneuses à la base, grêles, rameuses-enchevêtrées, feuillées ; feuilles biternées ou ternée ; à folioles épaisses, en cœur à la base ; bractées ovales, bien plus courtes que les pédicelles ; fleurs jaunes, à sommet pourpre, en corymbe terminal ; éperon droit, court et obtus ; pédicelles filiformes, plus longs que la capsule ; capsule à 3 nervures sur chaque, face, à suture épaisse, à déhiscence tardive, à 2 graines (C)
FR : dans les Pyrénées-Orientales et l'Ariège (C) – murs et rochers (C)
RE : /
MO : péninsule hispanique (C)
C : n°137 ; C2 : 1p24 ; Gal : 878

Ranunculaceae

Clematis alpina (L.) Mill.

Syn. : Atragene alpina (B)

Clématite des Alpes

auteurminiature
CD : tige sarmenteuse, grimpante, presque glabre (C) ; feuilles fasciculées, bi-triternées, à folioles ovales-lancéolées, incisées-dentées, la terminale pétiolée (C) ; fleurs d'un bleu violet, rarement blanches, grandes, penchées, solitaires, axillaires, sans involucre ; sépales un peu velus en dehors ; 10-12 pétales, bien plus courts que le calice, spatulés, velus ; étamines à filets velus ; réceptacle glabre (C) ; carpelles à arête plumeuse (C)
FR : Alpes ; 1000-2400 m (subsp. alpina) (Gal) – bois et rochers (C)
RE : /
MO : Alpes et Carpates, Laponie, Asie et Amérique septentrionales (C)
C : n°54 ; Gal : 944

Ranunculaceae

Clematis cirrhosa L.

Syn. : Clemats cirrosa (C,F)

Clematite cirrheuse, Clématite à vrilles

auteurphoto
CD : tige sarmenteuse, grimpante, presque glabre (C) ; feuilles fasciculées, tantôt simples, tantôt trifides ou tripartites, à bords entiers, incisés-dentés ou lobés (C) ; fleurs blanches, grandes, penchées, solitaires, entourées d'un involucre en forme de calice monosépale ; sépales velus en dehors, glabres en dedans ; pétales nuls ; réceptacle poilu (C) ; carpelles à arête plumeuse (C)
FR : Corse (environs de Bonifacio) ; cultivé pour l’ornement (Laa) – vieux murs, rochers, maquis (Laa)
RE : /
MO : Région méditerranéenne depuis le Portugal et le Maroc jusqu'à l'Asie Mineure, Himalaya (C)
C : n°55 ; Gal : 944

Ranunculaceae

Clematis flammula L.

Syn. : > Clematis maritima (C)

Clématite flamme, Clématite odorante, Clématite brûlante

auteurminiature
var. maritima (L.) DC. (= C. maritima L.) : feuilles bi-tripennées, à folioles linéaires (C) ; littoral (Fff3)
FR : région méditerranéenne, jusqu'à la Drôme et l'Aveyron (C) – lieux incultes (C)
RE : /
MO : depuis le Portugal jusqu'en Perse (C)
C : n°57 ; Gal : 944

Ranunculaceae

Clematis vitalba L.

Syn. : > Clematis crenata (C)

Clématite vigne-blanche

auteurminiature
CD : tige sarmenteuse, grimpante, très longue, pleine, un peu poilue (C) ; feuilles pennées, à 3-7 folioles grandes, ovales-lancéolées, un peu en cœur à la base, entières, crénelées ou dentées (C) ; fleurs blanches, en panicule fournie ; sépales tomenteux sur les 2 faces ; pétales nuls ; anthères petites, égalant au plus le tiers du filet ; réceptacle velu (C) ; carpelles peu comprimés, à arête plumeuse longue et flexueuse (C)
FR : presque toute la France (C) – haies, bois, buissons (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale, N Afrique (C)
C : n°58 ; Gal : 944

Ranunculaceae

Clematis viticella L.

Clématite petite-vigne, Clématite bleue

auteurminiature
CD :
Espèce à l'origine des clématites horticoles à grandes fleurs (Gal)
FR : cultivé, naturalisé çà et là (C2,Laa)
RE : /
MO : SE Europe, S-O Asie (C2,Laa)
C2 : 1p18 ; Gal : 944

Platanaceae

Platanus orientalis L.

Platane d'Orient

CD : feuilles lobées jusqu'au-delà du milieu (Laa) ; capitules femelles ordinairement par 3-6 (Laa)
FR : rarement planté (Gal)
RE : /
MO : orig. Balkans, Crête, O Asie (Laa)
C : n°3314-1 ; C2 : 7p829,865,870,871 ; Gal : (902)

Platanaceae

Platanus x hispanica Mill. ex Münchh.

Syn. : Platanus vulgaris (C), Platanus hybrida (Laa), Platanus hispanica (Gal) ; > Platanus acerifolia (Laa,C2), Platanus densicoma (C2)

Platane commun

Origine hybride entre P. occidentalis L. et P. orientalis L. confirmée récemment (Gal)
FR : toute la France (Laa)
RE : cultivé, localement naturalisé? (ifR13)
C : n°3314, 3314-2 ; C2 : 7p827,866,867,871 ; Gal : 902

Buxaceae

Buxus sempervirens L.

Buis commun, Buis sempervirent

auteurminiature
CD : arbrisseau touffu de 1-5 mètres, à bois jaunâtre très dur, à jeunes rameaux tétragones pubérulents ; feuilles opposées, ovales ou lancéolées, brièvement pétiolées, entières, coriaces, persistantes, glabres et luisantes ; fleurs jaunâtres, sessiles, en glomérules axillaires compacts, monoïques, plusieurs mâles entourant une femelle centrale ; périanthe à 4 sépales inégaux entourés de bractéoles à la base ; 4 étamines libres, opposées aux sépales ; 3 styles courts, épais, persistants, périphériques ; capsule sessile, ovoïde à 3 cornes, coriace, glabre, s'ouvrant en 3 valves chacune à 2 graines, oblongues trigones, noires luisantes (C)
FR : une grande partie de la France, Corse (C) – lieux secs et arides, surtout calcaires (C)
RE : /
C : n°3194 ; Gal : 603

Grossulariaceae

Ribes uva-crispa L.

Syn. : > Ribes grossularia (C)

Groseiller épineux, Groseiller à maquereau, Vinétier

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 80 cm à 1 m. 50, très rameux en buisson, à tiges et rameaux munis crépines tripartites ; feuilles petites, fasciculées, palmatilobées-suborbiculaires, à 3-5 lobes obtus, crénelés, velues ou pubescentes ; fleurs verdâtres ou un peu rougeâtres, solitaires ou géminées, courtement pédicellées ; calice pubescent, non glanduleux, en cloche, à sépales oblongs, réfléchis ; pétales poilus, obovales, dressés, trois fois plus courts que les sépales ; baies assez grosses, verdâtres, jaunâtres ou rougeâtres, à la fin glabres (C)
FR : dans une grande partie de la France (C) – haies, bois, buissons (C)
RE : /
MO : Europe ; Caucase ; Algérie (C)
C : n°1397 ; Gal : 785

Grossulariaceae

Ribes nigrum L.

Cassisier, Groseiller noir

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 80 cm à 1 m. 50, très rameux en buisson, à tiges et rameaux munis crépines tripartites ; feuilles petites, fasciculées, palmatilobées-suborbiculaires, à 3-5 lobes obtus, crénelés, velues ou pubescentes ; fleurs verdâtres ou un peu rougeâtres, solitaires ou géminées, courtement pédicellées ; calice pubescent, non glanduleux, en cloche, à sépales oblongs, réfléchis ; pétales poilus, obovales, dressés, trois fois plus courts que les sépales ; baies assez grosses, verdâtres, jaunâtres ou rougeâtres, à la fin glabres (C)
FR : probablement spontané dans le NE ; 100-600 m ; ailleurs planté et parfois échappé, tend à se naturaliser en climat continental (Gal) – haies, bois, buissons (C)
RE : /
MO : Europe ; Caucase ; Algérie (C)
C : n°1398 ; Gal : 785

Grossulariaceae

Ribes rubrum L.

Syn. : > Ribes sativum (div)

Groseiller rouge, Groseiller à grappes

auteurphoto
Les cultivars de groseillers rouges ('R. sativum') sont probablement polyphylétiques, incluant des dérivés de R. rubrum lui-même et d'hybrides avec des espèces affines (R. multiflorum, R. petraeum, R. spicatum) (Gal)
FR : Nord-Est (Ardennes, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Alsace, Lorraine, chaîne du Jura) (C) ; introduit (trf5) – bois (C)
RE : /
MO : Europe ; Asie ; Amérique du Nord (C)
C : n°1399 ; C2 : 2p124 ; Gal : 785

Grossulariaceae

Ribes petraeum Wulfen

Groseiller des rochers

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 1 à 2 mètres, non épineux, hermaphrodite ; feuilles grandes, palmatilobées, à 3-5 lobes aigus, profondément dentées, pubescentes ; fleurs rougeâtres, en grappes dressées au moment de la floraison ; bractées velues, ovales-obtuses, égalant à peine ou dépassant les pédicelles ; calice en cloche, glabre, à sépales spatules, dressés, ciliés ; pétales en coin ; baies en grappes pendantes, rouges, glabres, à saveur acerbe (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes, Beaujolais, Vivarais, Forez, Aubrac, Auvergne, Corbières et Pyrénées (C) – bois et rochers de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale ; Caucase, Arménie, Sibérie ; Algérie (C)
C : n°1400 ; Gal : 785

Grossulariaceae

Ribes alpinum L.

Groseiller des Alpes

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 1 m. à 1 m. 50, non épineux, ordinairement dioïque ; feuilles petites, à 3-5 lobes dentés, presque glabres ; fleurs d'un vert jaunâtre, en grappes toujours dressées, les mâles multiflores, les femelles à 2-5 fleurs plus petites ; bractées glabres ou ciliées, glanduleuses, concaves, lancéolées-aiguës, égalant ou dépassant les fleurs ; calice en cloche, glabre, à sépales ovales-obtus, étalés ou un peu réfléchis ; pétales spatules, 4-5 fois plus courts que les sépales ; baies dressées, petites, rouges, glabres, fades (C)
FR : Est, Midi et Centre, jusqu'à l'Indre et le Cher; nul dans l'Ouest et la région méditerranéenne (C) – bois et rochers de montagne (C)
RE : /
MO : Europe, surtout centrale et boréale ; Caucase, Sibérie (C)
C : n°1401 ; Gal : 785

Altingiaceae (Hamamelidaceae)

Liquidambar styraciflua L.

Copalme d'Amérique, Liquidambar

auteurminiature
FR : cultivé pour l’ornement, essayé en reboisement çà et là (Laa)
RE : /
Gal : 307

Vitaceae

Vitis vinifera L.

Vigne [raisin]

auteurminiatureauteurminiatureauteurphoto
CD : arbuste sarmenteux, grimpant, muni de vrilles opposées aux feuilles ; feuilles alternes, pétiolées, palmatilobées, en cœur à la base, à 8 lobes aigus, sinués dentés, souvent velues en dessous, à stipules caduques ; fleurs régulières, petites, verdâtres, odorantes, en thyrses denses, opposés aux feuilles, d'abord dressés, puis penchés ; calice monosépale, à 5 dents très courtes, caduques ; 8 pétales, soudés au sommet et à la base, très fugaces ; 5 étamines, insérées sur un disque hypogyne glanduleux, opposées aux pétales ; 1 style très court, stigmate en tête ; baie ovoïde ou globuleuse, noire ou blanchâtre, acidulée à l'état sauvage, à 1 loge et à 8 graines osseuses (C)
FR : Cultivé en grand dans presque toute la France et en Corse (C) – bois et rochers bien abrités, Cultivé (C)
RE : cultivé (ifR13) ; introduit dès la colonisation de l'île, mais la culture reste peu développée ; dans les bas (Ftrop)
MO : C et S-E Europe, O Asie, N Afrique ; largement cultivé en rég. temp. (ifR13)
C : n°694 ; Gal : 1078

Vitis vinifera subsp. sylvestris (C.C.Gmel.) Hegi  –  Vigne sauvage

CD : feuilles adultes toujours pubescentes à la face inférieure (Gal) ; feuilles dimorphes, celles des pieds mâles plus profondément lobées (C) ; fleurs généralement unisexuées (Gal) ; fruis mûrs < 15 mm de ø ; pépins à bec < 50% du corps (Gal) - feuilles dimorphes, celles des pieds mâles plus profondément lobées (C)
FR : rare : NE, E, SE, O, Midi, Corse ; 0-600 m (Gal) – forêts alluviales, éboulis calcaires (Gal)
RE : /
C2 : 6p635 ; Gal : 1078

Vitis vinifera subsp. vinifera  –  Vigne cultivée

CD : feuilles adultes pubescentes à glabrescentes à la face inférieure (Gal) ; fleurs généralement hermaphrodites (Gal) ; fruis mûrs (bien développés) > 15 mm de ø ; pépins à bec ≥ 50% du corps (Gal) - plantes hermaphrodites ; feuilles non dimorphes ; fruit mûr doux, 6-22 mm de diam. (C2)
FR : planté en grand et relique culturale dans toute la France ; occasionnel ça et là, notamment en forêts alluviales (Gal)
RE : /
C2 : 6p635 ; Gal : 1078

Vitaceae

Parthenocissus tricuspidata (Siebold & Zucc.) Planch.

Vigne-vierge à trois pointes, Vigne-vierge japonaise

auteurminiature
CD : feuilles entières, trilobées (C2) ; vrilles terminées par des ventouses (C2)
FR : cultivé (C2) ; locament naturalisé : Est, bassin parisien ; 0-400 m (Gal)
RE : /
MO : originaire de Chine et du Japon (C2)
C2 : 6p635 ; Gal : 1077

Vitaceae

Parthenocissus quinquefolia (L.) Planch.

Vigne-vierge à cinq folioles, Vigne-vierge de Virginie

auteurphoto
CD : feuilles palmées à (3-)5 folioles (C2) ; vrilles ramifiées à (3-)5-8(-12) divisions, terminées par des ventouses (C2)
FR : cultivé ; à rechercher hors culture (Gal)
RE : /
MO : orig. Amérique du N (C2)
C2 : 6p635 ; Gal : (1077)

Vitaceae

Parthenocissus inserta (A.Kern.) Fritsch

Vigne-vierge commune

auteurminiature
CD : feuilles palmées à (3-)5 folioles (C2) ; vrilles ramifiées à 3-5 divisions, aux extrémités souvent aplaties mais dépourvues des ventouses (C2)
FR : cultivé en ornement (murs, façades) (Gpi) ; naturalisé dans toutes la France ; 0-800 m (Gal) – berges de rivières, forêts alluviales, haies, friches (Gpi)
RE : /
MO : orig. Amérique du N (C2)
C2 : 6p635 ; Gal : 1077

Celastraceae

Euonymus latifolius (L.) Mill.

Syn. : Evonymus latifolius (C)

Fusain à feuilles larges

auteurminiature
CD : jeunes rameaux arrondis, bruns ou un peu verdâtres ; feuilles grandes, de 7-15 cm de long, ovales-oblongues ; fleurs d'un pourpre pâle, 5-10 en cymes 2-3 fois dichotomes, à pédoncules grêles, longs, penchés à la maturité ; calice à 5 lobes, rarement à 4 ; 5-4 pétales ovales-arrondis ou suborbiculaires, très étalés, 1-2 fois plus longs que le calice ; 5-4 étamines, plus courtes que les sépales ; style très court, à stigmate en tête ; capsule pendante, grosse, subglobuleuse, déprimée, à 5 (rarement 4) lobes, très comprimés et tranchants sur le dos (C)
FR : dans l'Est et le Midi : Bugey, Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence, jusque dans le Var et le Vaucluse, Cévennes du Gard et de l'Aveyron, Pyrénées-Orientales (C) – bois de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale ; O Asie ; Algérie (C)
C : n°709

Celastraceae

Euonymus europaeus L.

Syn. : Evonymus vulgaris (C), Evonymus europaeus (B)

Fusain d'Europe, Bonnet carré

auteurminiature
CD : jeunes rameaux tétragones, verts ; feuilles moyennes, de 4-0 cm de long, elliptiques ou ovales-lancéolées ; fleurs d'un blanc verdâtre, 2-5 en petites cymes corymbiformes, à pédoncules peu allongés, ascendants même à la maturité ; calice à 4 lobes ; 4 pétales, oblongs, obtus, 1-2 fois plus longs que le calice ; 4 étamines, égalant les sépales ; style assez long, à stigmate obtus ; capsule inclinée, moyenne, ovale-déprimée, à 4 (rarement 5) lobes arrondis sur le dos (C)
FR : dans presque toute la France et en Corse (C) – haies et bois (C)
RE : /
MO : Europe, jusqu'à la Suède ; O Asie (C)
C : n°710

Celastraceae

Euonymus japonicus L.f.

Syn. : Evonymus japonicus (C2)

Fusain du Japon

auteurminiature
FR : souvent cultivé, se naturalise parfois, surtout dans le Midi, au voisinage des agglomérations (C2)
RE : /
C2 : 1p68

Euphorbiaceae

Ricinus communis L.

Ricin ; Tantan (Réu.)

auteurminiature
FR : naturalisé en Corse, occasionnel ailleurs (bdnf)
RE : largement naturalisé, envahissant seulement en milieux anthropisés ou perturbés (ifR15)
C2 : 4p444

Euphorbiaceae

Euphorbia spinosa L.

Euphorbe épineuse

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-20 cm, glabre, dénudé inférieurement, très rameux en buisson, les anciens rameaux desséchés simulant de longues épines ; feuilles éparses, petites (1 cm environ de long), lancéolées ou lancéolées-linéaires, très entières, les ombellaires ovales ou oblongues ; ombelle jaune, à 1-3 rayons courts et unifIores ; bractées obovales ; glandes entières, . capsule d'environ 3 mm, globuleuse, glabre, à sillons peu profonds, couverte de tubercules cylindriques saillants, à graines ovoïdes, brunes, lisses, caronculées (C)
FR : Midi : Provence, Roussillon, Corse (C) – lieux secs et pierreux (C)
RE : /
C : n°3217

Euphorbiaceae

Euphorbia corsica Req.

Syn. : 'Euphorbia myrsinites' (C)

Euphorbe de Corse

CD :
Espèce voisine de E. myrsinites L., mais cette dernière n'existe pas en France (C2)
FR : endémique de Corse (bdnf,trf5)
RE : /
MO : Corse (trf5)
C : n°3228pp ; C2 : 4p447

Euphorbiaceae

Euphorbia pithyusa L.

Syn. : > Euphorbia bonifaciensis (C), Euphorbia cupanii (C2)

Euphorbe des Baléares

auteurphoto
CD : plante vivace de 20-60 cm, glabre et glauque, ligneuse et rameuse à la base ; tiges épaisses, dressées ou ascendantes ; feuilles très rapprochées ou imbriquées, les inférieures réfléchies, coriaces, linéaires ou lancéolées acuminées, cuspidées ; ombelle à 5-8 rayons courts et bifurqués ; bractées ovales-arrondies, mucronées ; glandes peu échancrées, à cornes courtes obtuses ; capsule de 2-3 mm, trigone, glabre et lisse, à coques arrondies sur le dos ; graines petites, ovoïdes-tétragones, finement rugueuses (C)
FR : littoral méditerranéen : Pyrénées Orientales, Aude, Hérault, Bouches-du-Rhône, Var, Corse (C) – sables et rochers (C)
RE : /
C : n°3229 ; C2 : 4p447

Euphorbiaceae

Euphorbia amygdaloides L.

Syn. : Euphorbia silvatica (B) ; > Euphorbia semiperfoliata (C)

Euphorbe des bois

auteurminiature
FR : présent (trf5)
RE : /
C : n°3231, 3232

Euphorbiaceae

Euphorbia characias L.

Syn. : > Euphorbia veneta (bdnf)

Euphorbe des vallons

auteurminiature
CD : plante vivace de 30-80 cm, velue, à souche épaisse ; tiges ligneuses et nues dans le bas, très robustes, dressées, portant sous l'ombelle de nombreux minuscules florifères courts ; feuilles très rapprochées, oblongues ou lancéolées en coin, entières, coriaces, persistantes ; ombelle à rayons nombreux et courts ; bractées soudées jusqu'au milieu en un disque orbiculaire concave ; glandes brun rougeâtre, tronquées-émarginées à cornes courtes et épaisses ; capsule de 3-6 mm, très velue, à coques non sillonnées ; graines oblongues, grises, lisses, caronculées (C)
FR : dans tout le Midi, jusque dans la Drôme, l'Aveyron, le Tarn-et-Garonne, Corse (C) – lieux secs et arides (C)
RE : /
C : n°3233 ; C2 : 4p447

Euphorbiaceae

Euphorbia dendroides L.

Euphorbe arborescente

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau égalant souvent ou dépassant 1 mètre, glabre, à rameaux écartés, épais, rougeâtres, dichotomes, nus dans le bas ; feuilles rapprochées, vertes, éparses, oblongues-lancéolées, entières ; ombelle à 5-8 rayons bifurqués ; bractées libres, rhomboïdales-suborbiculaires ; glandes jaunes, tronquées-émarginées, à angles obtus ; capsule de 5-6 mm, profondément trigone, glabre, non tuberculeuse ; graines ovoïdes, brun opaque, lisses, caronculées (C)
FR : littoral méditerranéen : Var, Alpes-Maritimes, Corse (C) – rochers et côteaux (C)
RE : /
C : n°3234

Euphorbiaceae

Euphorbia paralias L.

Euphorbe maritime, Euphorbe des sables

auteurminiature
CD : plante vivace de 30-60 cm, glabre et glauque, à racine longue et dure ; tiges ligneuses à la base, dressées, portant souvent des rameaux stériles ; feuilles dressées-imbriquées, très nombreuses, coriaces, oblongues-lancéolées, entières ; ombelle à 3-6 rayons épais, bifurqués ; bractées suborbiculaires en rein, épaisses, mucronulées ; glandes en croissant, à cornes courtes et divariquées ; capsule de 5-6 mm, trigone-déprimée, glabre, à sillons profonds, à coques granuleuses sur le dos ; graines ovoïdes, gris perle, lisses, à caroncule très petite (C)
FR : Manche, Océan, Méditerranée, Corse (C) – sables maritimes (C)
RE : /
C : n°3235

Euphorbiaceae

Euphorbia nicaeensis All.

Euphorbe de Nice

auteurphoto
CD : plante vivace de 20-60 cm, glabre et glauque, à souche épaisse ; tiges sous-ligneuses et nues à la base, dressées, portant souvent des ramuscules florifères sous l'ombelle ; feuilles éparses, étalées-dressées ou réfléchies, coriaces, oblongues ou lancéolées, mucronées, entières ; ombelle à 5-15 rayons bifurqués ; bractées arrondies en cœur, mucronulées ; glandes en croissant, à cornes courtes et obtuses ; capsule de 3-4 mm ; subglobuleuse, glabre, à sillons superficiels, à coques légèrement ridées ; graines ovoïdes, grisâtres, lisses, caronculées (C)
FR : dans tout le Midi, jusque dans les Hautes-Alpes, la Drôme, l'Aveyron (C) – lieux secs et arides (C)
RE : /
C : n°3236

Euphorbiaceae

Mercurialis tomentosa L.

Mercuriale tomenteuse

auteurphoto
CD : plante vivace de 20-60 cm, toute blanche-tomenteuse ; tiges ligneuses ou sous-ligneuses à la base, persistantes, très rameuses, à rameaux obtusément tétragones ; feuilles blanches-cotonneuses, épaisses, très courtement pétiolées, elliptiques ou lancéolées, subaiguës, entières ou à petites dents écartées ; fleurs mâles en glomérules denses formant un épi interrompu, les femelles solitaires ou géminées et subsessiles ; capsule large de 5-7 mm, velue-tomenteuse ; graines assez grosses, ovoïdes, brunes (C)
FR : région méditerranéenne : Hérault, Aude, Pyrénées-Orientales (C) – lieux secs et arides (C)
RE : /
C : n°3245

Euphorbiaceae

Mercurialis corsica Coss.

Mercuriale de Corse

CD : plante vivace de 30-60 cm, verte et glabre ; tiges un peu ligneuses à la base, dressées, très rameuses, à rameaux grêles et obtusément tétragones ; feuilles vertes, glabres, minces, pétiolées, ovales ou elliptiques-lancéolées, bordées de dents écartées, saillantes et incombantes ; fleurs mâles en petits glomérules formant un court épi interrompu, les femelles solitaires ou géminées et brièvement pédonculées ; capsule large de 3-4 mm, glabre ; graines petites, ovoïdes, brunes (C)
FR : régions moyennes de la Corse (C) – lieux frais et ombragés (C)
RE : /
C : n°3246

Phyllanthaceae (Euphorbiaceae)

Andrachne telephioides L.

Andrachné à feuilles de télèphe

auteurphoto
FR : naturalisé en région méd : Hérault, B-du-R, A-M (C2,tbo13) – sols secs (C2)
RE : /
MO : Région méd, Crimée (C2)
C2 : 4p445

Hypericaceae

Hypericum androsaemum L.

Syn. : Androsaemum officinale (C)

Androsème officinale

auteurminiature
CD : plante glabre, peu odorante ; tiges de 40-80 cm, sous-ligneuses à la base, à rameaux munis de 2 lignes saillantes ; feuilles sessiles, grandes, ovales-obtuses, largement en cœur à la base, glaucescentes en dessous, très vaguement ponctuées ; fleurs jaunes, moyennes, en corymbe terminal; pédoncules articulés et munis de 2 bractéoles ; sépales grands, ovales-obtus, non ciliés, ni ponctués, étalés, puis réfléchis ; pétales dépassant peu le calice ; étamines plus longues que les pétales ; styles recourbés en dehors, bien plus courts que les pétales ; baie subglobuleuse, lisse, à la fin noire, indéhiscente (C)
FR : surtout dans l'Ouest, le Centre et le Midi (C) – bois frais (C)
RE : /
MO : O et S Europe ; O Asie ; Algérie (C)
C : n°669

Hypericaceae

Hypericum hircinum L.

Syn. : Androsaemum hircinum (C)

Androsème fétide

auteurphoto
CD : plante glabre, à odeur de bouc ; tiges de 80 cm à 1 mètre, sous-ligneuses à la base, à rameaux quadrangulaires ; feuilles subsessiles, ovales-lancéolées, obtuses ou aiguës, finement ponctuées-transparentes ; fleurs jaunes, en grappe corymbiforme ; pédoncules non articulés, sans bractées ; sépales lancéolés-aigus, non ciliés, ni ponctués, réfléchis après la floraison ; pétales 3-4 fois plus longs que le calice ; étamines dépassant les pétales ; styles dressés, flexueux, plus longs que les pétales ; capsule ovoïde-oblongue, lisse, s'ouvrant au sommet à la maturité (C)
FR : en Corse, naturalisé dans le Var, l'Hérault, les Pyrénées-Atlantiques, la Gironde, l'Indre-et-Loire, la Manche (C) – ruisseaux et lieux humides (C)
RE : /
MO : S France, Corse, Sardaigne, Sicile, Italie, Grèce ; O Asie (C)
C : n°670

Hypericaceae

Hypericum calycinum L.

Millepertuis à grandes fleurs

auteurminiature
FR : cultivé, parfois naturalisé (C2)
RE : /
MO : orig. Turquie, Bulgarie (C2)
C2 : 1p66

Linaceae

Linum campanulatum L.

Lin campanulé

auteurphoto
CD : plante vivace, glabre, à souche ligneuse ; tiges de 10-30 cm, sous-ligneuses à la base, anguleuses ; feuilles alternes, spatulées ou lancéolées, bordées d'une membrane transparente et lisse, à 1-3 nervures, munies de 2 petites glandes à la base, les florales dernières subopposées ; fleurs jaunes, grandes, de 3 cm de long, subsessiles, en cymes corymbiformes ; sépales lancéolés, dépassant plus ou moins la capsule ; pétales 3-4 fois plus longs que les sépales, à onglets soudés ; stigmates en massue ; capsule ovale-acuminée (C)
FR : De la Provence, du Languedoc, du Roussillon, remonte dans les Hautes-Alpes, Alpes-de-Hte-Prov., Drôme, Ardèche, Lozère, Aveyron (C) – côteaux calcaires (C)
RE : /
MO : Espagne, France, Italie, Croatie (ex-Yougoslavie) (C)
C : n°596

Passifloraceae

Passiflora caerulea L.

Passiflore bleue

auteurphoto
FR : naturalisé en Corse (bdnf)
RE : cultivé? naturalisé? (ifR13)
MO : orig. Amérique du S (Brésil à Argentine) ; cult. en rég. chaudes, parfois subspont. et naturalisé (ifR13)
FM : 99p9

Salicaceae

Salix repens L.

Syn. : > Salix arenaria (C2) ; > 'Salix rosmarinifolia' (C2)

Saule rampant

CD : sous-arbrisseau de 20-80 cm, à tige souterraine rampante, à rameaux étalés ou redressés, grêles, effilés, pubescents ; feuilles petites, subsessiles, ovales, oblongues ou lancéolées-linéaires, entières, soyeuses-argentées et faiblement nervées en dessous, noircissant sur le sec ; chatons précoces, petites, ovoïdes ou oblongs, subsessiles, à écailles velues, discolores, brunâtres au sommet ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style court ; capsule tomenteuse ou glabre, conique, à pédicelle à la fin 3-4 fois plus long que la glande (C)
FR : surtout dans la moitié Nord de la France et en basse montagne, Pyrénées (Laa) – marais, tourbières, landes humides (Laa)
RE : /
C : n°3282 ; C2 : 4p451,452 ; Gal : 1033

Salix repens subsp. repens  –  Saule rampant

auteurphoto
FR : présent (trf7)
RE : /
C : n°3282 ; Gal : 1034

Salix repens subsp. dunensis Rouy  –   Syn. : Salix arenaria (C2), Salix repens subsp. argentea (Laa), Salix repens subsp. repens var. dunensis (Gal)  –  Saule rampant argenté

auteurphoto
FR : littoral de l'Océan et de la Manche (Laa) ; douteux pour l'Auvergne (AfA) – dunes et landes maritimes, sables lacustres et tourbières en Auvergne ? (Laa)
RE : /
C2 : 4p451 ; Gal : 1034

Salicaceae

Salix lapponum L.

Saule des Lapons

auteurminiature
CD : sous arbrisseau de 20-60 cm, tortueux, à jaunes rameaux pubérulents, bourgeons glabres ; feuilles courtement pétiolées, lancéolées ou elliptiques, subacuminées, entières, soyeuses-verdâtres en dessus, blanches-tomenteuses et à nervures peu apparentes en dessous à l'état adulte ; chatons mâles précoces, ovales, les femelles contemporains, cylindriques, à écailles discolores, brunes au sommet ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style long ; capsule blanche-tomenteuse, conique, sessile, à glande atteignant son milieu (C)
FR : Massif central et partie orientale des Pyrénées ; étages montagnards et subalpins (AfA) – tourbières, bas-marais de pente, mégaphorbiaies (AfA)
RE : /
C : n°3283 ; C2 : 4p452

Salicaceae

Salix helvetica Vill.

Saule suisse

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-60 cm, tortueux, à jeunes rameaux pubescents, bourgeons velus ; feuilles réunies au sommet des rameaux, courtement pétiolées, elliptiques-oblongues, brièvement aiguës, entières, à la fin glabres ou glabrescentes en dessus, blanches-tomenteuses et à nervures apparentes en dessous ; chatons contemporains, ovales ou oblongs, denses, subsessiles, à écailles très velues, brunâtres ou noirâtres ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style long ; capsule velue-grisâtre, conique, subsessile, à glande n'atteignant pas son milieu (C)
FR : hautes montagnes : Dauphiné et Savoie (C) – marais et ruisseau (C)
RE : /
C : n°3284

Salicaceae

Salix glaucosericea Flod.

Syn. : 'Salix glauca' (C) non L.

Saule glauque

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 4080 cm, tortueux, à jeunes rameaux et bourgeons velus-blanchâtres ; feuilles rapprochées au sommet des rameaux, courtement pétiolées, obovales ou oblongues-lancéolées, subaiguës, entières, velues-soyeuses et à nervures peu apparentes sur les 2 faces ; chatons tardifs, ovales ou cylindriques, denses, pédoncules, très feuilles à la base, à écailles velues, ferrugineuses, brunes au sommet ; 2 étamines libres, à anthères violacées ; style long, bipartite ; capsule velue-laineuse, conique, pédicellée, à glande dépassant sa base (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné) (C) – pâturages humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3285 ; C2 : 4p451,452

Salicaceae

Salix pyrenaica Gouan

Saule des Pyrénées

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-50 cm, tortueux, couché-rampant, à jeunes rameaux velus ; bourgeons glabres ; feuilles presque sessiles, ovales elliptiques, subobtuses ou apiculées, entières, vertes et pubescentes en dessus, glauques-soyeuses et faiblement nervées en dessous ; chatons contemporains, oblongs ou cylindriques, lâches, longuement pédoncules, très feuilles à la base, à écailles velues, ferrugineuses ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style long ; capsule velue-grisâtre, conique, subsessile, à pédicelle plus court que la glande (C)
FR : Pyrénées, hautes Corbières (C) – pâturages humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3286 ; C2 : 4p452

Salicaceae

Salix reticulata L.

Saule réticulé

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 10-40 cm, tortueux, couché-radicant, à jeunes rameaux velus ; bourgeons pubérulents ; feuilles longuement pétiolées, ovales-arrondies, entières, vertes et sillonnées-crépues en dessus, blanches-soyeuses et fortement nervées-réticulées en dessous ; chatons tardifs, grêles, cylindriques, terminaux, à pédoncule long et feuille, à écailles velues, ferrugineuses ; 2 étamines libres, à anthères violacées ; style court ; capsule velue-grisâtre, ovoïde, subsessile, à pédicelle plus court que la glande urcéolée-laciniée (C)
FR : Haut-Jura, Alpes, Pyrénées (C) – lieux rocheux et humides des hautes montagnes (C)
RE : /
C : n°3287 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix herbacea L.

Saule herbacé

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, tortueux, à tige souterraine, rampante et radicante, à rameaux grêles, presque herbacés, glabres ; bourgeons glabres ; feuilles pétiolulées, ovales ou suborbiculaires, obtuses ou émarginées, denticulées, minces, glabres, vertes, luisantes, veinées-réticulées ; chatons tardifs, très petites, pauciflores, terminaux pédoncules, munis de 2 feuilles à la base, à écailles glabres, vert-jaunâtre ; 2 étamines libres, à anthères violacées ; style court ; capsule glabre, verte ou brune, conique, subsessile, à pédicelle bien plus court que les 2 glandes (C)
FR : Alpes, Mont-Dore, Pyrénées (C) – gazons humides des hautes montagnes (C)
RE : /
C : n°3288 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix retusa L.

Saule à feuilles tronquées

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, tortueux, couché-rampant, à rameaux et bourgeons glabres ; feuilles pétiolulées, souvent très petites, obovales ou oblongues en coin, obtuses, rétuses ou subaiguës, entières ou dentelées, vertes et glabres, veinées-réticulées ; chatons tardifs, petites, pauciflores, la plupart terminaux, à pédoncule court et feuille, à écailles glabrescentes jaunâtres ; 2 étamines libres, à anthères jaunes puis rosées ; style court ; capsule glabre, conique, à pédicelle 2 fois plus long que les 2 glandes (C)
FR : hautes montagnes : Jura, Alpes, Pyrénées (C) – rochers et gazons humide (C)
RE : /
C : n°3289 ; C2 : 4p453 ; Gal : 1032

Salicaceae

Salix serpyllifolia Scop.

Saule à feuilles de Serpolet

auteurminiature
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 4p451

Salicaceae

Salix caesia Vill.

Saule bleuâtre

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre et au de la, couché à la base, à rameaux et bourgeons glabres ; feuilles petites, subsessiles, elliptiques ou lancéolées, aiguës, entières, très glabres, glauques-bleuâtres sur les 2 faces ; chatons contemporains, petites, ovoïdes, fournis, courtement pédoncules et feuilles à la base, à écailles glabrescentes, jaunâtres à bords rougeâtres ; 2 étamines, à filets souvent soudés à la base, anthères brun pourpre ; style court ; capsule pubescente, conique, subsessile, à glande dépassant sa base (C)
FR : hautes montagnes : Alpes de la Savoie et du Dauphiné (C) – pâturages humides ou tourbeux (C)
RE : /
C : n°3290 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix breviserrata Flod.

Syn. : Salix myrsinites' (C) non L.

Saule à dents courtes

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-40 cm, tortueux, couché-étalé, à rameaux et bourgeons d'abord velus ; feuilles subsessiles, ovales elliptiques, subaiguës, denticulées-glanduleuses, glabres ou soyeuses, vertes et luisantes sur les 2 faces, veinées-réticulées ; chatons contemporains, oblongs ou cylindriques, fournis, pédoncules et feuilles à la base, à écailles velues, pourpre-noirâtre ; 2 étamines libres, anthères violacées ; style allongé ; capsule velue ou glabrescente, conique, subsessile, à pédicelle plus court que la glande (C)
FR : hautes montagnes : Alpes de la Savoie et du Dauphiné, Pyrénées centrales (C) – pâturages humides ou tourbeux (C)
RE : /
C : n°3291 ; C2 : 4p451,453

Salicaceae

Salix foetida Schleich. ex DC.

Syn. : Salix arbuscula' (C) non L.

Saul fétide

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 30-80 cm, à rameaux en couronne et divergents, glabres ; bois nu strié ; feuilles petites, subsessiles, ovales-elliptiques, aiguës, denticulées-glanduleuses ou presque entières, vertes et glabres en dessus, pâles-glauques et parfois soyeuses en dessous, faiblement nervées ; chatons tardifs, petites, les mâles courts subsessiles, les femelles oblongs pédoncules, à écailles velues, brunes ou ferrugineuses ; 2 étamines libres, anthères jaunes ; style long ; capsule pubescente, conique, subsessile, à pédicelle plus court que la glande (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné, Provence), Pyrénées (C) – pâturages de montagne (C)
RE : /
C : n°3292 ; C2 : 4p451,453

Salicaceae

Salix hastata L.

Syn. : > 'Salix hastatula' (hastatella?) (C2)

Saule hasté

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre et au de la, à rameaux noueux devenant glabres ; bois nu lisse ; feuilles assez grandes, courtement pétiolées, ovales ou elliptiques, subacuminées, denticulées, glabres, vertes en dessus, glaucescentes en dessous, faiblement nervées ; stipules grandes, à sommet droit ; chatons tardifs, pédoncules et feuilles à la base, les mâles ovoïdes-oblongs, les femelles cylindriques-allongés, à écailles velues, à sommet brunâtre ; 2 étamines libres ; style long; capsule glabre, conique, à pédicelle dépassant la glande (C)
FR : Vosges, Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence, Pyrénées centrales (C) – pâturages humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3293 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix bicolor Willd.

Syn. : Salix phylicifolia' (C) non L.

Saule bicolore

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre et au de la, tortueux, à rameaux glabres et bourgeons pubérulents ; bois nu strié ; feuilles moyennes, courtement pétiolées, ovales ou elliptiques, subacuminées, presque entières, glabres, vertes et luisantes en dessus, glauques-blanchâtres et faiblement nervées en dessous ; stipules petites, à sommet oblique ; chatons précoces, oblongs, denses, subsessiles, à écailles velues noirâtres ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style long ; capsule velue, ovale-lancéolée, à pédicelle 2-3 fois plus long que la glande (C)
FR : Cantal, Mont-Dore, Forez, Pyrénées centrales (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3294 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix myrsinifolia Salisb.

Syn. : Salix nigricans (C,C2,Laa)

Saule noircissant

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1-3 mètres, à jeunes rameaux et bourgeons pubescents ; bois nu strié en long ; feuilles pétiolées, ovales ou oblongues-lancéolées, aiguës ou acuminées, ondulées-crénelées, vertes en dessus, glauques-pubescentes et faiblement nervées-réticulées en dessous, noircissant sur le sec ; stipules à sommet droit ; chatons précoces, courtement pédoncules, feuilles à la base, les mâles ovoïdes, les femelles longs et lâches, à écailles barbues et brunâtres au sommet ; 2 étamines libres, anthères jaunes ; style long ; capsule glabre ou poilue, à pédicelle 3-4 fois plus long que la glande (C)
FR : Vosges, Jura, Alpes, Pyrénées orientales, Corse (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3295 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix pedicellata Desf.

Saule pédicellé

CD : arbrisseau de 2-8 mètres, à jeunes rameaux et bourgeons tomenteux-grisâtres ; bois nu strié en long ; feuilles pétiolées, obovales ou oblongues-lancéolées, à pointe droite, ondulées-crénelées, verdâtres et sillonnées-rugueuses en dessus, glauques ou pubescentes et nervées-réticulées en dessous ; stipules grandes, dentées ; chatons précoces, un peu pédoncules, feuilles à la base, cylindracés, les femelles grêles et lâches, à écailles peu velues, brunâtres au sommet ; 2 étamines libres, anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, à pédicelle 4-6 fois plus long que la glande (C)
FR : Corse (C) – lieux humides en basses et moyennes altitudes (C)
RE : /
C : n°3296 ; C2 : 4p453,7p823

Salicaceae

Salix aurita L.

Saule à oreillettes

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1-3 mètres, à rameaux très divariqués, anguleux, les jeunes et les bourgeons glabres ou pubérulents ; bois nu strié en long ; feuilles assez petites, courtement pétiolées, obovales à pointe recourbée, ondulées-crénelées, pubescentes en dessus, mollement tomenteuses et réticulées-bosselées en dessous ; stipules grandes, dentées ; chatons précoces, assez petites, subsessiles, les mâles ovoïdes denses, les femelles oblongs un peu lâches, à écailles velues, brunâtres au sommet ; style court ; capsule tomenteuse, à pédicelle 3-5 fois plus long que la glande (C)
FR : presque toute la France, Corse, nul dans la région méditerranéenne (C) – lieux marécageux ou tourbeux (C)
RE : /
C : n°3297 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix cinerea L.

Saule cendré

auteurminiature
CD : arbrisseau de 2-6 mètres, à rameaux un peu divariqués, peu anguleux, les jeunes et les bourgeons tomenteux-cendrés ; bois nu strié en long ; feuilles assez grandes, pétiolées, obovales ou oblongues-lancéolées, à pointe droite ou un peu déjetée, un peu ondulées, planes, glabres ou pubescentes en dessus, glauques-blanchâtres et à la fin glabrescentes en dessous ; chatons précoces, oblongs ou cylindriques, denses, subsessiles, à écailles velues, noirâtres au sommet ; style court ; capsule tomenteuse, à pédicelle 3-4 fois plus long que la glande. Polymorphe (C)
FR : toute la France, Corse (C) – lieux humides (C)
RE : /
C : n°3298 ; C2 : 4p451,453

Salicaceae

Salix atrocinerea Brot.

Syn. : Salix acuminata (Laa p. 1161)

Saule roux

auteurphoto
FR : présent (bdnf,trf5)
RE : /
C2 : 4p451,453

Salicaceae

Salix caprea L.

Saule Marsault

auteurminiature
CD : arbrisseau ou arbuste de 3-10 mètres, à rameaux étalés dressés, arrondis, les jeunes et les bourgeons bientôt glabres ; bois nu très lisse ; feuilles grandes, pétiolées, ovales, à pointe recourbée, un peu ondulées, vertes et luisantes en dessus, mollement blanches-tomenteuses en dessous ; chatons précoces, gros, oblongs ou cylindriques, denses, subsessiles, à écailles velues, noirâtres au sommet ; style court ; capsule tomenteuse à pédicelle 3-4 fois plus long que la glande (C)
FR : presque toute la France, nul dans la plaine méditerranéenne (C) – lieux frais ou humides (C)
RE : /
C : n°3299 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix appendiculata Vill.

Syn. : Salix grandifolia (C)

Saule à grandes feuilles

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1-4 mètres, à rameaux divariqués, arrondis, les jeunes tomenteux, bourgeons pubescents ou glabrescents ; bois nu très lisse ; feuilles grandes, courtement pétiolées, obovales ou oblongues-lancéolées, à pointe droite, ondulées-denticulées, vertes en dessus, tomenteuses-cendrées et à la fin glabrescentes et très nervées en dessous ; chatons contemporains, moyens, oblongs ou cylindriques, subsessiles, à écailles poilues, brunâtres au sommet ; style court ; capsule tomenteuse, à pédicelle 5-6 fois plus long que la glande (C)
FR : Jura, Alpes de la Savoie et du Dauphiné, Pyrénées centrales ? (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3300 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix viminalis L.

Saule des vanniers, Osier blanc

auteurphoto
CD : arbrisseau ou arbuste de 3-10 mètres, à rameaux longs et flexibles, les jeunes et les bourgeons pubescents ; feuilles pétiolées, longuement lancéolées-acuminées, entières ou ondulées, vertes et glabres en dessus, argentées soyeuses en dessous ; chatons précoces, oblongs ou cylindriques, denses, sessiles, à écailles velues, noirâtres ; 2 étamines libres et glabres, anthères jaunes ; style long ; capsule soyeuse, subsessile, à pédicelle plus court que la glande linéaire (C)
FR : une grande partie de la France, très rare dans le Midi (C) – lieux humides, rivières (C)
RE : /
C : n°3301 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix purpurea L.

Saule pourpre

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1-4 mètres, à jeunes rameaux et bourgeons lisses et luisants ; feuilles subsessiles, souvent opposées, obovales-lancéolées, aiguës, élargies et denticulées dans le haut, glabres, glauques en dessous ; chatons précoces, souvent opposés, étalés ou arqués-réfléchis, cylindriques, denses, sessiles, à écailles velues, brunâtres ; 2 étamines entièrement soudées en une seule dont l'anthère pourpre est à 4 loges ; style très court ; capsule tomenteuse, ovoïde-obtuse, sessile, à glande dépassant sa base (C)
FR : presque toute la France, Corse (C) – bords des eaux (C)
RE : /
C : n°3303 ; C2 : 4p452-453

Salicaceae

Salix daphnoides Vill.

Saule Daphné

CD : arbrisseau ou arbuste de 3 12 mètres, à rameaux robustes, glauques-pruineux, les jeunes et les bourgeons d'abord pubérulents ; feuilles grandes, pétiolées, elliptiques-lancéolées, acuminées, denticulées-glanduleuses, bientôt glabres, vertes en dessus, glauques en dessous ; chatons précoces, gros, cylindriques, denses, sessiles, à écailles très velues, brunâtres ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style allongé ; capsule glabre, ovoïde-conique, subsessile, à glande dépassant sa base (C)
FR : Alpes (Savoie, Dauphiné), descend jusque dans la vallée du Rhône, Alsace (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3304 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix eleagnos Scop.

Syn. : > Salix incana (C)

Saule drapé

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C2 : 4p452

Salix eleagnos subsp. eleagnos  –   Syn. : Salix incana (C)

CD : arbrisseau ou arbuste de 1-8 mètres, à rameaux et bourgeons d'abord pubescents, puis glabres ; feuilles atténuées en court pétiole, linéaires ou longuement lancéolées-linéaires, à bords enroulés, entiers ou crénelés-glanduleux, vertes en dessus, blanches-tomenteuses en dessous ; chatons précoces, cylindriques, grêles, subsessiles, à écailles glabrescentes, jaunes ou rougeâtres au sommet ; 2 étamines, à filets soudés à la base, anthères jaunes ; style moyen ; capsule glabre, à pédicelle court mais dépassant la glande (C)
FR : Midi, jusque dans le Jura, Corse (C) – rivières et torrents de montagne (C)
RE : /
C : n°3302 ; C2 : 4p452

Salix eleagnos subsp. angustifolia (Cariot & St.-Lag.) Rech.f.  –  Saule à feuilles étroites

FR : au S-E d'une ligne reliant Pau à Strasbourg (AfA) – le long des cours d'eau (AfA)
RE : /
C2 : 4p452

Salicaceae

Salix pentandra L.

Saule à cinq étamines

auteurphoto
CD : arbrisseau ou arbuste de 3-12 mètres, à jeunes rameaux arrondis, très glabres, luisants, visqueux et odorants, ainsi que les bourgeons et les jeunes feuilles ; feuilles grandes, subsessiles, ovales ou elliptiques-acuminées, denticulées-glanduleuses, très glabres, brillantes en dessus, plus pâles en dessous. Chatons contemporains, cylindriques, denses, à pédoncule feuille, à écailles velues, jaunâtres ; 5 étamines libres, rarement 4-10, anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, conique, à pédicelle un peu plus court que les 2 glandes (C)
FR : Jura, Alpes, Massif central, Pyrénées (C) – lieux humides en montagne (C)
RE : /
C : n°3305 ; C2 : 4p453

Salicaceae

Salix triandra L.

Syn. : > Salix amygdalina (C) ; > var. villarsiana (C2) (selon isff)

Saule à trois étamines, Saule-amandier

auteurphoto
CD : arbrisseau de 25 mètres, à jeunes rameaux effilés, cannelés au sommet, glabres ; feuilles subsessiles, oblongues ou lancéolées-acuminées, denticulées, glabres et vertes sur les 2 faces ; chatons contemporains, grêles, cylindriques, pédoncules et feuilles à la base, les mâles plus lâches, à écailles persistantes, jaunes, glabrescentes au sommet ; 3 étamines libres, à anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, courte, à pédicelle 3-4 fois plus long que la glande (C)
FR : presque toute la France (C) – lieux humides (C)
RE : /
C : n°3306 ; C2 : 4p452-453

Salicaceae

Salix babylonica L.

Saule pleureur

auteurphoto
CD : arbuste de 5-10 mètres, à rameaux grêles, très effilés, tous longuement pendants, les jeunes et les jeunes feuilles souvent pubescents ; feuilles courtement pétiolées, étroitement lancéolées, longuement acuminées, denticulées, glabres, pâles ou blanchâtres en dessous ; chatons femelles contemporains, petites, grêles, cylindriques, souvent arqués, ordinairement dépassés par les feuilles de leur pédoncule ; écailles glabrescentes, jaunâtres, caduques ; style court ; capsule petite, glabre, sessile, à écaille dépassant sa base (C)
FR : cultivé en ornement (bdnf) – planté dans les parcs et les cimetières (C)
RE : /
C : n°3307

Salicaceae

Salix fragilis L.

Saule fragile

auteurphoto
CD : arbre de 5-15 mètres, à rameaux étalés-dressés, fragiles à leurs bifurcations, bientôt glabres ; feuilles d'abord soyeuses, puis glabres, courtement pétiolées, lancéolées, acuminées, denticulées, à pointe déjetée de côté, luisantes en dessus, glauques-blanchâtres ou pâles en dessous ; chatons contemporains, cylindriques, pédoncules et feuilles, les mâles assez denses, les femelles grêles et lâches, à écailles ciliées, jaunâtres, caduques ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, à pédicelle 2-3 fois plus long que les 2 glandes (C)
FR : presque toute la France, Corse (C) – bords des eaux (C)
RE : /
C : n°3308 ; C2 : 4p454

Salicaceae

Salix alba L.

Syn. : > Salix vitellina (C)

Saule blanc (Osier jaune)

auteurminiature
CD : arbre de 6-25 mètres, à rameaux dressés, flexibles, pubescents ainsi que les feuilles dans leur jeunesse ; feuilles adultes courtement pétiolées, lancéolées, acuminées, denticulées, à pointe droite ou peu déjetée, soyeuses-blanchâtres sur les deux faces ou au moins en dessous ; chatons contemporains, cylindriques, pédoncules et feuilles, les mâles grêles, étalés-arqués, les femelles assez denses ; écailles ciliées, jaunâtres, caduques ; 2 étamines libres, à anthères jaunes ; style court ; capsule glabre, subsessile, à pédicelle égalant à peine la glande (C)
FR : toute la France, Corse (C) – lieux humides (C)
RE : /
C : n°3309 ; C2 : 4p454

Salix alba subsp. alba  –   Syn. : Salix alba subsp. alba

FR : présent (trf5)
RE : /

Salix alba var. vitellina (L.) Stokes  –   Syn. : Salix vitellina (C), Salix alba subsp. vitellina (trf5)  –  Osier jaune

auteurphoto
FR : Corse ; cultivé (bdnf)
RE : /
C : n°3309-1

Salicaceae

Populus tremula L.

Tremble

auteurminiature
CD : arbre de moyenne taille, à écorce lisse se crevassant assez tard en losanges, à rameaux étalés ; bourgeons un peu visqueux, à écailles ciliées ; jeunes pousses tomenteuses, à feuilles ovales-aiguës ; feuilles adultes très mobiles, suborbiculaires, irrégulièrement sinuées-dentées, vertes et glabres sur les 2 faces, rarement soyeuses-grisâtres en dessous ; pétiole comprimé par le coté ; chatons à écailles obovales, incisées-digitées, barbues ; 8 étamines ; 4 stigmates en croix, purpurins capsule ovoïde (C)
FR : presque toute la France, Corse (C) – bois humides (C)
RE : /
C : n°3310

Salicaceae

Populus alba L.

Peuplier blanc

auteurminiature
CD : arbre élevé, à écorce lisse se crevassant assez tard en losanges, à rameaux étalés ; bourgeons secs, tomenteux ; jeunes pousses blanches-cotonneuses, à feuilles palmatilobées ; feuilles adultes ovales ou suborbiculaires, anguleuses ou sinuées-dentées, vertes en dessus, très blanches-tomenteuses en dessous ; pétiole arrondi ; chatons à écailles oblongues ou lancéolées, crénelées-dentées, velues-ciliées ; 8 étamines ; 4 stigmates en croix, jaunes ; capsule ovoïde (C)
FR : presque toute la France, Corse (C) – rivières et lieux humides (C)
RE : /
C : n°3311

Salicaceae

Populus x canescens (Aiton) Sm.

Syn. : Populus canescens (C2)

Peuplier Grisard

auteurphoto
CD :
P. alba x tremula
FR : naturalisé (bdnf)
RE : /
C2 : 7p823,863

Salicaceae

Populus nigra L.

Peuplier noir (Peuplier d'Italie)

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /

Populus nigra subsp. nigra var. nigra  –  Peuplier noir

CD : arbre élevé, à écorce se gerçurant de bonne heure et en long, à rameaux étalés et arrondis ; bourgeons et jeunes pousses glabres et très visqueux ; feuilles deltoïdes ou ovales triangulaires acuminées, régulièrement crénelées-dentées tout autour, à dents conniventes, très glabres, vertes et luisantes sur les deux faces ; pétiole comprimé au sommet ; chatons à écailles laciniées-frangées, glabres ; 12-20 étamines ; 4 stigmates réfléchis, jaunes ; capsule ovoïde-conique, à 4 sillons, s'ouvrant par 2 valves (C)
FR : toute la France et la Corse (C) ; introduit (trf5) – rivières et lieux humides (C)
RE : /
C : n°3312

Populus nigra subsp. nigra var. italica Münchh.  –  Peuplier d'Italie

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /
C : n°3312-1

Salicaceae

Populus x canadensis Moench

Syn. : < Populus monilifera (C) ; = Populus x euramericana (Laa)

Peuplier du Canada, Peupliers euraméricains

CD :
P. deltoides x nigra
FR : cultivé (bdnf)
RE : cultivé (ifR13)
MO : orig. artificielle (ifR13)
C : n°3313pp ; C2 : 7p825

Salicaceae

Populus deltoides Bartram ex Marshall

Syn. : < Populus monilifera (C)

Peuplier de la Caroline, Peuplier deltoïde

FR : cultivé (bdnf)
RE : /
C : n°3313pp ; C2 : 7p864

Salicaceae

Populus trichocarpa Torr. & A.Gray ex Hook.

Peuplier de l'Ouest

auteurphoto
FR : cultivé (bdnf)
RE : /
C2 : 7p825

Salicaceae

Populus balsamifera L.

Peuplier Baumier

FR : cultivé (bdnf)
RE : /

Salicaceae

Populus lasiocarpa Oliv.

Peuplier de Chine

FR : cultivé en ornement (bdnf)
RE : /

Violaceae

Viola arborescens L.

Violette arborescente

auteurphoto
CD : plante caulescente, pubescente-grisâtre ; tiges de 10-20 cm, ligneuses à la base, naissant de la souche, ascendantes, très feuillées au sommet ; feuilles ovales ou lancéolées-linéaires, entières ou denticulées ; stipules linéaires, entières, égalant le tiers de la feuille ; fleurs d'un violet pâle, petites ; pédoncules sans bractées, les fructifères dressés ; sépales lancéolés-aigus, ciliés ; éperon court, obtus, dépassant peu les appendices ; stigmate en crochet aigu ; capsule ovale-trigone, obtuse, apiculée (C)
FR : Var, Bouches-du-Rhône, Aude (C) – coteaux, rochers, bois sablonneux, sables maritimes (C,B)
RE : /
MO : France, Baléares, Espagne et Portugal ; Maroc et Algérie (C)
C : n°384

Fabaceae

Acacia farnesiana (L.) Willd.

Vachellia farnesiana (trf9)

Cassier, Mimosa de Farnèse ; Zépinard (Réu.)

auteurphotoauteurminiature
FR : cultivé sur la cote d'Azur et en Corse ; naturalisé (C2,bdnf)
RE : parfois cultivé, largement naturalisé, envahissant seulement en milieux anthropisés ou perturbés (ifR15)
MO : République Dominicaine (C2)
C2 : 6p649 ; FM : 80p48

Fabaceae

Acacia karoo Hayne

Mimosa odorant

auteurphoto
FR : cultivé et naturalisé (C2,bdnf)
RE : /
MO : orig. Afrique du Sud, ... (C2)
C2 : 6p649

Fabaceae

Acacia dealbata Link

Mimosa dealbata, Mimosa argenté ; Acacia Bernier, Acacia bleu (Réu.)

auteurminiature
FR : présent essentiellement sur le littoral méditerranéen (Corse comprise), en particulier dans le Var et les Alpes-Marit. où elle un comportement envahissant ; également dans le sud des Cévennes, les Pyrénées-orient. et la côte atlantique sud (Gpi) – forêts méditerranéennes acidiphiles (Gal)
RE : cultivé, naturalisé, envahissant (ifR15)
MO : originaire d'Australie et de Tasmanie (C2)
C2 : 6p649

Fabaceae

Acacia mearnsii De Wild.

Acacia noir, Mimosa vert

auteurminiature
FR : en voie de naturalisation : littoral de la Corse ; planté et rarement échappé : littoral du Midi (Gal) – bosquets thermo-méditerranéens, sur sols sableux (Gal)
RE : parfois cultivé, largement naturalisé, très envahissant (ifR15)
MO : orig. Australie et de Tasmanie (C2)
C2 : 6p650

Fabaceae

Acacia longifolia (Andrews) Willd.

Syn. : Acacia trinervis

Mimosa à longues feuilles, Mimosa chenille

auteurphoto
FR : planté, parfois en alignement, et rarement échappé : littoral de Provence orientale et de Corse (Gal) ; non naturalisé (trf10) / localement envahissant dans le Var et les Alpes-Maritimes (Gpi) ?
RE : cultivé, parfois subspontané (ifR13)
MO : orig. Australie (C2)
C2 : 6p650 ; Gal : 709

Fabaceae

Acacia melanoxylon R.Br.

Mimosa à bois noir ; Acacia rouge (Réu.)

auteurphoto
FR : naturalisé dans le Var (C2)
RE : cultivé, localement naturalisé (ifR13)
MO : orig. Australie et de Tasmanie (C2)
C2 : 6p650

Fabaceae

Acacia pycnantha Benth.

Mimosa doré

auteurphoto
FR : naturalisé ? / cultivé (C2)
RE : /
MO : originaire d'Australie (C2)
C2 : 6p650

Fabaceae

Acacia saligna (Labill.) H.L.Wendl.

Syn. : Acacia cyanophylla (C2) (cf. isff & Fff)

Mimosa bleuâtre, Mimosa à feuilles de Saule

auteurphoto
FR : cultivé essentiellement sur le littoral de Provence (en particulier Var et Alpes-Marit.) et en Corse (Gpi) ; naturalisé dans le Var (C2) ; localement envahissant (Gpi)
RE : /
MO : orig. Australie (C2)
C2 : 6p650 ; Gal : 709

Fabaceae

Acacia retinodes Schltr.

Syn. : Acacia floribunda auct. non Willd.

Mimosa des quatre saisons, Mimosa floribunda, M. d'été, M. résineux

auteurphoto
FR : en voie de naturalisation sur le littoral de Provence en zones siliceuses ; planté et rarement échappé dans l'O, le S-O, le Midi, la Corse (Gal)
RE : /
MO : orig. Australie (C2)
C2 : 6p650 ; Gal : 709

Fabaceae

Cercis siliquastrum L.

Arbre de Judée

auteurphoto
CD : arbre de 3-6 mètres, à rameaux flexueux ; feuilles caduques, simples, orbiculaires, échancrées en cœur à la base, palmatinervées, glabres ; stipules très caduques ; fleurs roses, pédicellées, en petites – grappes dressées, paraissant avant les feuilles à travers l'écorce des branches et des rameaux ; calice caduc, à 5 dents courtes et obtuses ; étendard plus court que les autres pétales ; 10 étamines, libres ; style en alêne, stigmate en tête ; gousse pendante, longue de 7-10 cm sur 15 mm très comprimée, sèche, glabre, d'un brun rougeâtre, à 10-14 graines ovoïdes, noires (C)
FR : introduit, non naturalisé (trf7) ; naturalisé ? (à vérifier) – côteaux secs et boisés (C)
RE : /
MO : Autriche, ex-Yougoslavie, Grèce, Turquie ; O Asie (C)
C : n°741

Fabaceae

Amorpha fruticosa L.

Amorphe buissonnante, Faux Indigo

auteurphoto
FR : cultivé en ornement (div) ; envahissant surtout en Camargue et dans le delta du Rhône ; remonte le long des canaux et des berges du Rhône jusque dans l'Ardèche et la Drôme ; plus rare et dispersé plus en amont (environs de Lyon) et ailleurs en région méditerranéenne (littoral du Languedoc) ; en expansion récente dans le Nord-Est (Bourgogne, Franche-Comté, Alsace) ; présence ponctuelle ailleurs (Gpi) – berges de cours d'eau et de canaux, bords de lacs, roselières, forêts alluviales, dunes du littoral, fossés, bords de routes (Gpi)
RE : /
MO : originaire d'Amérique du N, largement répandu en Europe, invasif (centrederessources-loirenature.com)

Fabaceae

Ceratonia siliqua L.

Caroubier

auteurminiature
CD : arbre atteignant 5-10 mètres ; feuilles persistantes, paripennées, à 3-5 paires de folioles ovales, entières, pennatinervées, coriaces, luisantes en dessus, plus pâles en dessous ; stipules très caduques ; fleurs verdâtres, très petites, nombreuses, en grappes oblongues, dressées, axillaires, brièvement pédonculées ; calice caduc, petit, rouge, à 5 lobes ovales ; corolle nulle ; 5 étamines libres, opposées aux sépales, étalées, longuement saillantes ; stigmate sessile, en tête ; gousse pendante, de 12-20 cm sur 2, flexueuse, épaisse, coriace, pulpeuse, à 12-16 graines ovoïdes, brunes (C)
FR : Provence et Corse (C) ; introduit (trf5) – rochers maritimes (C)
RE : cultivé (ifR13)
MO : E Méditerranée (ifR13)
C : n°742

Fabaceae

Anagyris foetida L.

Anagyre fétide, Bois puant

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1 à 3 mètres, fétide, à jeunes rameaux pubescents-blanchâtres ; feuilles caduques, trifoliolées, pétiolées, à folioles sessiles, elliptiques, entières, glabres en dessus, pubescentes en dessous ; stipules soudées ensemble ; fleurs jaunes tachées de noir, grandes, en grappes latérales courtes, feuillées à la base ; calice persistant, en cloche, à 5 dents presque égales ; étendard plus court que les autres pétales ; 10 étamines, libres ; style filiforme, stigmate en tête ; gousse pendante, de 10-18 cm sur 2, bosselée, ondulée aux bords, glabre, fauve, à 3-8 graines grosses, en rein, violettes (C)
FR : Alpes-Maritimes, Var, Bouches-du-Rhône, Gard, Hérault, Corse (C) – garrigues et côteaux arides (C)
RE : /
MO : Europe méditerranéenne ; O Asie ; Afrique du N (C)
C : n°743

Fabaceae

Ulex parviflorus Pourr.

Syn. : > Ulex scaber (trf5)

Ajonc de Provence, Ajonc à petites fleurs

auteurminiature
CD : arbrisseau de 40 cm à 1 mètre, un peu glauque, à racine non rampante, à rameaux presque glabres, à épines robustes ; feuilles courtes, celles des rameaux naissant à l'aisselle d'épines simples, alternes ; fleurs petites, de 7-8 mm de long, en fascicules sur les épines primaires et secondaires ; bractéoles calicinales aussi larges que le pédicelle ; calice légèrement pubescent ; corolle jaune, non veinée ; ailes plus courtes que la carène droite ; gousse ovale velue, dépassant peu le calice, à 6 graines (C)
FR : région méditerranéenne : du Var à la frontière d'Espagne (C) – lieux stériles siliceux (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, France (C)
C : n°744

Fabaceae

Ulex minor Roth

Syn. : Ulex nanus (C)

Ajonc nain

auteurphoto
CD : arbrisseau de 30-80 cm, d'un vert brillant, très diffus, souvent couché, à racine rampante, à rameaux velus, à épines grêles et très nombreuses ; feuilles grêles, celles des rameaux naissante l'aisselle d'épines fasciculées ; fleurs petites, de 7-8 mm solitaires ou géminées ; bractéoles lancéolées, moins larges ou à peine aussi larges que le pédicelle ; calice à poils appliqués ; corolle d'un jaune citron, avec veiné de rouge ; ailes plus courtes que la carène courbée ; gousse ovale-rhomboïdale, large de 4 mm velue, plus courte que le calice, à 4 graines (C)
FR : dans l'Ouest et le Centre, jusque dans la Haute-Saône, le Rhône, l'Aveyron, nul dans le Midi (C) – landes et lieux stériles siliceux (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, France, Grande-Bretagne (C)
C : n°745

Fabaceae

Ulex gallii Planch.

Ajonc de Le Gall

auteurphoto
CD : intermédiaire entre U. minor et U. europaeus ; arbrisseau de 50 cm à 1,50 m, d'un vert à peine glauque, très rameux-diffus, à rameaux peu velus, à épines robustes, vulnérantes ; feuilles linéaires-lancéolées ; fleurs assez grandes, de 12-13 mm de long ; bractéoles calicinales ovales, à peu près de la largeur du pédicelle ; calice pubescent, à poils appliqués ; corolle d'un jaune orangé ; ailes un peu plus longues, rarement un peu plus courtes que la carène ; gousse oblongue, large de 5 mm velue, égalant à peu près le calice, à 6 graines (C)
FR : Manche et Océan, dans la Normandie, la Bretagne, les Pyrénées-Atlantiques (C) – landes du littoral (C)
RE : /
MO : Espagne, France, Grande-Bretagne (C)
C : n°746

Fabaceae

Ulex breoganii (Castrov. & Valdés Berm.) Castrov. & Valdés Berm.

Ajonc de Bréogan

CD :
U. breoganii est exactement intermédiaire, sur le plan morphologique et caryotypique, entre U. galli et U. minor. Le bien fondé du statut spécifique reste discutable, car les 3 espèces forment pratiquement un continuum morphologique (Gal)
FR : Ouest, S-O ; 0-400m ; semé en grand (bords de routes) et en voie de naturalisation (Gal) / envahissant (trf5)
RE : /
Gal : 760

Fabaceae

Ulex europaeus L.

Ajonc d'Europe

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, d'un vert cendré, très rameux, dressé, à rameaux épais, velus, à épines robustes, très vulnérantes ; feuilles lancéolées-linéaires ; fleurs grandes, de 15 mm environ ; bractéoles calicinales courtement ovales, plus larges que le pédicelle ; calice très velu, à poils étalés-dressés ; corolle d'un jaune vif, à étendard non veiné ; ailes dépassant un peu le sommet de la carène droite ; gousse ovale, large de 6-7 mm très velue, plus longue que le calice, à 4-6 graines échancrées (C)
FR : surtout dans l'Ouest et le Centre ; rare dans le Midi (C) ; introduit (trf5) – landes et lieux stériles siliceux (C)
RE : largement naturalisé, très envahissant (ifR15)
MO : Europe de l'O (irpsp)
C : n°747

Fabaceae

Erinacea anthyllis Link

Syn. : Erinacea pungens (C)

Cytise hérisson

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-25 cm, très épineux, touffu, à tige tortueuse, à rameaux très serrés, striés, les jeunes soyeux-blanchâtres, peu feuillés ; feuilles simples, linéaires, entières, opposées ou la supérieure alterne, pubescentes, promptement caduques ; stipules nulles ; fleurs d'un bleu violacé, 1-3 sur un court pédoncule à l'aisselle de la feuille supérieure ; calice persistant, tubuleux, à la fin renflé en vessie, à 5 dents courtes, presque égales ; étamines monadelphes ; style arqué, stigmate en tête ; gousse longuement saillante, de 20 mm sur 5, bosselée, apiculée, velue-soyeuse, brune, à 4-6 graines ovales, non caronculées (C)
FR : Pyrénées-Orientales ; indiqué sans doute à tort en Corse (C) – lieux arides des montagnes calcaires (C)
RE : /
MO : France, Espagne ; Algérie et Tunisie (C)
C : n°748

Fabaceae

Spartium junceum L.

Genêt d'Espagne

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 3 mètres, non épineux, dressé, à rameaux effilés, cylindriques, jonciformes, compressibles, finement striés, très glabres, d'un vert glauque, peu feuillés ; feuilles simples, oblongues-lancéolées, entières, glabres en dessus, à poils appliqués en dessous ; fleurs jaunes, grandes, odorantes, en grappes terminales ; calice scarieux, glabre, fendu jusqu'à la base en une seule lèvre coupée obliquement et terminée par 5 petites dents ; étendard grand, orbiculaire, redressé ; carène en bec acuminé ; étamines monadelphes ; style courbé au sommet ; gousse de 6-8 cm sur 7 mm linéaire, presque glabre, noire à la maturité, à 12-18 graines non caronculées (C)
FR : Midi, jusque dans le Rhône, le Lot et la Dordogne, Corse (C) ; introduit (trf5) – côteaux arides (C)
RE : /
MO : Europe méridionale ; O Asie ; Afrique du N, Canaries (C)
C : n°751

Fabaceae

Cytisus spinosus (L.) Bubani

Syn. : Calycotome spinosa (C,Laa), Calicotome spinosa (trf5)

Calycotome épineux, Cytise épineux

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, dressé, à rameaux épineux, divariqués, fortement striés, glabrescents ; feuilles noircissant par la dessiccation, à folioles subsessiles, obovales, obtuses, glabres en dessus, à poils appliqués en dessous ; stipules très petites ; fleurs solitaires ou fasciculées par 2-4 ; pédicelles 2-3 fois plus longs que le calice, portant au sommet une bractée bi-trifide ordinairement plus longue que large ; carène aiguë ; gousse de 30-40 mm sur 6-8, glabre, luisante et noire à la maturité, à suture supérieure seule un peu ailée, à bord droit ; 3-8 graines (C)
FR : Provence, Languedoc, Roussillon, Corse (C) – lieux arides, surtout siliceux (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, Baléares, S France, Corse, Sardaigne, Italie, Sicile ; Algérie (C)
C : n°749

Fabaceae

Cytisus lanigerus (Desf.) DC.

Syn. : Calycotome villosa (C,Laa), Calicotome villosa (trf5), Cytisus laniger (tbo15) ; Cytisus laniger (trf9)

Calycotome velu

auteurphoto
CD : arbrisseau d'environ 1 mètre, dressé, à rameaux épineux, divariqués, striés-sillonnés, légèrement gris tomenteux ; feuilles noircissant peu par la dessiccation, à folioles obovales-obtuses, velues-soyeuses en dessous ; fleurs nombreuses, fasciculées par 6-15 au sommet des rameaux ; pédicelles 1 fois plus longs que le calice, munis d'une bractée presque entière ordinairement aussi longue que large ; carène large, presque obtuse ; gousse subquadrangulaire, de 25-30 mm sur 7, très velue, roussâtre à la maturité, à sutures toutes ailées, la supérieure à aile large et ondulée ; 6-10 graines (C)
FR : Corse (C) – lieux arides de la région littorale (C)
RE : /
MO : Région méditerranéenne de l'Europe, de l'Asie, de l'Afrique (C)
C : n°750

Fabaceae

Cytisus scoparius (L.) Link

Syn. : Sarothamus scoparius (C)

Genêt à balais

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, dressé, à rameaux lâches, allongés, très anguleux, verts ; feuilles inférieures trifoliolées, pétiolées, les supérieures simples et sessiles, obovales ou lancéolées, pubescentes-soyeuses en dessous ; fleurs grandes ; calice glabre ; étendard émarginé, carène très courbée ; style velu à la base, enroulé en cercle, élargi sous le stigmate ; gousse de 4-5 cm sur 8 mm très comprimée, hérissée de longs poils sur les bords, à 8-12 graines luisantes (C)
FR : dans presque toute la France, rare dans la région méditerranéenne et en Corse (C) – landes, bois, lieux incultes des terrains siliceux (C)
RE : /
MO : presque toute l'Europe (C)
C : n°752

Fabaceae

Cytisus cantabricus (Willk.) Rchb.f. & Beck

Syn. : Cytisus scoparius subsp. cantabricus (bdnf)

Genêt des Cantabriques

auteurphoto
FR : absent, mentionné par erreur (trf7,Gal)
RE : /
MO : plaines du N de l'Espagne (C2)
C2 : 1p74 ; Gal : (720)

Fabaceae

Cytisus multiflorus (L'Hér.) Sweet

Cytise à fleurs blanches

auteurphoto
FR : potentiellement envahissant, à surveiller (gt-ibma) – berges de rivières, milieux perturbés (gt-ibma)
RE : /
C2 : 6p651

Fabaceae

Cytisus striatus (Hill) Rothm.

Cytise strié

auteurphoto
FR : semé sur les talus en bord de routes ; naturalisé : Normandie, Bretagne, côte atlantique, Pyrénées, région méditerranéenne ; parfois envahissant (Gpi) – bords de routes, clairières, lisières forestières, fruticées, friches ; sur sols acides (Gpi)
RE : /
C2 : 6p651

Fabaceae

Cytisus arboreus (Desf.) DC.

Syn. : > Sarothamnus catalaunicus (C,Laa), Cytisus malacitanus subsp. catalaunicus (NfP)

auteurphoto
CD : arbrisseau de 2 à 4 mètres, dressé, à rameaux allongés, sillonnés, verts et glabres sur les côtes, grisâtres-tomenteux dans les sillons ; feuilles toutes, même les florales, trifoliolées et pétiolées ; fleurs assez grandes ; calice pubescent-soyeux ; étendard à peine émarginé ; carène large, droite, non courbée ; style entièrement glabre, courbé presque en cercle, non élargi sous le stigmate ; gousse à peine poilue sur les bords, à la fin très glabre, luisante, à graines noires et mates (C)
FR : Pyrénées-Orient., Roussillon (Gal) – coteaux arides et rochers siliceux ; zone du Châtaignier (C)
RE : /
MO : France, Espagne (Catalogne) (C)
C : n°753

Fabaceae

Cytisus oromediterraneus Rivas Mart. & al.

Syn. : Genista purgans (C,Laa), Cytisus purgans Benth.

Genêt purgatif

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 30-60 cm, non épineux, glauque, très rameux ; rameaux rapprochés, subjonciformes, cylindriques, striés, presque nus ; feuilles simples, sessiles, oblongues ou lancéolées, pubescentes surtout en dessous, promptement caduques ; stipules nulles ; fleurs assez petites, odorantes, axillaires, solitaires, formant une grappe courte et nue ; calice pubescent, en cloche, à lèvres divariquées, égales, la supérieure simplement bidentée ; gousse de 20-25 mm, sur 6-7, oblongue, comprimée, velue, à la fin noire (C)
FR : Centre et Midi : Pyrénées, Corbières, Cévennes, Auvergne, Vivarais, Forez, alluvions de l'Allier et de la Loire jusqu'en Maine-et-Loire (C) – lieux arides des montagnes siliceuses (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, France ; Algérie et Maroc (C)
C : n°768

Fabaceae

Cytisus decumbens (Durande) Spach

Syn. : Genista prostrata (C) ; Genista pedunculata l'Herit.

Genêt rampant

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, non épineux, couché-étalé, velu ; rameaux ascendants, pentagonaux, feuilles jusqu'au sommet ; feuilles simples, courtement pétiolées, obovales, poilues en dessous ; stipules nulles ; fleurs assez grandes, solitaires ou géminées, en longues grappes unilatérales feuillées ; pédicelles bractéoles, filiformes, 2-4 fois plus longs que le calice ; calice velu, à lèvres divariquées, égales, la supérieure simplement bidentée ; étendard glabre, redressé, dépassant à peine la carène ; gousse de 24-30 mm sur 6, velue, à la fin noire (C)
FR : dans l'Est et le Centre, jusqu'aux environs de Paris, à l'Eure, à la Lozère et à l'Aveyron, Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques (C) – côteaux et pelouses (C)
RE : /
MO : Europe centrale, de la France à l'Albanie (C)
C : n°769

Fabaceae

Cytisus nigricans L.

Syn. : Lembotropis nigricans (C2)

Cytise noircissant

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, dressé, noircissant par la dessiccation ; rameaux droits, arrondis, grêles, couverts de poils appliqués ; feuilles toutes longuement pétiolées, à folioles elliptiques-lancéolées ou obovales, d'un vert sombre et glabres en dessus, plus pâles et à poils appliqués en dessous ; fleurs en grappes terminales dressées, allongées, grêles, aiguës, fournies ; calice pubescent, court, en cloche, à lèvres bien marquées ; étendard glabre, égalant la carène : gousse longue de 20 30 cm, non stipitée, couverte de poils appliqués (C)
FR : souvent cultivé dans les jardins d'agrément ; signalé dans le Dauphiné et la Savoie (C) / occasionnel (Gal) – côteaux secs et pierreux de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale, depuis le Valais et le Piémont jusqu'à la Russie (C)
C : n°776 ; C2 : 6p652

Fabaceae

Cytisus villosus Pourr.

Syn. : Cytisus triflorus (C,Laa)

Cytise velu

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, dressé, velu, noircissant par la dessiccation ; rameaux étalés, allongés, les jeunes pentagonaux, munis de longs poils blancs ; feuilles pétiolées, à folioles larges, obovales, velues, la médiane plus grande que les latérales ; stipules nulles ; fleurs 1-3 à l'aisselle des feuilles supérieures ; pédicelles plus longs que le calice ; calice velu, court, en cloche, à lèvres divariquées, la supérieure bidentée ; corolle grande ; étendard glabre, strié et taché de brun, plus court que la carène à bec court ; gousse de 30-35 mm sur 5, velue (C)
FR : Alpes-Maritimes, Var, Hérault, Aude, Pyrénées-Orientales, Corse (C) – bois et buissons (C)
RE : /
MO : Région méditerranéenne de l'Europe et de l'Afrique (C)
C : n°779

Fabaceae

Cytisus ardoini E.Fourn.

Cytisus ardoinoi (trf9)

Cytise d'Ardoino

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-60 cm, couché, velu-hérissé, à jeunes rameaux octogonaux ; feuilles longuement pétiolées, à folioles petites, linéaires-oblongues, égales, velues soyeuses, ne noircissant pas par la dessiccation ; fleurs assez petites, 13 sur de très courts rameaux latéraux, feuilles à la base, formant une grappe dressée et interrompue ; pédicelles 2-3 fois plus longs que le calice ; calice court, en cloche, à lèvres divariquées ; étendard glabre, entièrement jaune, égalant la carène obtuse ; gousse de 20 mm environ, comprimée, très velue (C)
FR : Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes, Drôme, Isère (C) ; endémique (trf5) – bois et côteaux (C)
RE : /
MO : France (trf5)
C : n°780

Fabaceae

Cytisus supinus L.

Syn. : Cytisus capitatus (Laa)

Cytise à fleurs en tête

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-60 cm, couché-rampant, à rameaux étalés, grêles, hérissés de poils étalés ; feuilles pétiolées, à folioles oblongues ou obovales, d'un vert sombre, velues, noircissant par la dessiccation ; stipules nulles ; fleurs terminales, 2-7 en têtes entourées de feuilles sur les rameaux de l'année ; pédicelles 1 fois plus courts que le calice ; calice hérissé, allongé, tubuleux, à lèvres divariquées, la supérieure à 2 dents aiguës, fortement arquées en dehors ; étendard maculé de brun, plus long que la carène ; gousse de 25-35 mm sur 5-6, à poils étalés (C)
FR : dans l'Est, le Centre et les Pyrénées (C) – bois et côteaux calcaires (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale (C)
C : n°781

Fabaceae

Cytisus hirsutus L.

Cytise hérrissé

CD : sous-arbrisseau de 30-80 cm, dressé ou ascendant, à jeunes rameaux hérissés de longs poils étalés ; feuilles pétiolées, à folioles obovales, velues sur les deux faces, noircissant par la dessiccation ; fleurs latérales, en grappes feuillées sur les rameaux anciens ; pédicelles de moitié plus courts que le calice ; calice à poils étalés, allongé, tubuleux, à lèvres divariquées, la supérieure à 2 dents obtuses, à peine arquées en dehors ; étendard plus long que la carène ; gousse de 25-35 mm sur 7-8, en faux, à valves planes, hérissée de longs poils étalés (C)
FR : dans les Alpes-Maritimes (C) – bois et prairies de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale ; O Asie (C)
C : n°782

Fabaceae

Cytisus triflorus Lam.

Syn. : Cytisus elongatus (C)

Cytise à trois fleurs

CD : arbrisseau de 1 m. à 1 m. 50, dressé, robuste, à rameaux allongés, les jeunes couverts de poils appliqués ; feuilles pétiolées, à folioles obovales, couvertes sur les deux faces de poils appliqués, ne noircissant pas par la dessiccation ; fleurs latérales, en grappes feuillées sur les rameaux anciens ; pédicelles égalant à peu près le calice ; calice à poils étalés-dressés, allongé, tubuleux, à lèvres divariquées, la supérieure à dents obtuses, peu courbées en dehors ; gousse de 25-30 mm sur 5-6, à valves convexes, noire, très velue-soyeuse (C)
FR : Sud-Est : Drôme, Ardèche, Lozère (C) – bois et côteaux des montagnes calcaires (C)
RE : /
MO : Europe centrale et orientale (C)
C : n°783

Fabaceae

Genista horrida (Vahl) DC.

Syn. : Echinospartum horridum (trf5)

Genêt très épineux, Genêt-hérisson

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-40 cm, très épineux, très rameux, très touffu, d'un vert blanchâtre, à rameaux arrondis, striés ; feuilles trifoliolées, opposées, brièvement pétiolées, à folioles linéaires-oblongues, pliées, pubescentes-soyeuses ; stipules en alêne ; fleurs terminales, solitaires ou géminées, rapprochées en corymbes ; pédicelles bractéoles, plus courts que le tube du calice ; calice velu, à lèvres presque égales, 2 fois plus longues que le tube ; étendard et carène égaux, pubescents ; gousse de 15-20 mm sur 5, ovale-oblongue, acuminée, velue-soyeuse, à 1-4 graines ovoïdes, brunes (C)
FR : Rhône, Aveyron, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques (C) – rochers et pelouses de montagnes calcaires (C)
RE : /
MO : France, Espagne (C)
C : n°754

Fabaceae

Genista corsica (Loisel.) DC.

Genêt corse

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 20-00 cm, très épineux, très rameux, dressé, pubescent ou glabre, à rameaux striés, munis d'épines latérales étalées ; feuilles inférieures trifoliolées, les supérieures simples, brièvement pétiolées, à folioles obovales ou oblongues ; stipules spinescentes ; fleurs latérales, solitaires ou 2-6 en petits faisceaux non feuilles à la base ; pédicelles bractéoles, 1 fois plus longs que le calice ; calice à lèvres presque égales, ciliées, plus longues que le tube glabre ; étendard et carène égaux, glabres ; gousse de 15-30 mm sur 4-5, linéaire-oblongue, bosselée, à sommet lancéolé, glabre, à 3-8 graines ovoïdes (C)
FR : Corse (C) – côteaux de la région basse et moyenne (C)
RE : /
MO : Corse, Sardaigne (C)
C : n°755

Fabaceae

Genista lobelii DC.

Genêt de Lobel

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-60 cm, très épineux, très rameux, dressé, à rameaux striés, très tuberculeux, velus-soyeux dans leur jeunesse ; feuilles toutes simples, brièvement pétiolées, obovales ou lancéolées, pliées, pubescentes ; stipules nulles ; fleurs latérales, solitaires ou 2-4 en faisceaux disposés sur les anciens rameaux ; pédicelles bractéoles, égalant le tube du calice ; calice velu, à lèvres égales, égalant le tube ; étendard et carène égaux, pubescents ; gousse de 10-15 mm sur 4, linéaire-oblongue, bosselée, à sommet lancéolé, velue-soyeuse, à 2-4 graines (C)
FR : Vaucluse, Bouches-du-Rh., Var, Corse (C) ; endémique (trf9) – côteaux arides (C)
RE : /
MO : Espagne, Portugal, France, Sardaigne, Sicile, Italie cont. (C) / endémique France (trf9) ?
C : n°756

Fabaceae

Genista scorpius (L.) DC.

Genêt scorpion

auteurminiature
CD : arbrisseau de 1 à 2 mètres, très épineux, très rameux, dressé, à rameaux striés, glabres, garnis de nombreuses épines latérales ; feuilles toutes simples, brièvement pétiolées, obovales ou lancéolées, légèrement pubescentes en dessous ; stipules spinescentes ; fleurs latérales, en faisceaux sur les anciens rameaux ; pédicelles bractéoles, égalant au moins le calice ; calice glabre, à lèvres presque égales ; étendard glabre, un peu plus long que la carène glabre ; gousse de 25-35 mm sur 5, linéaire-oblongue, bosselée, à sommet lancéolé, glabre, à 3-7 graines ovoïdes, olivâtres (C)
FR : Midi, depuis les Hautes-Alpes et les Bouches-du-Rhône jusque dans le Gers et les Pyrénées ; Corse (C) – garrigues et lieux stériles (C)
RE : /
MO : France, Espagne et Portugal, Baléares (C)
C : n°757

Fabaceae

Genista hispanica L.

Syn. : > Genista occidentalis (C,Laa)

Petit Genêt d'Espagne (Genêt occidental)

auteurphoto
FR : présent (trf5)
RE : /

Genista hispanica subsp. hispanica  –  Genêt d'Espagne

CD : sous-arbrisseau de 10-25 cm, très épineux, rameux, étalé, à épines rameuses, grêles, à peine vulnérantes ; jeunes rameaux peu épineux, couverts, ainsi que les feuilles et les calices, de longs poils blancs étalés ; feuilles simples, sessiles, les inférieures oblongues-lancéolées ; stipules nulles ; fleurs terminales, petites, en têtes ombelliformes ; pédicelles bractéoles, égalant le tube du calice ; calice à lèvres très inégales ; étendard glabre, égalant la carène pubescente ; gousse petite, de 9-10 mm sur 5, ovale-rhomboïdale, à pointe courbée du côté supérieur, glabre ou un peu hérissée, à 1-2 graines (C)
FR : Midi (C) – pelouses et rochers calcaires (C)
RE : /
MO : Espagne, France, Italie (Ligurie) (C)
C : n°758

Genista hispanica subsp. occidentalis Rouy  –   Syn. : Genista occidentalis (C,Laa)  –  Genêt occidental

auteurminiature
CD : arbrisseau dépassant souvent 1 mètre, très épineux, très rameux, dressé, robuste, à épines fortes, vulnérantes ; jeunes rameaux épineux, un peu velus, ainsi que les feuilles et les calices, à poils appliqués ; feuilles inférieures ovales-oblongues, obtuses, les supérieures largement lancéolées ; stipules nulles ; fleurs assez grandes, en têtes ombelliformes ; calice à lèvres très inégales ; gousse assez grosse, ovale-rhomboïdale, à pointe courbée du côté supérieur, velue-hérissée, à 2 graines ovoïdes (C)
FR : Pyr-Atl., Htes-Pyr. (C,tbo13) – coteaux calcaires (C)
RE : /
MO : France, N Espagne (C)
C : n°759

Fabaceae

Genista anglica L.

Genêt d'Angleterre

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 30 cm à, 1 mètre, épineux, lâche, diffus, glabre ; jeunes rameaux étalés, à épines simples, les floraux inermes ; feuilles simples, subsessiles, obovales ou lancéolées-aiguës, glabres ; stipules nulles ; fleurs petites, en grappes terminales courtes, feuillées ; pédicelles bractéoles, égalant à peu près le calice ; calice glabre, à lèvres inégales ; corolle glabre, à étendard un peu plus court que la carène ; gousse de 12-15 mm sur 5, renflée-cylindrique, à pointe courbée du côté supérieur, glabre, à 5-10 graines ovoïdes, noires (C)
FR : surtout dans l'Ouest et le Centre, rare dans l'Est et le Midi (C) – landes et bruyères des terrains siliceux (C)
RE : /
MO : Europe occidentale, de la Suède au Portugal, jusqu'en Allemagne et au S de l'Italie (C)
C : n°760

Fabaceae

Genista germanica L.

Genêt d'Allemagne

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 30-60 cm, épineux, dressé, velu ; rameaux anciens munis d'épines rameuses, les jeunes inermes, dressés, verts, velus ; feuilles simples, subsessiles, lancéolées, luisantes, ciliées ; stipules nulles ; fleurs petites, en grappes terminales oblongues, non feuillées ; pédicelles bractéoles, égalant le tube du calice ; calice velu, à lèvres presque égales ; corolle pubescente, à étendard bien plus court que la carène ; gousse courte de 8-10 mm sur 5, ovale-rhomboïdale, comprimée, à pointe courbée du côté supérieur, velue, à 2-4 graines ovoïdes, brunes (C)
FR : dans presque tout l'Est, et çà et là dans le Centre, nul dans le Nord, l'Ouest et le Midi., Europe centrale, jusqu'au Danemark, à la Russie et à l'Italie centrales (C) – bois et buissons (C)
RE : /
MO : Europe centrale, jusqu'au Danemark, à la Russie et à l'Italie centrales (C)
C : n°761 ; C2 : 4p343

Fabaceae

Genista radiata (L.) Scop.

Genêt radié

CD : sous-arbrisseau de 10-40 cm, non épineux, très rameux, touffu, étalé, à rameaux redressés à chaque nœud en faisceau rayonnant, grêles, sillonnés, tronqués, verts, pubescents, promptement dénudés ; feuilles trifoliolées, courtement pétiolées, à folioles linéaires, soyeuses, très caduques, à pétioles persistants ; fleurs 2-7 en têtes terminales ; calice velu-soyeux, à lèvres presque égales ; étendard pubescent, égalant la carène velue ; gousse petite, de 5 mm sur 3, ovale-comprimée, à pointe courbée du côté supérieur, velue-soyeuse, à 2-3 graines (C)
FR : dans les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Hte-Prov. (C) – bois, en montagne, sur calcaire (C)
RE : /
MO : Europe centrale, du Dauphiné et du Valais jusqu'à la Grèce (C)
C : n°762

Fabaceae

Genista ephedroides DC.

Genêt faux raisin d'ours

CD : sous-arbrisseau de 30 cm à 1 mètre, non épineux, très rameux, dressé, à rameaux redressés à chaque nœud en faisceau rayonnant, grêles, raides, striés, mucronés, pubescents, promptement dénudés ; feuilles inférieures trifoliolées, les supérieures simples, courtement pétiolées, à folioles linéaires, velues-soyeuses ; stipules nulles ; fleurs petites, odorantes, toutes latérales, en grappes lâches ; calice velu-soyeux, à lèvres inégales ; corolle velue, à étendard plus court que la carène ; gousse de 10 mm sur 5, ovale-comprimée, à pointe courbée du côté supérieur, velue-soyeuse, à 2-3 graines (C)
FR : Corse (bdnf) / introduit (trf7) – littoral (C)
RE : /
MO : Corse, Sardaigne (C)
C : n°763

Fabaceae

Genista linifolia L.

Syn. : Cytisus linifolius, Teline linifolia (C2,Laa)

Genêt à feuilles de lin

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 20-50 cm, non épineux, très rameux, dressé, à rameaux épais, raides, striés, pubescents, très feuilles ; feuilles trifoliolées, sessiles, à folioles linéaires oblongues, enroulées par les bords, coriaces, velues-soyeuses en dessous ; stipules nulles ; fleurs 3-8 en grappes terminales courtes, ovoïdes, denses, feuillées à la base ; pédicelles bractéoles, plus longs que le tube du calice ; calice velu-soyeux, à lèvres presque égales ; corolle pubescente, à étendard redressé, plus long que la carène ; gousse de 15-20 mm sur 6-7, linéaire-oblongue, bosselée, presque droite, velue, à 2-3 graines ovoïdes (C)
FR : dans le Var, aux environs de Hyères et de Toulon (C) – bois (C)
RE : /
MO : France, Baléares, Espagne et Portugal ; Algérie, Maroc, Canaries (C)
C : n°764 ; C2 : 6p651

Fabaceae

Genista monspessulana (L.) L.A.S.Johnson

Syn. : Genista candicans (C) ; Cytisus monspesulanus, Teline monspessulana (Laa)

Genêt de Montpellier

auteurphoto
CD : arbrisseau de 1 à 3 mètres, non épineux, très rameux, dressé, à rameaux épars, striés, pubescents dans leur jeunesse, très feuilles ; feuilles trifoliolées, pétiolées, à folioles obovales-obtuses, mucronulées, plus pâles et pubescentes en dessous ; stipules petites, caduques ; fleurs 3-8 en petits corymbes terminaux ; pédicelles bractéoles, égalant le tube du calice ; calice velu, à lèvres presque égales ; corolle glabre, à étendard redressé, à peine plus long que la carène ; gousse allongée, de 18-25 mm sur 5, bosselée, presque droite, velue, à 4-6 graines ovoïdes, brunes (C)
FR : Provence, Languedoc, Roussillon, Corse (C) – bois et côteaux siliceux (C)
RE : /
MO : Région méditerranéenne de l'Europe, de l'Asie, de l'Afrique jusqu'aux Canaries (C)
C : n°765

Fabaceae

Genista sagittalis L.

Syn. : Chamaespartium sagitalis (L.) P.Gibbs

Genêt ailé

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, non épineux, gazonnant, à tiges couchées-radicantes ; rameaux redressés, allongés, droits, simples, herbacés, comprimés, bordés de 3 ailes foliacées, interrompues à chaque nœud ; feuilles simples, écartées, sessiles, ovales ou lancéolées, mollement velues ; stipules nulles ; fleurs assez grandes (12-15 mm), nombreuses, en grappes terminales denses ; calice velu, à lèvres égales, plus longues que le tube ; étendard glabre, égalant la carène ; gousse de 15-20 mm sur 5, comprimée, bosselée, apiculée, velue, à 3-6 graines (C)
FR : dans presque toute la France, nul en Corse (C) – côteaux, bois, pelouses (C)
RE : /
MO : toute l'Europe, excepté la région boréale (C)
C : n°766

Fabaceae

Genista delphinensis Verl.

Genêt ailé du Dauphiné

CD : sous-arbrisseau de 10-20 cm, non épineux, à tiges grêles, à peine ligneuses, couchées-radicantes ; rameaux couchés, courts, flexueux en zigzag, divariqués, velus-soyeux, assez étroitement ailés ; feuilles peu écartées, – ovales-elliptiques, velues-soyeuses ; fleurs d'un jaune pâle, petites, réunies par 2-3, les unes terminales, les autres axillaires ; calice velu-soyeux, à lèvres égales ; étendard pubescent, égalant la carène ; gousse linéaire-oblongue, apiculée, velue, à 3-6 graines (C)
FR : dans la Drôme et les Pyrénées-Orientales. Cette espèce n'a pas encore été signalée ailleurs (C) – rochers et côteaux de montagnes calcaires (C)
RE : /
C : n°767

Fabaceae

Genista pulchella Vis.

Syn. : > Genista vilarsii (C,Laa) ; > subsp. villarsii (trf5), subsp. villarsiana (trf7)

Genet joli, Genêt de Villars

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 10-30 cm, tortueux, couché-étalé, à rameaux anciens spinescents au sommet, les jeunes courts, sillonnés, velus-blanchâtres ; feuilles simples, linéaires-lancéolées, velues sur les deux faces ; stipules nulles ; fleurs solitaires, en grappes très courtes et feuillées ; calice velu, à lèvres égales, égalant le tube, l'inférieure à dents latérales écartées ; étendard velu-soyeux, égalant la carène ; ailes et carène à la fin déjetées-pendantes ; gousse de 12-15 mm sur 5-6, bosselée, velue, à 2-4 graines (C)
FR : montagnes du Midi, à l'O jusqu'en Aveyron et à l'Aude (C,tbo13) – lieux arides, calcaires (C)
RE : /
MO : Croatie (ex-Yougoslavie), Bosnie, Monténégro (C)
C : n°770 ; Gal : 726

Fabaceae

Genista pilosa L.

Genêt poilu

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 20-50 cm, couché à la base, rarement plus élevé et dressé ; rameaux non spinescents, fortement striés, velus-soyeux ; feuilles simples, elliptiques-oblongues, pubescentes-soyeuses en dessous, munies de 2 petites stipules ; fleurs solitaires ou géminées, en longues grappes unilatérales feuillées ; calice velu, à lèvres égales, égalant le tube, l'inférieure à dents rapprochées ; étendard velu-soyeux, un peu plus long que la carène ; ailes et carène à la fin déjetées-pendantes ; gousse de 20-25 mm sur 4, comprimée, bosselée, velue, à 3-7 graines (C)
FR : dans presque toute la France (C) – landes, bruyères, côteaux, surtout siliceux (C)
RE : /
MO : Europe, surtout occidentale et centrale (C)
C : n°771

Fabaceae

Genista salzmannii DC.

Genêt de salzmann

auteurphoto
FR : Corse (bdnf)
RE : /
C2 : 1p73

Fabaceae

Genista cinerea (Vill.) DC.

Genêt cendré

auteurphoto
CD : sous-arbrisseau de 40-80 cm, non épineux, très rameux, dressé, d'un vert blanchâtre ; rameaux rapprochés, élancés, grêles, striés, les anciens sans feuilles ; feuilles simples, elliptiques ou lancéolées, velues-soyeuses en dessous, sans stipules ; fleurs solitaires ou géminées, en grappes allongées, grêles, lâches ; calice velu, à lèvres inégales, plus longues que le tube ; étendard pubescent, égalant la carène ; ailes et carène toujours rapprochées de l'étendard ; gousse de 15-18 mm sur 5, à peine bosselée, velue-soyeuse, à 2-5 graines luisantes (C)
FR : Dauphiné, Provence, Ardèche, Lot, Pyrénées-Orientales (C) – côteaux secs des montagnes calcaires (C)
RE : /
MO : Espagne et Portugal, France, Baléares, Italie, Sicile ; Tunisie et Algérie (C)
C : n°772

Fabaceae

Genista tinctoria L.

Genêt des teinturiers

auteurminiature
CD : sous-arbrisseau de 30 cm à 1 mètre, non épineux, dressé ou ascendant, vert, glabre ou pubescent ; rameaux cylindriques, striés, tous feuilles ; feuilles simples, lancéolées ou ovales ; stipules en alêne ; fleurs solitaires, en grappes terminales feuillées ; calice glabre ou pubescent, à lèvres presque égales, égalant le tube ; étendard glabre égalant la carène ; ailes et carène à la fin déjetées-pendantes ; gousse de 25-30 mm sur 4, linéaire, un peu arquée, non bosselée, glabre, rarement pubescente, à 5-12 graines mates. Plante polymorphe (C)
FR : toute la France continentale ; 0-1800 m ; occasionnel en Corse (Gal) – bois et pâturages (C)
RE : /
MO : Europe, surtout centrale ; O Asie (C)
C : n°773 ; Gal : 724

Fabaceae

Genista florida L.

Genêt floribond

auteurphoto
CD : différences avec G. tinctoria : plante plus haute : 8-20 dm (vs 2-6 dm) ; rameaux anciens ± ; dressés (vs ± ; décombants) ; stipules deltoïdes, 0,3-0,6 mm (vs subulées, 0,5-1,5 mm) ; carène poilue-soyeuse (vs glabre) (Gal)
FR : Pyrénées occidentales (vallée d'Aspes), ~1200m (Gal)
RE : /
C2 : 6p650 ; Gal : 724

Fabaceae

Genista sphaerocarpa (L.) Lam.

Syn. : Retama sphaerocarpa (div)

auteurminiature
FR : naturalisé : Gard (St-Jean-la-Poterie), ~100m (Gal)
RE : /
MO : Espagne, N Afrique (div)
Gal : 723

Fabaceae

Laburnum anagyroides Medik.

Syn. : Cytisus laburnum (C,B)

Cytise Faux-Ebènier, Aubour

auteurminiature
CD : arbuste de 3 à 6 mètres, à rameaux arrondis, lisses ; feuilles longuement pétiolées, à folioles ovales-oblongues, obtuses, mucronulées, vertes, plus pâles et couvertes de poils appliqués en dessous ; stipules nulles ; fleurs grandes, en grappes latérales, longues, pendantes, lâches, feuillées à la base, poilues-soyeuses ; calice en cloche, à lèvres inégales ; étendard glabre ; carène terminée en bec aigu ; gousse de 4-6 cm sur 6-8 mm, stipitée, d'abord velue-soyeuse, puis glabrescente, bosselée-étranglée, à suture supérieure très épaissie, à 3-7 graines (C)
FR : Est, de la Lorraine aux Alpes-Marit. et çà et là (C) ; introduit (trf5) – bois de montagne (C)
RE : /
MO : Europe centrale et méridionale (C)
C : n°774

Fabaceae

Laburnum alpinum (Mill.) Bercht. & J.Presl

Syn. : Cytisus alpinus (C)

Cytise des Alpes, Aubour des Alpes

auteurphoto
CD : arbuste atteignant 7-8 mètres ; feuilles longuement pétiolées, à folioles elliptiques-oblongues, atténuées et plus ou moins aiguës au sommet, vertes sur les deux faces, glabres ou garnies de quelques poils sur les bords et le pétiole ; fleurs un peu plus petites, en grappes plus longues et plus grêles, à axe, pédicelles et calice glabres ou munis de poils étalés peu abondants ; gousse plus courte, irrégulière, glabre, luisante, à suture supérieure mince et ailée (C)
FR : Est, Haut-Jura, Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence (C) – bois de montagne (C)
RE : /
MO : France, Suisse, Italie, Autriche-Hongrie (C)
C : n°775

Fabaceae

Cytisophyllum sessilifolium (L.) O.Lang

Syn. : Cytisus sessilifolius (C)

Cytis